Hady Ba's weblog

Al Qaida & la haine de soi

Posted in miscellaneous by hadyba on août 13, 2006

 »Tuer un homme c’est détruire l’humanité toute entière. »

« 25-30 ans, un diplôme universitaire, musulman pratiquant » tel est le profil de ceux qui ont été arrêté à Londres, préparant un carnage. Pour l’instant, on est loin de savoir si ces arrestations sont toutes justifiées mais, globalement, l’expérience nous montre que ce portrait est assez typique du soldat d’al Qaida. Comme toujours, je suis étonné que des gens qui me ressemblent autant puissent en toute conscience se transformer en bouchers. On peut bien essayer de comprendre les motivations et justifications qu’ils donnent mais c’est souvent tellement dérisoire quand ce n’est pas franchement délirant! Bien sûr qu’il n’y a presque que des dictatures dans le monde arabo musulman, bien sûr que ces dictatures sont soutenues par les USA et la Grande Bretagne mais en quoi cela justifierait-il des attaques tuant principalement des innocents?

Me semble particulièrement intéressante la réaction de beaucoup de musulmans, londoniens ou non: ils condamnent certes les attaques mais se récrient immédiatement en se posant en victimes. « La communauté musulmane va encore se faire stigmatiser. », « Personne ne parle de terrorisme catho dans le cas de l’IRA alors qu’on parle de terrorisme islamique dans le cas d’al Qaida. » C’est vrai mais est-ce vraiment approprié? Ces gens là prétendent tuer au nom de l’islam et que cela nous plaise ou non, il nous faut répondre à cette question simple: « leur interprétation du coran est-elle la bonne? » Non? De toute évidence, ce n’est pas clair pour tous les musulmans, il ne faut donc pas se lasser de le dire, de le répéter et de l’argumenter. Il est clair que cela ne suffira pas à enrayer la tentation du terrorisme chez certains jeunes occidentaux de confession musulmane (désolé mais pour le moment la grande majorité des terroristes arrêtés en Europe sont des européens!) mais au moins cela contribuerait-il à rendre lisible le discours des musulmans et à montrer qu’il y a une vraie majorité qui se refuse à toute justification du terrorisme.

Mais au fait, pourquoi ces jeunes sont ils attirés par le nihilisme d’al Qaida? Officiellement ce serait pour lutter contre l’oppression des musulmans à la fois par les régimes arabes corrompus et par l’occident. Noble idéal! Mais un idéal se juge d’abord par les moyens mis en oeuvre pour sa réalisation. Or pour al Qaida ces moyens sont: 1- tuer des innocents, 2-sacrifier ses propres soldats. Il me semble que la considération de ces moyens peut nous aider à comprendre la motivation profonde des sbires de Ben Laden.

Prenons d’abord le fait de tuer des innocents. C’est dans la pièce Les justes me semble-t-il (il s’agit là d’un souvenir très lointain, je peux donc me tromper sur le titre [mais pas sur l’intrigue of course!]) que Camus met en scène un terroriste qui renonce au dernier moment à tuer un tyran parce que ce dernier était accompagné de ses enfants. Ce faisant, Camus nous montre que quelle que soit la justesse supposée de notre combat, nous ne devons pas nous permettre d’employer les méthodes qui nous paraissent détestables chez nos adversaires. Si nous ne veillons pas à la pureté de nos armes, nous gagnerons peut-être la guerre, mais nous aurons perdu notre âme en cours de route. Aussi, même si nous mettons de coté le fait que les USA et l’Angleterre sont certainement en ce moment parmi les endroits ou il est le plus confortable d’être musulman au monde (je suis très sérieux : essayez donc d’être Sunnite en Iran, Chiite ou tout simplement femme en Arabie Saoudite, de porter le voile en France ou en Turquie et vous verrez!), le fait de tuer si massivement des innocents annule tout discours de justice que pourraient tenir les membres d’al Qaida. Le désir de faire triompher la justice sociale ou la pratique de l’islam me semble donc pour le moins accessoire chez les soldats d’al Qaida.

Considérons maintenant la seconde méthode d’al Qaida à savoir le fait de sacrifier allègrement ses propres soldats. Supposons que vous vous engagiez dans l’IRA, l’OLP ou même le Hamas: vous savez que vous avez une certaine probabilité de mourir. N’empêche que vous pouvez garder l’espoir de combattre pour votre camp, de gagner la guerre et de profiter du repos du guerrier quand vous aurez bouté les envahisseurs hors de votre patrie adorée. Pour un soldat du Djihad global actuel, la perspective est toute autre: on commence après le diplôme universitaire et on est à peu près sûr de se faire sauter avant 40 ans! Pourquoi accepter une telle carrière? Les milliers de vierges du paradis? Soyons sérieux, personne n’y croit vraiment! Si le paradis existe, il ne peut quand même pas se résumer à un Crazy horse (je ne résisterais certainement pas au plaisir de vous mettre le lien ici) amélioré! Je veux bien admettre que les fanatiques soient crétins mais pas à ce point. Pourquoi alors? Permettez-moi d’émettre une hypothèse que je serais le premier à qualifier de sauvagement spéculative. Cette hypothèse n’explique pas toutes les motivations des terroristes ni ne s’applique à tous les soldats d’al Qaida mais je pense vraiment qu’elle explique une partie de la force d’attraction d’une organisation aussi mortifère. Mon explication tient en trois mots : haine de soi. La haine de soi est une expression qui était utilisée à la fin du XIXe pour parler de certains auteurs comme Otto Weininger (Je vous mets un lien qui parle de lui : wiki ) qui, quoique juifs, se révélaient plus antisémites encore que les goys. A mon avis, elle s’applique parfaitement aux terroristes éduqués d’al Qaida: ces gens là détestent profondément ce qu’ils sont; ils se détestent en tant qu’individus et en tant que musulmans et le but de leur affiliation à al Qaida est d’abord l’autodestruction avant d’être la destruction de ce qu’ils ne sont pas et auraient voulu, en leur fond intérieur, être. Un peu tordu comme interprétation? J’avais bien prévenu que ce serait sauvagement spéculatif, non!!!?

Au fait, la phrase en épigraphe est du prophète Mahomet, vous savez, le type dont se réclament les terroristes d’al Qaida!