Hady Ba's weblog

Dans ma boite à lettres,

Posted in Uncategorized by hadyba on mars 8, 2007

Certains d’entre vous le savent, je fais partie de ces chanceux qui ont le douteux privilège d’habiter en Essonne. C’est un peu loin de Paris mais le coin où je réside est calme voire carrément mort. Jusqu’à aujourd’hui, je n’avais jamais vraiment eu conscience de la chance qui était la mienne et des innombrables dangers qui menacent ma qualité de vie mais, Dieu merci, ce matin j’ai reçu dans ma boite à lettre un prospectus émanant de personnes tout ce qu’il y a de respectables et qui m’a dessillé les yeux.

Quel est donc ce danger? Je crois que je peux résumer le prospectus en une phrase choc qui fera clairement comprendre l’ampleur du péril qui nous menace, nous autres essonniens:

« L’Essonne ne peut pas accueillir toute la misère de l’île de France. »

Comme toute pensée profonde, celle ci mérite explication. Eh bien, vous savez sans doute que Paris et sa proche banlieue ne construisent pas assez de logements cela oblige toutes les personnes rejetées du logement social ou tout simplement trop modestes pour y vivre à venir en grande banlieue et particulièrement en Essonne. Au lieu de lutter contre cette invasion, ces incompétents qui dirigent l’Essonne ne trouve d’autre solution que de bétonner notre beau département pour les accueillir. Seulement, nous autres essonniens tenons à nos forêts et à nos fleuves. Ce n’est pas que nous refusions de faire notre devoir et d’accueillir de nouveaux habitants, non, c’est juste que nous voulons avoir le droit de choisir et nous donner la possibilité de le faire dans de bonnes conditions. Je cite ces bienfaiteurs de l’Essonne:

« Plutôt que d’accueillir toujours plus d’habitants sans leur offrir de bonnes conditions de vie, nous voulons donner la priorité aux déplacement et à l’emploi pour réduire la distance entre domicile et travail. »

« Offrir de bonnes conditions de logement aux essonniens: OUI

Accueillir toujours plus d’habitants: NON. »

Soyons honnête, ayant l’habitude en tant que étranger que l’on tienne ce discours sur moi, je trouve assez jouissif que pour une fois les envahisseurs ne soient mes compatriotes et autres africains mais ces parisiens arrogants. Il n’empêche, je ne puis me départir – malgré tout mon cynisme et mon sectarisme essonnien de bon aloi- d’une certaine pitié pour ces pauvres et misérables parisiens parqués dans de minuscules appartements et qui ne cherchent rien d’autre qu’à améliorer leurs conditions de vie. On ne va quand même pas bâtir un mur autour de notre département et créer des centres de rétention pour parisiens essayant d’atteindre ce qu’ils s’imaginent être un El Dorado. Heureusement qu’en tant qu’étranger je ne vote pas aux elections locales parce que je ne sais vraiment plus ce que je pense. Ce tract m’a fait voir un problème que je ne puis nier: après tout, si mes impôts locaux explosent comme me l’apprend ce prospectus, c’est à cause de la légèreté avec laquelle on a traité le problème de l’immigration parisienne.

PS: Certaines traditions ne se perdant pas en France, le tract est celui de? …Non pas du Front National! Pas de de Villiers non plus voyons, je n’ai pas parlé d’islamisation! De l’UMP of course. Droite décomplexée qui me dirige vers le site www.umpessonne.com et me conseille de voter Sarko. Quant aux incompétents qui accueillent tous les damnés de la région parisienne, vous aurez deviné que ce sont les élus de gauche.

PPS: Tout ceci a l’air surréaliste mais je vous jure que j’ai vraiment reçu ce prospectus et le garde précieusement. Ce qui m’effraie c’est de me dire qu’ils doivent avoir ciblé mon voisinage très soigneusement en se disant que c’était là un discours susceptible de plaire aux habitants de cette zone pavillonnaire. Je n’ose imaginer ce que des gens ayant peur d’être envahi par des parisiens peuvent penser de ma présence!

7 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Anonyme said, on mars 8, 2007 at 11:58

    Heu, si les parisiens fuient des logements trop chers et trop petits, ca date pas de la municipalité PS ? Et c’est la faute à qui ???

  2. Anonyme said, on mars 8, 2007 at 12:03

    Le but n’est pas d’être cohérent mais de faire peur mon cher Woolfie. Perso, j’ai trouvé ça assez amusant!

  3. Anonyme said, on mars 8, 2007 at 5:23

    le trouve ce blog très sympa, je vais en parler dans mon blog de présentation de blogs africains
    visible : http://www.blogs-afrique.info/index.php/2007/03/09/44-blog-hady-ba

  4. Nature said, on mars 11, 2007 at 7:39

    Il n’y a pas que l’Essonne de touché par le problème, toutes les régions autour le sont. Le problème du logement est grave… quelque chose ne tourne pas rond, dès que la famille s’agrandit ou si tu te mets en couple, les trois quarts du temps tu ne peux pas rester sur Paris, les prix sont exorbitants et les conditions draconiennes.

  5. Anonyme said, on mars 12, 2007 at 5:14

    Tout à fait d’accord avec toi Laurence. Ce qui est amusant (si on a le sens de l’humour un peu bizarre qui est le mien) c’est de voir ceux qui ont créé cette situation essaier d’en prrofiter par des opérations de com’ extrêmement ciblées. Je suis sûr qu’iuls font des prospectus dans d’autres quartiers se plaignant de l’absence de constructions nouvelles.
    Anonyme: Merci de me répertorier. Le début de la gloire?

  6. Anonyme said, on mars 20, 2007 at 5:13

    La gloire et bientôt les paillettes pour toi Hady.

    J’aime bien cette histoire du tract sur l’invasion de l’Esonne ( ce beau departement ou je vecu de belle années de ma jeunesse, quand on pouvait encore y folâtrer dans les près aux bords de l’Yvette .. heu je digresse). En fait cetet histoire de département mieux lotis, de migrants, … c’est comme une experience dans une environnement moins chargé emotionellement des mécanismes qui existent ailleurs sur l’immigration et tout ça.

    Doomu Rewmi

  7. seinecle said, on mars 23, 2007 at 9:02

    Wow… et l’image du post est bien choisie!
    Dans le genre tracts « fameux », je te conseille la lecture du mensuel de l’équipe UMP du 12 arrondissement de Paris (qui tenait la mairie jusqu’à la dernière élection, et qui essaie de la reconquérir). C’est à hurler de rire, si on a cet humour particulier qui évite de sombrer dans la déprime.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :