Hady Ba's weblog

Bibliothèques, Neocons et terrorisme,

Posted in Uncategorized by hadyba on janvier 5, 2007

Avant-hier, je devais régler un certain nombre de problèmes administratifs dans ma nouvelle fac et comme une fleur, je me suis pointé à 12h 15mn me disant que si le bureau ferme normalement à 12h, il n’en est pas moins vrai qu’avec la pénurie chronique de personnel des administrations universitaires, la personne que je venais voir serait tellement débordée que 15 minutes après l’heure, elle serait encore au bureau ce qui me permettrait de la coincer 5 minutes de plus. Stratégie géniale n’est-il pas? Parfois, je m’admire moi même! N’empêche que ça n’a pas marché: la personne était bien évidemment déjà allé déjeuner (et n’est d’ailleurs pas revenu avant 14h30 au lieu de 14 soit dit sans délation aucune). Parfois, juste après avoir fini de m’auto-admirer, je me demande pourquoi les astres et l’univers tout entier conspirent à me faire perdre mon temps.

Puisque j’étais dans une fac et que j’avais deux heures à tuer avant mon rendez-vous, j’ai décidé d’aller faire un tour à la bibliothèque. Première nouvelle et assez choquante: il n’y a pas vraiment de bibliothèque à l’EHESS. Une fac sans bibliothèque, c’est un peu comme une horde de hooligans sans stade non? Entendons-nous bien, chaque labo a sans doute sa propre bibliothèque (ou du moins, le nôtre de labo a une bibliothèque et j’espère que c’est le cas de tous les autres mais j’avoue que rien ne m’étonne plus maintenant.), mais il n’y a pas ce truc que je préfère dans les universités et que l’on appelle une bibliothèque universitaire et où on trouve des livres de toutes les disciplines enseignées dans cette institution ainsi que des romans policiers, de la littérature et même la collection complète de Titeuf pour Paris Sud! Devant ma stupeur, une prof a quand même eu la gentillesse de me signaler qu’il y avait dans le même immeuble la bibliothèque de la MSH et que j’y avais accès. J’y suis donc allé et ai appris que pour m’inscrire, il me faudrait remplir un questionnaire, montrer patte blanche, ce qui est à peu près normal et surtout apporter une lettre de mon directeur de recherche et justifiant la nécessité pour moi de m’y inscrire. Vous pouvez trouver ça aberrant mais moi, tant qu’ils ne demandent pas une lettre de mes parents précisant les livres que j’aurai le droit de lire j’estime qu’ils ne m’infantilisent pas!

Toujours est-il que je suis finalement entré dans la bibliothèque et là j’ai été récompensé. Non, il n’y avait pas Titeuf: il y avait mieux: le numéro de Nov-Dec 2006 de la revue Foreign Policy ! Je connaissais pas du tout cette revue mais a priori c’est une revue US soi-disant intelligente qui s’occupe du monde vu du lobe frontal droit de Washington DC. Jugez-en vous mêmes. En cover story, vous aviez:

"The terrorist next door"

sous-titre pour le cas où vous n’auriez pas compris:

"It will be easier to build a nuclear bomb than most people realize. When they attack, it will be a lot like this."

Traduisons pour Oumar qui s’est fait arnaquer par son prof d’anglais:

"Le terroriste d’à coté. Il sera plus facile de fabriquer une bombe nucléaire que beaucoup de gens ne le réalisent. Quand ils attaqueront ça ressemblera beaucoup à ça."

Malgré cette accroche racoleuse, le papier en lui-même est très sérieux, finalement assez instructif et est écrit par deux profs de King’s College et de Harvard. J’y ai appris que pour fabriquer une bombe nucléaire, il vous faudrait la modique somme 5433000 $. Ce pécule vous servirait entre autres à recruter pendant 6 mois un physicien senior (vous savez, un type qui a fait bac plus 10 en physique nucléaire puis a fait de la recherche dans un labo de pointe pendant 10 ans de plus: il doit bien y en avoir une double centaine dans le monde et encore je compte large), deux physiciens junior (ils sont junior mais ont quand même un doctorat en physique nucléaire), 16 techniciens hyper spécialisés dans des domaines aussi exotiques que le gun design, louer un ranch, acheter des camions and so on. Comme vous le voyez, c’est faisable et en plus, ils n’oublient pas de vous décrire par le menu les ravages que causerait une telle bombe dans votre voisinage immédiat.

C’est bon, vous êtes totalement paniqué? Tant mieux parce que derrière, FP nous vend des analyses courageusement iconoclastes [exemple: une analyse d'un type présenté comme ''Israel's leading political columnist'' et qui nous explique doctement pourquoi Israel a gagné la guerre contre le Hezbollah. Apparemment, bombarder et envahir un pays pour sauver deux soldats et repartir sans les avoir récupéré, ça s'appelle maintenant une victoire.]; de fines observations de l’évolution historico-politique de notre monde [Exemple: ''The lost continent'' papier qui explique pourquoi l'Amérique du Sud est en train de devenir la nouvelle Atlantide i.e. de disparaître du monde par son obstination à choisir les solutions de facilité communistes plutôt que la rigueur du capitalisme!] et surtout des articles du type: "How to save the neocons?" Sachant que les neocons en question sont les néo conservateurs qui ont théorisé et mis en oeuvre la guerre d’Irak, je suis sûr que vous vous dites que je dois inventer un peu. Malheureusement pas du tout. Même que FP leur conseille de s’excuser pour l’Irak et de s’essayer un peu à la diplomatie. Soit mais pourquoi diable sauver ces gens là? Ils sont arrivés en nous disant qu’ils allaient faire la guerre et installer la démocratie en Irak. Le monde entier leur a dit que c’était là du pur crétinisme, que ça provoquerait une effroyable guerre civile, que la démocratisation est malheureusement un processus endogène et tutti quanti. Ils n’ont écouté personne, ont provoqué une guerre plus meurtrière pour leur pays que la seconde guerre mondiale et il faudrait que nous leur sauvions la mise! Pourquoi donc? Ca ne vous paraît pas évident? Eh bien parce que je cite: "Ne vous faites pas d’illusions, le Président Bush aura besoin de bombarder les infrastructures nucléaire iraniennes avant de quitter le bureau ovale." et il aura besoin des néocons pour l’expliquer aux citoyens américains. Là j’avoue que j’ai été un peu scié, puis je me suis souvenu de l’essence même du terrorisme: créer un climat de terreur pour avancer un agenda politique. A votre avis que fait FP?

About these ads

9 Réponses

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Anonyme said, on janvier 9, 2007 at 10:21  

    "une guerre plus meurtrière pour leur pays que la seconde guerre mondiale"

    Euh…? Pour les Etats Unis?! C’est un overstatement! D’après ce tableau (http://en.wikipedia.org/wiki/World_War_II_casualties), 420.000 américains sont morts pendant la seconde guerre mondiale…

    (julien dutant)

  2. seinecle said, on janvier 9, 2007 at 10:48  

    Oui je les trouve un peu sur la défensive à la MSH (presque "Monsieur c’est un cercle privé, ici"), mais pour les quelques visites que j’y ai faites ils ont toujours fini par m’accepter, même sans carte. Et ils ont des trésors!

    Sur Foreign Policy : ok, on piochera pas la revue dans les rayons.

  3. Anonyme said, on janvier 9, 2007 at 11:26  

    Clément: La dame que j’y ai trouvé était assez cool mais tu as raison,la politique de la maison semble être qu’une bibliothèque est un Cercle Privé. Ce que j’accepte si le critère de sélection est la volonté de lire voire de se réchauffer devant un livre comme à Beaubourg!
    Pour Julien: autant pour moi! J’avoue que je ne comprend plus pourquoi ni comment j’ai pu écrire ça. Ce qui donne une idée du sérieux de ce blog!
    PS: Pour un blog vraiment bien fait et avec plus de philo que chez moi: faites un tour chez Julien c’est le lien Philotrope que j’ai mis sur cette page et dont l’adresse est : http://julien.dutant.free.fr/blog/

  4. Anonyme said, on janvier 11, 2007 at 12:36  

    Pour racheter Foreign Policy, je viens de voir sur Crooked Timber, un blog qu’on ne peut pas exactement qualifier de neo-con (ce sont des intellectuels libéraux, au sens américain, anti-Bush), que la revue vient de publier un article de Daniel Kanheman sur la question: "pourquoi les gens soutiennent-ils si facilement en guerre alors que ces dernières sont systématiquement mauvaises pour tout le monde", ou, en plus bref, le "Pro-War Bias" (biais en faveur de la guerre).
    Article de Kahneman: http://www.foreignpolicy.com/story/cms.php?story_id=3660
    Billet correspondant sur Crooked Timber: http://crookedtimber.org/2007/01/11/pro-war-bias/

    (julien dutant)

  5. Anonyme said, on janvier 11, 2007 at 12:36  

    Pour racheter Foreign Policy, je viens de voir sur Crooked Timber, un blog qu’on ne peut pas exactement qualifier de neo-con (ce sont des intellectuels libéraux, au sens américain, anti-Bush), que la revue vient de publier un article de Daniel Kanheman sur la question: "pourquoi les gens soutiennent-ils si facilement en guerre alors que ces dernières sont systématiquement mauvaises pour tout le monde", ou, en plus bref, le "Pro-War Bias" (biais en faveur de la guerre).
    Article de Kahneman: http://www.foreignpolicy.com/story/cms.php?story_id=3660
    Billet correspondant sur Crooked Timber: http://crookedtimber.org/2007/01/11/pro-war-bias/

    (julien dutant)

  6. Nature said, on janvier 13, 2007 at 4:56  

    Eh be, merci pour vos infos !

  7. Anonyme said, on janvier 13, 2007 at 8:53  

    PS: J’aime bien le débat sur "Should Hawks win?" (http://www.foreignpolicy.com/story/cms.php?story_id=3679) Merci de me l’avoir signalé.

  8. Anonyme said, on janvier 13, 2007 at 9:14  

    ça m’explique pas où je trouve ces fichus savant fous pour fabriquer ma bombe à moi personnellement !!

  9. Anonyme said, on janvier 20, 2007 at 10:36  

    Après le gro-con et le pov-con, j’aime bien le terme néo-cons !
    En plus, ça leur va comme un gant… ;-)


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 493 followers

%d bloggers like this: