Hady Ba's weblog

Philosopher en Afrique

Posted in Philosophie, Vie quotidienne by hadyba on septembre 9, 2011

Le dernier numéro de la revue Critique est consacré au thème « Philosopher en Afrique » et a été cordonné par Souleymane Bachir Diagne. En fait, parmi les 13 articles du numéro, pas moins de 4 sont écrits par des gens qui ont été mes profs à Dakar. Alassane Ndaw était déjà à la retraite quand je suis arrivé.

A l’occasion de la parution de ce numéro, il est organisé le vendredi 16 septembre à 18h (à la Résidence Lucien Paye de la Cité Universitaire) une table ronde avec entre autres Bachir, Françoise Balibar (qui est accessoirement philosophe en plus d’avoir joué dans deux films :-) ) et Jean Godefroy Bidima. Je pense que ce sera passionnant et j’y serai. Si vous y allez, faites-moi signe pour qu’on se revoit/fasse connaissance.

Dans l’absolu, je ne suis pas super fan des débats sur la philosophie africaine genre Hountondji l’europhilosophe vs Kagame l’ethnophilosophe. Il me semble que ce sont des débats qui avaient toute leur pertinence au moment de la décolonisation et qui sont à présent dépassé. Ce qui me passionnerait, ce serait de voir comment les philosophes africains actuels utilisent les connaissances actuelles et éventuellement leur enracinement local pour développer des pensées originales sur l’organisation politique, les problèmes sociaux qui les concernent, voire même la métaphysique. J’ai toujours pensé par exemple qu’un article sur la méca q, la génétique ou la logique écrit par un philosophe actuel vivant à Dakar ou à Abidjan dans une revue de Ouagadougou, c’est surtout aussi ça la philosophie africaine. Pas le sempiternel débat sur la légitimité de nommer « philosophie » la systématisation par le RP Tempels de la vision du monde des Bantous. Mais justement, il me semble que le simple fait que le titre du numéro spécial soit Philosopher en Afrique plutôt que La Philosophie Africaine peut nous laisser espérer que les articles ne sont pas purement réactifs. Je vous dirai ce que je pense du numéro quand je l’aurai lu. Je crois savoir déjà que Bachir devrait parler vendredi du Serment des chasseurs du Mandé et de sa possible exploitation pour promouvoir une philosophie des droits humains d’inspiration africaine.

Quoi qu’il en soit, le vendredi 16 septembre peu avant 18h, je suis à la résidence Lucien Paye de la Cité Universitaire de Paris ; faites-moi signe si vous y êtes, ça me fera plaisir.  ET venez nombreux, y a un pot à la fin.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 555 autres abonnés