Hady Ba's weblog

Ministre du pillage du pays

Posted in Politique, Sénégal by hadyba on mai 6, 2009

Je vous avais signalé que le Sénégal avait un nouveau gouvernement et que Le Fils l’avait rejoint1 faute d’avoir pu gagner des élections municipales. Ce que j’avais tu, tellement j’en avais honte, c’est qu’il était officiellement devenu ministre de la Mendicité Nationale et du Pillage du Budget de l’État de la Coopération Internationale du Transport aérien, de l’Aménagement du territoire et des Infrastructures. Juste pour rappel, à l’occasion du sommet de l’OCI, Le Fils nous avait montré qu’il était totalement incapable de mener à bien d’élémentaires travaux de génie civil. Mais cette incapacité n’est pas le plus grave. Décortiquons son ministère et nous serons réellement effrayé.

  • Coopération Internationale: Au Sénégal, nous avons un avantage: nous sommes une démocratie, non vraiment. Notre presse est libre, nos juges le seraient s’ils osaient parce que les textes le leur permettent, nos élections sont plutôt transparentes… Ce système démocratique a un énorme avantage: c’est un levier qui permet à nos dirigeants d’aller mendier en notre nom dans le monde entier. Le FMI, la Banque Mondiale, l’UE, la France, le Japon etc… déversent de l’argent chez nous, sous forme de dons ou de prêts chacun s’imaginant que c’est grâce à lui que le fragile équilibre démocratique sénégalais tient et qu’un peuple aussi primitif que le nôtre a besoin d’être récompensé pour ne pas devenir aussi peu démocratique que ses voisins. Nommer Karim Wade ministre de la Mendicité Nationale Coopération Internationale revient à s’assurer que c’est lui même qui récupérera le fruit de ce complexe du bienfaiteur2 des pays soi-disant développés.

  • Aménagement du territoire: Pour diriger un pays, rien de tel que d’avoir la latitude de le redécouper à sa guise, de pouvoir décider du placement des districts médicaux, des industries et de tous les services publics ou parapublics. Si les gens ne veulent pas retourner/demeurer au moyen âge, il faut qu’ils fassent plaisir à la personne qui s’occupe de ces choses-là. Le peuple sénégalais dans son ensemble ayant décidé il n’y a pas si longtemps qu’il ne voulait pas de fiston, Le Père pense qu’il faut lui faire du chantage pour qu’il change d’avis.

  • Transport aériens: Air Sénégal International vient tout juste de faire faillitte.Il y aura forcément du fric à se faire de ce coté là.

  • Infrastructures: Well, Quand on vous confie de l’argent, la meilleure manière de le voler est de faire semblant de le dépenser! Fausses factures, gonflement du coût des travaux et autres ne sont possibles que si c’est vous qui êtes chargés de dépenser l’argent. Dans la famille Wade, on ne veut pas le pouvoir pour le pouvoir, on veut le pouvoir pour le fric!

Devant un poste aussi manifestement taillé pour permettre au fiston de piller le pays, il me semble que ce serait criminel pour toute institution internationale de prêter de l’argent à l’État du Sénégal: ces gens là ne nous représentent plus mais veulent piller nos ressources, les opposants devraient d’ores et déjà dire qu’ils ne paieront jamais les dettes qu’un tel gouvernement contractera en notre nom et qu’ils ré-examineront tous les contrats qu’il aura passé. Parce que franchement là ça commence à faire un peu trop!

1Ce qui nous fait rejoindre le Club des Pays dont le Fils de Chef est Ministre, club très sélect qui regroupe d’aussi éminentes démocraties que le Gabon ou la Lybie

2Sans compter que donner ponctuellement un peu d’argent permet de s’assurer des marchés juteux. Charité bien ordonnée…

About these ads
Tagged with: ,

8 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. mamadou said, on mai 6, 2009 at 11:04  

    Je me suis toujours demande comment Wade et ses premiers ministres successifs decidaient de la structure des gouvernements au Senegal. Ca a l’air de changer a chaque nouveau gouvernement … L’agencement des differentes prerogatives de ce ministere par exemple "Coopération Internationale + Aménagement du territoire + Transport aérien + Infrastructures" me parrait pretty random et est a coup sur en conflit avec ce qui devrait etre de la competence d’autres ministeres. Cela n’a de sens que si le but est de mettre Karim Wade dans des dispositions ideales pour continuer le travail de vandalisme qu’il a si bien commence avec l’OCI.
    But still, la palme revient a la ministre de la "Transformation alimentaire des produits agricoles"…
    Et concernant le nouveau premier ministre, l’affaire de l’ecole primaire dont il aurait detourne les fonds me le fait detester avant meme de l’avoir entendu. Quelle honte d’avoir de tels dirigeants …

  2. natty said, on mai 6, 2009 at 12:29  

    Aaaaaaarrrrrrgggggggggggggggghhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!!!!!!!!!!!!

  3. hadyba said, on mai 6, 2009 at 4:57  

    @Mamadou: Pour la ministre de la “Transformation alimentaire des produits agricoles” un ami m’a suggéré que c’était un canular d’un fonctionnaire aigri de la présidence pour voir si Wade est aussi stupide qu’il en a l’air! Mes sources me disent que c’est l’une de ces idées géniales (comme son équation fantaisiste pour le développement africain) qui germent périodiquement sous le crane fécond de notre illustre chef!

    Pour le poste de Karim: j’attends vraiment une explication alternative à la mienne. Je n’en trouve pas

  4. Ousmane Aly said, on juillet 1, 2009 at 5:11  

    Bon article, man!!!
    C sur qu’on va devoir se battre si on veut empêcher Karim d’être parachuté par son pére. Il a l’air décidé à la faire coûte que coûte!! Avec le Ministére de la transformation alimentaire des produits agricoles, il a réédité l’exploit du ministére du cadre de vie et des loisirs. Rien à faire, titres pompeux mais rien que du vent à l’intérieur.
    Là je viens de lire sur seneweb que KMW a été audité à l’assemblée mais qu’Il y’avait un déploiement des services secrets ( je viens de découvrir qu’on a des James Bond) empêchait les journalistes de faire leur boulot comme il se devait. En somme, un simulacre de reddition de comptes, quoi!!

  5. [...] confié comme une chose avérée que Karim Wade (le fils de notre bien aimé Président et Ministre du Pillage du Pays) exigeait de tout investisseur qui voulait s’installer au Sénégal une certaine somme pour [...]

  6. [...] c’est pour céder le pouvoir à son fils incompétent et corrompu auquel il a déjà confié un ministère absolument extravagant et contrôlant une grande part du budget du pays. Wade fait tranquillement campagne dans toute l’étendue du pays sous les [...]

  7. Engagement solennel « Hady Ba's weblog said, on septembre 9, 2012 at 10:40  

    [...] l’État du Sénégal a porté plainte, à Paris, contre les rejetons corrompus de notre très corrompu ancien président, Maitre Abdoulaye [...]

  8. [...] du territoire et des Infrastructures en 2009, j’avais automatiquement parlé de Ministère du Pillage du Pays pour désigner un ministère hypertrophié qui gérait exactement la moitié du budget national [...]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 557 autres abonnés

%d bloggers like this: