Hady Ba's weblog

Faites le test

Posted in France by hadyba on mai 3, 2011

OK, je sais que je suis biaisé* sur ces questions, mais je trouve que cette défense de M. Blanc est typique de la tolérance française pour les discriminations. Faites le test. Si je dis:

Moi c’est pas les blancs qui me posent un problème. C’est pas les blancs, c’est pas les gens libanais**. Moi j’ai aucun problème avec eux. Mais le problème, c’est que ces gens-là doivent se déterminer et essayer qu’on les aide à se déterminer. S’il n’y a que des — et je parle crûment — que des whites dans les pôles (de jeunes, NDLR) et que ces whites-là se sentent sénégalais et veulent jouer en équipe du Sénégal, cela me va très bien.

Bien sûr que je ne crie pas mon racisme, je dis même exactement le contraire. N’empêche que l’implicature évidente est que je suis un hypocrite et un fieffé raciste qui pense que l’appartenance des blancs à la communauté nationale sénégalaise ne va pas de soi. De la même manière, si je dis que: "Moi je n’ai aucun problème avec les homosexuels, d’ailleurs j’ai des amis homos", vous penserez avec raison que je suis un homophobe patenté. Si en plus, j’ordonnais au videur de mon restaurant de ne faire entrer que les homosexuels qui savent bien se tenir, je tomberais certainement sous le coup de la loi parce que je l’inciterais à discriminer. Même si stricto sensu, je lui ai dit que je n’étais pas homophobe et que seuls certains "d’entre eux" me posaient problème. C’est exactement ce qu’ont fait MM. Blanc et consort qui ont très sérieusement envisagé un projet -stupide et inefficace- visant à terme à réduire le nombre de joueurs noirs et arabes de l’équipe nationale française. On peut faire semblant de penser que c’est la bi-nationalité qui leur posait problème, mais sachant que ce prétendu problème ne se posait pas puisque seuls des joueurs de second ordre vont jouer à l’étranger, il est évident que "bi-national" est un proxi pour noir et arabe.

Je suis d’accord que l’interprétation des propos de M. Blanc par Jules de Diner’s Room est une interprétation possible. Mais c’est l’interprétation la plus généreuse possible, généreuse au point d’ignorer les règles habituelles d’usage du langage et de faire de M. Blanc un strict littéraliste qui ne s’engage que sur le sens littéral de ses propos. Je ne suis pas sûr que l’on accorde la même bienveillance au jeune qui fait un peu de bruit dans le voisinage.

PS: Remarquez qu’un test encore plus simple est de vous demander pourquoi, alors que l’immense majorité des joueurs français est noire, il n’y a que deux entraineurs noirs dans le championnat français et cette réunion des instances dirigeantes était all white.

———–

*Biais tout relatif, il faut ben l’avouer, je n’ai jamais personnellement l’occasion de souffrir de discriminations vu le boulot que je fais et l’endroit où je le fais.

**Désolé chers compatriotes d’origine libanaise, vous-êtes les seuls blancs que nous avons au Sénégal.

Tagged with:

Tout va très bien Mme la Marquise

Posted in France, immigration by hadyba on novembre 22, 2010

Lu dans cet article du Monde.fr:

Ils ont constaté que pour 100 réponses positives pour un entretien obtenues par une demandeuse d’emploi fictive, chrétienne et d’origine sénégalaise appelée Marie Diouf, celle de confession musulmane, appelée Khadija Diouf, n’en a reçu que 38, soit deux fois et demie moins.

L’expérience des CV "nous a permis d’identifier statistiquement et de façon substantielle une discrimination religieuse dans au moins un secteur du marché du travail, à savoir le secrétariat et la comptabilité", écrivent les chercheurs, dont la communication paraît dans les annales de l’Académie nationale américaine des sciences (PNAS) datées du 20-26 novembre

Ce qui me parait encore plus intéressant que le constat de la discrimination religieuse, ce sont les premières réactions des lecteurs du Monde qui s’en prennent à l’étude ou convoquent Max Weber pour justifier la discrimination ou reprochent aux chercheurs d’être américains i.e. partiaux et certainement stupide.

Tout, plutôt que d’envisager que la société française soit malade de ses discriminations en cascade; entre les vieux qui se font virer à 50 ans, les femmes sous payés et les minorités ethniques et religieuses qu’on ne recrute même pas.

Raymond Ventura aurait apprécié ces commentaires, lui qui chantait:

Pourtant il faut, il faut que l’on vous dise
On déplore un tout petit rien
Si l’écurie brûla madame,
C’est qu’le château était en flamme,
Mais à part ça, madame la Marquise
Tout va très bien, tout va très bien !

Update de 19h40: Le papier original est téléchargeable sur le site du Professeur Valfort qui est l’un des co-auteurs.

Tagged with:

Juste une question

Posted in France, Vie quotidienne by hadyba on juin 3, 2009

Est-il devenu socialement acceptable en France d’affirmer que l’on aime pas, voire carrément, que l’on déteste les gros?

C’est la seconde fois en quatre mois que des personnes, que je ne trouve par ailleurs pas spécialement minces, me le disent de but en blanc, sans que je ne leur ai rien demandé. Bien sûr, je les ai félicité de leur courage en leur disant que je ne détestais rien tant que les gens qui avaient des préjugés détestables comme le racisme, la xénophobie ou les préjugés contre les gros mais qui n’osaient pas l’assumer en public. D’après le regard que l’une et l’autre personnes m’ont jeté, j’ai l’impression que j’ai perdu deux amis!

PS: Dans le même ordre d’idée, j’avais décidé que je ne prendrais jamais de vol Ryannair après cette ignoble mise en scène d’il y a quelques mois. Ca ne changera rien, ça me coutera même peut-être un peu d’argent mais c’est mon petit coté Don Quichotte

PPS: Je ne sais pas ce que je pense de ceci! Normalement ça ne devrait pas exister, pour plein de raisons mais en même temps, ça semble nécessaire!

Portrait d’Abd Al Malick

Posted in Uncategorized by hadyba on janvier 22, 2009

….en slammeur pétainiste!

C’est absolument génial je trouve. De toute manière, je le trouve nul comme slammeur: je préfère Grand Corps Malade, même si le slam dans son ensemble n’est pas trop ma tasse de thé. [Oups, Natty va me tuer!]

J’ajoute juste une petite réflexion suscitée par l’extrait suivant:

« Je pense aussi à ces filles qu’on a regardé de travers parce qu’elles venaient de cités, qu’ont montré à coup de ténacité, de force, d’intelligence, d’indépendance, qu’elles pouvaient faire quelque chose de leur vie, qu’elles pouvaient faire ce qu’elles voulaient de leur vie : ça c’est du lourd. »

IL serait intéressant un jour d’analyser cette conceptualisation des femmes qui vivent en banlieue comme des victimes potentielles ou actuelles. Cette victimisation doit probablement leur rendre la vie plus facile en ce qui concerne les dicriminations à l’embauche par exemple. Ce serait intéressant de jeter un coup d’oeil aux statistiques sur les taux d’emploi des populations d’origine africaines à diplôme égal en fonction du sexe. Ma prédiction serait qu’alors que chez les blancs, il y a clairement une discrimination à l’embauche qui fait que les femmes sont moins recrutées et moins bien payées que les hommes, dans les minorités visibles, ce serait l’inverse ou en tout cas, la même discrimination sexuée ne serait pas notée. Mais c’est juste là une prédiction théorique sans aucune base empirique et de toute manière, les statistiques ethniques sont interdites en France, ce qui règle la question.

via La Liste de partage du Monolecte.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 556 autres abonnés