Hady Ba's weblog

Pour un droit au racisme

Posted in France by hadyba on janvier 17, 2007

J’ai vaguement suivi ce penseur pénétrant qu’est Pascal Sevran dans sa tournée des média pour expliquer que non seulement il était victime d’une cabale mais qu’en plus, il était notoirement non raciste et que de ce fait, il ne pouvait pas être coupable de ce dont on l’accusait. Quoiqu’il ait pu dire, étant donné qu’il n’était ni raciste, ni antisémite, ce ne pouvait relever que de son franc parler et ne méritait certainement pas tout ce tapage médiatique qui lui faisait après tout le plus grand tort.

Personnellement, je suis toujours très solidaire des belles victimes qui se font broyer par la machine médiatico-politique et j’étais donc sur le point de défendre l’honneur de ce cher protecteur de la culture musicale française lorsque je me suis rendu compte que dans sa plaidoirie, il jetait le bébé avec l’eau du bain. Son idée de base est en effet que puisqu’il n’est pas raciste, il ne peut avoir rien fait de grave. A contrario, cela voudrait dire qu’un raciste est toujours nécessairement coupable sans doute parce que le racisme est une pensée mauvaise. J’avoue que j’ai beaucoup de mal à accepter le racisme antiraciste qu’un tel principe cache. Prenez un pauvre raciste bien tranquille, nous l’appellerons Lepen, qui pense simplement que les blancs (ou les noirs ou les arabes ou les juifs ou les droitiers ou les myopes vous pouvez choisir) sont des êtres inférieurs mais qui n’hésite aucunement à leur louer son appartement ni à les recruter. Tout juste se permet-il d’exposer à ses chers enfants ses principes philosophiques et sa vision de ce que devrait être une société correctement hiérarchisée. C’est bon? Vous vous l’êtes bien représenté? OK. Maintenant considérez un autre type mais alors là absolument pas raciste. En fait tellement pas raciste, que nous l’appellerons Sevran. Sevran pense donc que les blancs, noirs, arabes, juifs, droitiers et même les myopes sont tous égaux. Seulement il ne recrute ni ne loue son appartement à des blancs (ou des noirs ou des arabes ou des juifs ou des droitiers ou des myopes vous pouvez choisir) parce que si lui, n’est pas raciste, ses voisins et clients le sont sans doute. Dois-je réserver mon mépris et ma contemption [Je sais bien que si ''contempteur'' existe, ''contempter'' et ''contemption'' n'existent pas, mais je trouve que ça devrait!] à ce pauvre Lepen?

Je vous laisse répondre à la question précédente mais plus sérieusement, je crois vraiment que les gens ont le droit d’avoir des opinions racistes et de les exprimer. Il m’arrive de temps à autre de surfer sur des sites internet plus ou moins racistes, antisémites ou anti-musulmans et quoique je ne puisse pas dire que je me réjouisse à leur lecture, je trouve assez normal qu’ils existent et s’expriment. La limite de la chose est bien évidemment la loi. On ne peut tout simplement pas accepter la discrimination ou l’appel à la haine. Par exemple quand je lis que les noirs sont des êtres inférieurs, sales ou tout ce que vous voulez, je n’aime pas ça mais je n’aimerais pas non plus que l’on s’arroge le droit d’interdire l’écriture de ce genre d’horreur. En revanche, si je lis qu’il faut tuer les noirs je pense que c’est à bon droit que je peux exiger que l’on ferme ce site. Une question que pose l’affaire Sevran me semble être la suivante. Une chaîne publique, financée en partie par les impôts de la population peut-elle maintenir à l’antenne une personne qui exprimerait des opinions insultant une partie de ceux qui paient ces impôts? Qu’il soit raciste ou pas ne me paraît absolument pas pertinent. Ce qui est important, c’est s’il a ou non exprimé les phrases qu’on lui attribue. Si oui, la moindre des choses est qu’il s’excuse clairement auprès de ceux qu’il a offensés. Si à l’inverse, il s’est fait calomnier, il devrait peut-être porter plainte pour clarifier les choses. En plus, cela lui permettrait de récolter des fonds qu’il enverrait à ces pauvres enfants africains dont il se soucie tant.

PS: Au fait, rien à voir mais j’écris ça mardi à 01h 45mn et il y a sur ARTE une émission super intéressante (Get Up Stand Up) sur les rapport entre musique et politique. Le cycle dure depuis au moins trois semaine maintenant alors, si vous avez le bonheur d’être insomniaque dans la nuit du lundi à mardi prochains…..

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 494 followers