Hady Ba's weblog

C’est raciste? Oups, désolé

Posted in Uncategorized by hadyba on août 22, 2007

Je suis quelqu’un d’assez distrait parfois et j’ai cette fâcheuse manie de lire dans les trains et métros. Alors de temps à autres il m’arrive cette expérience pas très originale: je suis concentré sur mon livre et tout à coup un sixième sens m’avertis. Je lève la tête et vois que je suis arrivé à destination, que tout le monde est descendu et que les portes vont bientôt se refermer. Je saute de mon siège et me rue vers la porte et alors, ça ne rate jamais: je bouscule la dame qui essayait de s’engouffrer avec son enfant. C’est là que je dis: « Oups, désolé! » Idéalement, la dame me fait un charmant sourire et me dit que ce n’est pas grave. OK, ce cas idéal n’est encore jamais arrivé mais je ne désespère pas de la nature humaine. En fait, généralement je me fais copieusement insulter (on est à Paris, c’est normal) et quand j’ai de la chance, la Dame m’ignore superbement. Croyez le ou non, dans les cas où je me fais insulter, il ne m’est jamais venu à l’esprit de protester: « Mais je me suis excusé Madame! » Eh bien, après avoir lu ça (merci de ne pas cliquer, je vous remettrai le lien à la fin), je me dis que je devrais peut être commencer à protester.

Je vous explique: c’est l’histoire d’un prof de maths au moins aussi distrait que moi. Sauf que lui, en plus d’être distrait, il est observateur et marrant. Un homme plein de qualités quoi! Ce prof a donc des élèves. Parmi ces élèves, il y a (au moins) un noir. Notre prof est observateur, alors il a non seulement remarqué que l’élève était noir (ce qui vous en conviendrez est facile quand on a de bons yeux) mais également (et c’est là que se manifeste son sens aigu de l’observation) que ce jeune noir était joyeux et rigolard. Ce voyant, notre prof décide sur le champs de surnommer le jeune noir (et admirez l’humour bon enfant du pédagogue): Bamboula. Avant de progresser, citons l’illustre pédagogue:

« je l’ai traité de Bamboula parce que son comportement jovial en cours me faisait penser à un fêtard »

C’est du racisme? Peut être mais notre prof, lui, il est aussi distrait que moi alors, il ne se rends pas compte que ça pourrait être vu comme du racisme! En plus ce jeune noir, lui, il ne s’est jamais plaint ce qui prouve bien qu’il lui était agréable que, pour une fois, un professeur s’intéressât à lui. Et le professeur, il pousse la sollicitude tellement loin qu’il apprends que notre jeune noir est de parents angolais. Alors, pour bien lui montrer l’ampleur de sa sollicitude, il lui dit de temps à autres, affectueusement et juste pour le motiver, des choses comme:

« Retourne dans ton pays manger des bananes », « Ah ! Voilà Bamboula ! », « Tu es noir, tu voles », « Ne prends pas ma règle, tu vas la salir ».

C’est du racisme? Peut être mais notre prof, lui, il est aussi distrait que moi alors, il ne se rend pas compte que ça pourrait être vu comme du racisme! Et le jeune noir, vous croyez qu’il a signalé au très distrait prof que c’était du racisme? Ben non parce qu’il ne voulait surtout pas faire de vague parce qu’il n’est qu’un petit enfant d’immigrés qui doit s’estimer heureux d’être dans ce si beau pays qu’est la France qu’il faut aimer ou quitter et qu’il n’a pas envie de quitter. Les choses auraient pu continuer longtemps comme ça si quatre élèves de la classe [sans doute des enfants de gauchistes, droits de l’hommistes, graines d’islamo-fascistes (ça veut rien dire mais je m’entraîne pour quand l’adhésion à l’UMP deviendra obligatoire.)] n’avaient signalé la chose.

Le prof, pour vous dire qu’il n’est ni raciste, ni malveillant, dès qu’on lui a fait voir que ce qu’il prenait pour un intérêt bienveillant pouvait être considéré comme du racisme; il s’est excusé: un truc du genre « Oups, Désolé! » quoi. Et vous savez quoi, il a quand même eu droit à un blâme de l’Education Nationale. Trop injuste non? Vous compatissez comme moi? Ben attendez, le pire est à venir: quelqu’un a porté plainte et le prof, il a été condamné à un mois de prison avec sursis et 2600 euros d’amendes diverses!

Là son avocat et lui-même ont vu rouge. Ils ont vociféré: « Mais je me suis excusé Madame! » C’es
t vrai quoi, Hitler lui, il ne s’est jamais excusé.

Je ne sais pas vous, mais moi, la simple pensée qu’un prof, après avoir eu une telle attitude, puisse rester en contact avec des adolescents et, ce, sous les auspices de l’Education Nationale, me donne une folle envie de vomir. En même temps la seule pensée des quatre élèves qui ont dénoncé cette situation me donne un peu d’espoir… Donc, Big Up les jeunes!

PS : Et au fait, voici la dépêche Reuters si vous voulez vérifier par vous même que je n’exagère même pas

Publicités

20 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Anonyme said, on août 22, 2007 at 8:33

    C’est plutôt rare ce genre de sanction dans l’éducation nationale. D’habitude, ce sont les atteintes à caractères sexuels qui sont sanctionnées.
    Pour relativiser ton propre cas Hady, moi aussi, je me fais insulter par les »hommes au volant » quand je suis distraite.
    Crois-tu que la France est un pays de racistes ? Pas plus qu’en Europe.

    PS: franchement, le prof est nul à …

  2. Anonyme said, on août 22, 2007 at 8:57

    Attendez, ce cas n’est aucunement le mien! C’est celui d’un gosse de 17 ans qui se fait insulter par son prof parce qu’il est noir. Moi j’ai fait mes études à Dakar et ne me suis jamais fait insulter ni même discriminer à la fac! « Pays de racistes? » Hum d’après un sondage, seuls 33% (si mes souvenirs sont exacts) des français se déclarent racistes alors… Perso, je m’en fiche tant qu’ils se traitent correctement les uns les autres dans l’espace public et se conforment aux lois.

    Si votre prof de math vous disait à 15 ans que les filles n’y comprennent rien au maths et que c’est inné, je trouverais ça tout aussi détestable. Il n’y a rien à relativiser!

  3. Mimy said, on août 22, 2007 at 8:59

    Rien à dire, c’est dégueulasse, mais c’est connu que l’Education Nationale peut cacher de sacrés abrutis. Ma fac en France (dont je tairai le nom..hum..) est connue pour ses profs négationnistes, on a en autres célébrités le N°2 du FN : Gollnisch. Désespérant.
    PS : Oui, je rentre lundi prochain : ((

  4. Anonyme said, on août 22, 2007 at 9:08

    Bizarrement, je suis assez tolérant sur les théories racistes à la fac parce que je pense qu’il faut qu’elles s’y expriment et y soient réfutées intellectuellement à condition bien entendu qu’il n’y ait pas de discrimination envers les étudiants. Idéalement un noir devrait pouvoir suivre un cours sur Gobineau donné par un admirateur de Gobineau et avoir une bonne note! Dans les faits, ça m’étonnerait que ce soit possible!
    PS: Je suppose qu’il doit y avoir plutôt moins d’abrutis à l’EN qu’ailleurs mais je suppose que c’est là un préjugé de fils d’instit’

  5. Anonyme said, on août 22, 2007 at 9:17

    Je reprends la parole Hady(1er commentaire). En fait, le prof est tout simplement « bête ».En revanche, j’ai vraiment été choquée par les paroles de Sevran l’hiver dernier.
    Je crois sincèrement qu’il y a des contradictions exprimées par les français à ce sujet.

    Laurence
    Blog:promenades philosophiques

  6. Anonyme said, on août 22, 2007 at 9:39

    Hello Laurence, ravi de te savoir ici! Je suppose que je peux convenir qu’être raciste, c’est être comme tu dis: « tout simplement « bête » » Il n’empêche qu’à mon humble avis, quand un prof dit des choses comme: « Tu es noir, tu voles » ou « Ne prends pas ma règle, tu vas la salir ». Ca dépasse le cadre de la simple gaffe que l’on peut excuser avec une tape sur les doigts.

  7. Anonyme said, on août 22, 2007 at 11:18

    Certes, mais ce monsieur n’est pas forcément raciste… A-t-il voulu faire l’intéressant ? Ces « blagues » ne sont pas drôles du tout. Le problème, c’est qu’il enseigne devant des jeunes gens ! Voilà mon point de vue.

    Laurence

  8. Anonyme said, on août 22, 2007 at 6:47

    Bonsoir Hady,
    Je suis consternée par ce que je viens de lire. Merci d’avoir relayé l’information. La question de savoir si le prof est raciste ou pas m’est moins importante que le fait qu’il ait tenu des propos à connotation indubitablement raciste. Prétendra t-il ne pas connaître la violence comprise dans le mot « bamboula » ? Et le coup de la règle !!! Grhhhh
    Qu’un professeur qui est pédagogue de par sa fonction s’autorise de tels propos sans se poser des questions sur les déflagrations internes dans son élève qui croit en plus salutaire de ne surtout pas faire de vagues (double violence que celle ci). Il ne se pose pas non plus de question sur la manière dont ses propos seront reçus par les autres élèves qu’ils forme et quel exemple il leur donne ! Encore heureux qu’il ait condamné. L’homme serai juste bourru selon son avocat. Que ne faut-il pas entendre mes aïeux. Bravo aux jeunes qui ont dénoncé ce comportement inacceptable.
    Bon je fais une pause et je vais vomir ou juste me laver les yeux (sourire). Merci pour ce post.

    Bien cordialement

    Malaïka
    http://dipitadidia.unblog.fr

  9. Anonyme said, on août 22, 2007 at 11:23

    Salut,
    Quelle agressivité dans vos propos Malaïka ! Je crois bien que Laurence n’est pas contre la condamnation mais il ne s’agit pas d’en faire un règlement de compte. C’est une amie: elle a l’habitude de rencontrer ce genre de comportement entre les élèves dans le sud de la France. En étant agressif, on ne résout pas les problèmes.

    Paul,
    Nice

  10. Anonyme said, on août 23, 2007 at 5:08

    Personnellement, je préconiserais une mutation disciplinaire de ce prof vers des horizons plus… « bronzés », histoire de l’obliger à renouveller ses « blagues de comptoir »… ;-).
    Et pour répondre au commentaire de Mimy, je sais où se trouve son repaire de négationnistes : à lyon III !

  11. Anonyme said, on août 23, 2007 at 9:09

    Bonjour Hady, bonjour à tous,
    C’est à nouveau Malaïka.
    Je fais un rectificatif.
    Mon propos n’était absolument pas dirigé contre Laurence et je regrette qu’il ait pu prêter à confusion. Merci Paul de m’avoir permis de voir qu’il pouvait être mal interprêté et permis par conséquent d’essayer de le préciser. Mon propos répondait en particulier aux propos de l’avocat qui attribue les mots de son client à son caractère bourru. Il répondait au fait que face à de tels propos ce que pense profondément le prof est moins important que ce qu’il transmet à ceux qui l’écoutent : des élèves. Dans le cas d’espèce ce sont des propos que je persite à penser intolérables et inadmissibles dans la bouche d’un professeur. Je peux difficilement ne pas être indignée par cette information. Si mon indignation est perçue comme agressive je le regrette et je veillerai à l’avenir à réprimer mes passions et à me relire pour voir ce qui peut être mal perçu. Ce n’est pas gagné mais j’essaierai (sourire). Bonne fin de journée à tous.
    Cordialement
    Malaïka
    Ps : Je présente mes excuses à Laurence si elle a pu ne serait-ce qiu’une seconde penser que mon commentaire était dirigé contre elle.

  12. Anonyme said, on août 23, 2007 at 10:29

    C’est incoryable que des choses comme ça arrivent encore. En plus un prof !? incoryable ! et ce pauvre garçon qui ne dit rien…Heureusement que ses camarades ont réagi. Comme tu dis hady cela donne de l’espoir..
    natty http://nattydready.blogspot.com/ (à coeur ou vers)

  13. Anonyme said, on août 23, 2007 at 6:51

    Salut.

    Comme toi, Hady, je veux bien laisser les gens mourir de leur betise s’ils ne blessent personne. Aussi je n’ai pas souvent beaucoup a dire sur les racistes. Mais d’un enseignant chargé de formé ces jeunes gens, j’exige une interdiction de la bêtise. Et franchement cette histoire me fait plaisir. Pour les quatre qui ont dénoncé l’abus.

    L’excuse qui dedouane me rapelle elle des querelle d’enfance, où s’excuser etait censé absoudre et on allait se plaindre au parent qu’un tel avait refusé notre pardon. Mais faut dire on ne lachait pas nos excuses aussi facilement. Elles valaient!

    Accessoirement, pour donner un exemple très différent, je me suis fait appeler Mamadou (avec l’accent!) par un encadreur pendant deux ans dans une grande ecole française. Je le trouvais pitoyable et pensait sa betise en soi une punition suffisante. Jusqu’au jour où, interpellé par un camarade sur ma passivité j’expliquais devant lui le mépris qu’elle contenait : « Bah, je préfére le laisser étaler sa connerie. C’est le pire qui puisse lui arriver. »
    Il a arreté. A y repenser je me trouve cynique. J’aurais pu l’éduquer (en protestant) au lieu de le punir en l’ignorant. Tordu ?

    —-
    Doomu Rewmi

  14. Anonyme said, on août 24, 2007 at 7:26

    @ Laurence: il me semble que je viens juste de comprendre le sens de ton tout premier commentaire (parfois je suis stupide, je le reconnais): tu as compris que je disais que la dame qui m’insulte quand je sors du métro en trombe du métro était raciste. Ce n’est pas du tout ce que je disais: à Paris, la norme c’est d’être désagréable. La dame parisienne qui m’insulte quand je déconne est donc totalement antiraciste: elle m’insulte comme elle insulterait n’importe qui d’autre. Ce qui est désagréable mais juste!
    @ Paul: Bienvenue. Ainsi donc au moins une personne à Nice me lit!
    @ Doomu Rewmi: Ton rappel sur nos excuses enfantines me rappelle des souvenirs! Puis on grandit et on découvre effaré que s’excuser n’équivaut pas à être pardonné. Sur ton prof: j’avoue que j’ai toujours eu du mal avec les profs que je ne respectait pas alors je ne puis imaginer comment j’aurais réagit avec un prof raciste! Sans doute me serais-je obligé à avoir la meilleure note de la classe juste pour le plaisir de l’emmerder.

  15. Anonyme said, on août 24, 2007 at 10:09

    Cher Hady,
    Non, pas du tout. Je pensais que tu faisais de l’humour. Mais tu sais, quand je vais à Paris, j’ai souvent l’impression que les gens font la tête; mais les transports, ce n’est pas marrant. A tous: je condamne le racisme. Mes élèves, pour ainsi dire, ne le sont pas. Je suis vraiment peinée de voir des individus se faire humilier. Laurence

  16. Anonyme said, on août 24, 2007 at 10:18

    Mettons que je force effectivement le trait!

  17. Anonyme said, on août 27, 2007 at 5:15

    Ah! si Sarkozy pouvais dire: quiconque insulte un noir, insulte la république. Ce jour là je croirais alors si l’on me dit que Sarkozy ne sait pas contenté d’apprendre à l’école il s’est aussi cultivé.

  18. Anonyme said, on août 27, 2007 at 5:23

    N. Sarkozy a obtenu 9 en philosophie…C’est lui-même qui l’indique.
    En tous les cas -mes amis de droite comme de gauche- ont condamné l’acte en question. Si vous voulez connaître l’état de l’opinion sur cette question, consultez « NouvelObs ».

    Laurence, http://promphilo.blogsopt.com/

  19. Anonyme said, on septembre 27, 2007 at 11:43

    bon je ne peux pas lire toutes vos réaction à ce sujet. A mon avis le prof il été vraiment pas fute de dire des tel chose, moi même il m’est arriver de me faire insulter parce que je sui coloré, les enfants peuvent vraiment méchant entre eux et j’ai subit le conséqueces de cette méchanceté. Des mots du genre bas on dirait que tu as la peste , tu tes roulais dan la boue et j’en passe. mais la pire fu celle que la déléguer de ma classe m’a sortit en classe de 3ème : Elle m’a pris pour sa boniche, elle m’a demander à moi d’aller chercher les affaires de dessin d’un gars qui est en fauteuille roulant ( certe je n’ai rien contre eux) et je lui est dit mais tu as cas yaller sa lui pa plus et elle ma insulter d’abors gentillment et ensuite elle m’a dit moi aumoins je n’ai pas les mains crades ! Sur le coup j’ai pas réagis et personne ne la cermoné pour son insulte raciste. Mais si un jour je la croise je crois que lui éclate sa tête. Ensfin bon c’est vraiment pas cool.

  20. Anonyme said, on septembre 27, 2007 at 11:46

    Je crois que j’ai subit du racisme souvent mais sen réelement m’en rendre conte les profs sont vraiment bêtes et parfois il ne se rendent pas conte de ce qu’il disent. Mais en 3ème c’est la que je me suis rendu conte qu’il aurait mieux valu que je soit comme mon frère une Blanche. Mais bon c’est ainsi on e choisis pas ces gènes !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :