Hady Ba's weblog

Washoe est morte

Posted in miscellaneous by hadyba on novembre 2, 2007

Je viens juste de le lire: Washoe est morte. Je n’ai pas le temps d’écrire un post sur la cognition animale. Qu’il suffise donc juste de dire que Washoe est le premier chimpanzé à apprendre le langage des signes et à nous soupçonner que la faculté de langage n’était peut être pas exclusivement humaine.

Non seulement Washoe avait réussi à apprendre 250 signes, mais en plus elle avait réussi à enseigner l’ASL à son fils.

Ce papier de Futura Sciences est assez bien fait quoique très schématique.

Aider l’Afrique?

Posted in miscellaneous by hadyba on novembre 2, 2007

Vous devez commencer à me connaître, en politique, je suis un machiavélien convaincu. Je ne suis pas loin de penser que la triste réalité est que des fins estimables doivent (presque toujours) s’accommoder, jusqu’à un certain point de moyens détestables. Tout le problème est donc de décider quels moyens sont inacceptables, quelle que soit la fin visée. Vous vous attendriez donc à ce que, si j’étais conséquent, j’approuve la tentative de coup de force de ces amateurs de L’Arche de Zoé. Hum, c’est pas exactement le cas, mais avant de vous dire pourquoi laissez moi d’abord faire ici quelque chose, qu’à mon sens je ne fais que trop rarement: j’aimerais juste féliciter le trio infernal: Rama Yade, Nicolas Sarkozy & Bernard Kouchner!

S’ils ont fait ce que je les soupçonne d’avoir fait, ils méritent toute mon admiration. Voici comment je vois les choses. Le gouvernement français a appris que cette ONG voulait faire venir en France des centaines d’enfants africains. Ils ont franchement essayé de les dissuader en douceur mais ces gens se sont entêtés. Alors le gouvernement a fait semblant de les laisser faire. Après tout il n’y avait aucune base légale pour les en empêcher en les arrêtant de manière pré-emptive avant qu’ils aient commencé la réalisation effective de leur projet. Le problème est le suivant: imaginez vous une centaine d’enfants africains qui débarquent dans un aéroport français, en provenance supposée du Darfour. Visualisez des familles françaises qui affirment en pleurant qu’elles veulent les accueillir. Bien évidemment, le gouvernement français ne voudrait ni n’aurait le droit de les accepter ici mais, cela ferait un scandale monstre et tout le monde les accuserait de manquer de coeur, de vouloir renvoyer ces enfants à une mort certaine, d’être raciste, d’être inconséquent (ça c’est pour Kouchner et son idiotie de droit d’ingérence humanitaire) etc… Il n’y aurait aucune manière pour le gouvernement français de s’extirper honorablement de cette situation. Face à cette effrayante perspective, je soupçonne les diplomates français d’avoir fait la chose que n’importe quel machiavélien qui se respecte aurait fait. Personnellement, j’aurais envoyé un barbouze parler au président Déby, il lui aurait signalé que des français veulent enlever des enfants tchadiens, lui aurait bien fait comprendre que la France ne serait pas mécontente que le gouvernement Tchadien se fache d’un tel enlèvement, donne une bonne leçon aux aspirants kidnappeurs et lance ainsi un avertissement clair à quiconque voudrait recommencer. Devant une telle autorisation à faire preuve d’indépendance, Déby ne se ferait pas prier et paraderait devant les caméras en parlant de pédophilie voire de mangeurs d’enfants. Je n’ai bien sûr aucune preuve de ce que j’avance mais sachant que les présidents tchadiens successifs ont toujours été fortement protégés par la France et que Khadaffi est en embuscade pour rogner une partie du territoire tchadien, je vois très mal Déby monter au créneau et embarrasser potentiellement la France sans l’autorisation expresse de ses maîtres Parisiens.

Si donc c’est cela qui s’est passé, je pense que nous pouvons, une fois n’est pas coutume, féliciter Sarko et ses Sarko-diplomates. D’abord si nous considérons strictement les intérêts français, ces archéens allaient créer un dangereux précédent. Si l’on peut aller dans des zones en conflit, prendre des enfants et les rapporter en France, il n’y a aucune raison de s’arrêter là. Il y a certes les enfants du Darfour, de Cote d’Ivoire, de Haïti ou du Timor oriental à rapatrier en France. Mais pourquoi s’arrêter en si bon chemin? Ce ne sont pas seulement les guerres qui tuent les enfants, il y a également la faim, le paludisme, l’alcoolisme des parents, le fanatisme religieux etc. Il me semble donc qu’en vertu de cette jurisprudence de la France sauveuse de l’humanité enfantine, des enfants britanniques, américains, saoudiens, sénégalais et même parfois… français seraient éligibles à une telle sollicitude. On ne peut décemment pas faire de la France un sanctuaire pour tous les enfants plus ou moins menacés de cette terre. Et ce d’autant moins que l’on ne fait toujours rien pour les quelques enfants qui jouissent du bonheur discutable de vivre en France sous le seuil de pauvreté.

Là vous vous dites que j’ai parlé en prenant le point de vue de la France officielle, sans me préoccuper un seul instant de l’intérêt des enfants. Après tout, il y a en France des familles qui sont prêtes à les aimer et qui sont en mesure de leur offrir un confort qui leur sera à tout jamais inconnu, vu le point de départ que le sort leur a attribué dans la loterie de la vie. J’en conviens. Seulement, j’ai une vision perverse du monde: je pense que les parents de ses enfants aiment autant leurs enfants que les autres parents de la terre. Je pense par ailleurs que ce n’est pas parce que l’on est pauvre que l’on a pas le droit d’avoir cette vision stupide selon laquelle on aurait une culture à transmettre. En l’occurrence, au Tchad et au Darfour, les gens sont musulmans et considèrent que l’on ne doit pas adopter des enfants. On peut certes éduquer des enfants qui ne sont pas les siens, mais à condition de préserver leur filiation et de leur expliquer qui est leur ‘vrais’ parents. On peut ne pas être d’accord avec cette conception, mais il n’en demeure pas moins que si on veut aider des gens, il faut d’abord les respecter un peu. De plus, si on veut aider les personnes qui vivent au Darfour, pourquoi ne pas aider toute la famille plutôt que de juste venir prendre certains enfants en laissant les adultes et adolescents se débrouiller tous seuls? Doit-on comprendre qu’à partir de 15 ans, on ne mérite plus vraiment une vie décente?

Plus généralement, j’avoue que je suis toujours énervé par tous ces gens qui se précipitent pour sauver l’Afrique. Ce n’est pas que je pense que tout va bien Madame la Marquise, mais que je ne crois absolument pas aux actions qui sont menées et qui, de mon point de vue se rapprochent plus de l’action de dames patronesses qui ‘aident’ les ouvriers de leur maris sans s’assurer plutôt que ces ouvriers reçoivent un salaire correct. De même, venir apporter de l’aide alimentaire plutôt que de faire pression sur son propre gouvernement pour qu’il y ait une meilleure régulation du système économique mondial me paraît au mieux benoîtement stupide. De plus, je pense sincèrement que si
l’Afrique doit se développer, l’impulsion viendra de l’intérieur plutôt que de l’extérieur. Les sociétés se développent parce que leurs membres acquièrent une meilleure éducation, ont une meilleure conscience démocratique, contrôlent leur destin et par conséquent implémentent des politiques de développement efficaces. La seule aide adéquate qui puisse, à mon avis, venir de l’extérieur est celle qui consistera à ôter les freins à ce processus qui prend du temps: la dette, le soutien aux dictateurs, le pillage des ressources naturelles, etc…

PS: Ce post sera le dernier avant longtemps. Il faut vraiment que je m’enferme un peu pour écrire. Je prévois de ne presque pas blogguer pendant tout le mois de novembre et d’éviter autant que possible le net.

PPS: By the way, vous ne le savez sans doute pas mais le paludisme fait plus de morts que le sida en Afrique. Alors si jamais vous voulez vraiment militer pour une cause, essayez les moustiquaires imprégnés, ce n’est pas très hype mais c’est infiniment plus efficace qu’un sac de riz de Bernard Kouchner.