Hady Ba's weblog

Vive note2be.com

Posted in Uncategorized by hadyba on mars 4, 2008

Je me considère comme un militant acharné, quoique inactif, de l’école libre, laïque, gratuite et obligatoire et me considère comme un pur produit (pour le meilleur ou pour le pire) de cette école libre, laïque, gratuite et obligatoire. A ce titre, je suis assez opposé à toutes les tentatives de libéralisation et de privatisation de l’éducation nationale y compris en ce qui concerne les universités. Il n’empêche qu’il y a une chose que je ne comprends absolument pas: la levée de bouclier qui a accueilli l’apparition du site internet note2be.com. Je comprends, à la limite, que les profs concernés n’aient pas aimé que leur nom soit affiché sur internet. Ils ont donc eu raison de demander que leur nom soit retiré.

Ce qui m’étonne en revanche, c’est que tout le monde semble dire que le principe même selon lequel les élèves devraient pouvoir évaluer les enseignements qu’ils reçoivent est une aberration, une attaque intolérable contre la sacralité du corps enseignant voire un coup mortel porté à la civilisation lettrée qui serait la nôtre. Bien sûr que le type qui a créé cette boite est antipathique, bien sûr que c’est un opportuniste qui cherche à se faire de l’argent en exploitant les inquiétudes de la société et surtout, horreur suprême, ce type milite à l’UMP[1] et clame sans vergogne que condamner son site revient à mettre fin à la liberté d’expression sur internet. Il n’empêche, je considère quand même que l’idée d’évaluer les enseignements des professeurs de manière libre et transparente est une bonne initiative. La situation me semble-t-il est assez simple. Le travail des profs est de dispenser les enseignements pour lesquels ils ont été formés et dans le système français, pour lequel je déborde d’affection, ils doivent se conformer au programme défini par l’éducation nationale tout en restant les seuls maitres à bord. Personne ne songe donc à leur dire comment ils doivent faire leur travail. Par ailleurs, je conviens tout à fait que les enseignants sont une classe d’êtres supérieurs dévoués, désintéressés, parfois sévères mais toujours justes. De plus, les enseignants sont, par définition, pédagogues. En tant que fils d’enseignants, j’ai moi même toujours eu une connaissance intime de la perfection de la gent enseignante et c’est en toute objectivité que je la reconnais et ne manque jamais de la proclamer haut et fort à chaque fois que l’occasion m’en est donnée. Le seul problème c’est que cette perfection n’a d’égale que les limitations des élèves et étudiants. Les profs sont parfaits et font des cours absolument parfaits. Les élèves, dans leur insondable crétinisme, non seulement ne comprennent pas toujours ce que disent les enseignants mais en plus, ils sont tellement éblouis devant tant de perfection qu’ils n’osent pas, parfois, avouer qu’ils ne comprennent pas. C’est là, à mon avis, que se révèle l’utilité du site note2be.com: quand le petit Kévin de la classe de 4eB2C4 du fameux lycée Steevy Boulet[2] de Neuilly sur Seine (une banlieue difficile de la région parisienne) ne comprends absolument rien à ce que lui raconte son prof de math, il peut aller remplir le questionnaire détaillé de note2be.com. Il dira qu’à son avis, son prof de maths est équitable et dynamique mais que les explications du prof de math ne sont pas toujours limpides. Du haut de sa perfection professorale, je suppose qu’il arrivera au professeur du jeune Kévin d’aller voir à quel point ses élèves manifestent leur admiration à son égard. Deux cas de figures se présenteront alors. Ou bien le jeune Kévin sera le seul a avoir manifesté des réserves envers son travail et notre noble professeur en conclura doctement qu’il y a dans sa classe un enfant qui ferait mieux de cesser de dévorer des yeux la petite Jennifer, ou bien une majorité d’élèves aura exprimé des vues similaires, et alors, après avoir pesté que c’est vraiment la peine de jeter des perles aux pourceaux, notre docte mathématicien prendra des mesures pour donner des cours certes moins parfaits mais plus en phase avec l’entendement des crétins boutonneux dont il a la charge. Vous m’objecterez que c’est exactement à ça qu’est censé servir le carnet de notes ainsi que la moyenne générale de la classe qui accompagne ce carnet. Et là je vous réponds: vous avez parfaitement raison cher lecteur de mon coeur mais au moins deux raisons militent en faveur du site internet: d’abord ce site permet d’avoir des réactions en temps réel des élèves et donc de paramétrer à temps les cours au lieu d’attendre que tout le monde se soit planté à l’examen; et ensuite, ce site a le mérite de jouer sur une corde sensible: la vanité qui meut même les professeurs les plus parfaits. Le mécanisme est le suivant: supposons que le prof de Kévin aille sur le site et trouve que les moutards dans la tête desquels il est chargé de faire entrer un peu de mathématiques le jugent injuste, peu pédagogue et totalement mollasson. Vous conviendrez avec moi que la seule réaction rationnelle pour un prof est d’en conclure qu’il est bien au dessus des délires de ces adolescents boutonneux corrompus par l’abus de MSN et de SMS. Réaction tout à fait compréhensible et que je me garderais bien de critiquer! Cependant, si notre professeur pousse la curiosité jusqu’à consulter le dossier de son collègue de physique & chimie et s’il voit que ce dernier reçoit un glorieux « sévère mais juste » et s’il constate par ailleurs que son collègue de maths de la 4eB3C5 du toujours fameux lycée Steevy Boulet de Neuilly sur Seine (banlieue difficile de la région parisienne je le rappelle) reçoit également des appréciations positives, on peut parier que notre noble professeur ne manquera pas de s’interroger sur la meilleure stratégie pour faire effectivement rentrer un peu d’algèbre et de géométrie dans le crane de ces charmants bambins.

Moralité de ce post: Pour autant que je puisse en juger, il arrive qu’un membre de l’UMP ait une bonne idée mais je suis sûr que je dois me tromper quelque part dans mon raisonnement!

……………………………

[1] Je suis comme vous, j’ai tendance à penser que quiconque milite à l’UMP est soit habité par le Mal, soit atteint d’une maladie mentale dont j’espère qu’elle n’est pas incurable.

[2] Philosophe français du début du XXIe siècle, chef de file de l’école vacuiste

Publicités

9 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Anonyme said, on mars 4, 2008 at 11:48

    Cet article appelle un autre article sur Steevy Boulay et l’école vacuiste!
    Et je ne peux m’empêcher de penser que quiconque s’insurge contre la notation des profs a quelque chose à se reprocher. Ben oui quoi, un prof parfait aura forcément une bonne note, non? Niark niark niark. Si les profs étaient notés, une vérité criante émergerait sans doute: merde alors, y’en a un paquet qui ne sont pas trop bien perçus ou compris, zut alors, y aurait-il une faille dans le systême de recrutement des profs?

    Mou ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha!

  2. Anonyme said, on mars 5, 2008 at 12:04

    Pour avoir donné des cours à des élèves de banlieue dont les parents n’étaient mêmes pas pauvres ni je m’en foutistes, j’ai un peu l’impression que certains profs ont renoncé à leur mission qui est simplement d’enseigner. Je ne m’explique pas autrement qu’un gosse ait pu arriver en 4e sans comprendre ce qu’est une multiplication!

  3. Anonyme said, on mars 10, 2008 at 5:44

    Hello Hady Ba,
    je parcours souvent tes pages sans prendre le temps de laisser un mot (oui je sais c’est vilain). Pour le coup, je me rattrape et je t’invite, comment ça? Et bien je t’ai tagué sur mon blog. Pour le principe, passes faire un tour sur mon blog.
    En passant je suis pour la notation des profs, il n’y a pas de raison que ça n’aille que dans un sens!
    Lenaelle
    http://lenaellesmile.unblog.fr/2008/03/10/157/

  4. Boubacar D said, on mars 10, 2008 at 9:01

    Juste « fossiliser » mon passage, car ça fait un bail que je n’ai pas laissé de commentaire. traçabilité oblige!
    Cordialement
    Boubacar D
    http://africanlibertis.blogspot.com/

  5. Anonyme said, on mars 11, 2008 at 3:37

    Le comble du bloggueur: mon blog efface mes propres commentaires!
    @Boubacar: Merci, je passe souvent chez toi et je n’ai même jamais pris la peine de commenter: je viens de le réaliser! Faudra corriger ça.

    @Lenaelle: Il me semble avoir déja visité ton blog via Malaïka. Merci du tag, je te promets d’y répondre mais je ne sais pas vraiment quand! Généralement, je tiens toujours mes promesses… mais avec un peu de retard parce que sinon, c’est pas drôle!

  6. Anonyme said, on mars 17, 2008 at 1:52

    Je n’ai au départ rien contre la notation des profs (c’est vrai que j’en ai vu plus d’un qui était affreusement nul dans ma scolarité) mais, ce genre de site, c’est une fausse bonne idée. Les professionnels affirment qu’il y a les inspections pour cela et je suis d’accord pour dire qu’a priori l’inspecteur est plus à même de juger le boulot d’un prof qu’un élève de 12 ans.
    Je vais prendre quelques exemples. Je ne suis allé qu’une fois sur ce site, j’ai compris que c’étaient les élèves qui devaient noter et non leurs parents. Alors comment expliquer que les maternelles y soient ? Je veux bien qu’il y ait des élèves de maternelle qui sachent écrire leur nom, mais de là à argumenter..? Ils ont lu les classiques des sciences de l’éducation entre deux Oui Oui les gamins de 5 ans ?
    Comme je vis avec une prof (très bien notée d’ailleurs), nous sommes allés voir ses collègues : une remplaçante qui venait d’arriver dans la semaine avait deux notes maximales. Est-ce sérieusement possible de donner une opinion juste d’une prof que l’on a vu deux fois dans la semaine ?
    Enfin, j’étais tombé sur un site américain équivalent il y a quelques années. J’avais cherché des noms d’universitaires américains et j’avais été étonné par les réponses : d’un côté, plusieurs étudiants disaient que tel prof était complètement nul, de l’autre, un gars répondait que ce prof était génial et que c’étaient eux qui étaient nuls, que le sujet du cours était trop compliqué pour eux (on en connaît tous des gens passionnants si on a un certain bagage, mais pas très pédagogues et donc indéchiffrables pour l’étudiant de base). Si même des étudiants avancés ne sont pas capables d’avoir un avis un tantinet objectif, comment l’espérer de collégiens ou de primaires ?
    De toute façon, puisqu’il s’agit d’un membre de l’UMP, c’est intrinsèquement quelqu’un qui n’a que des mauvaises idées.

  7. Anonyme said, on mars 18, 2008 at 3:55

    @Ruben:
    « De toute façon, puisqu’il s’agit d’un membre de l’UMP, c’est intrinsèquement quelqu’un qui n’a que des mauvaises idées. » Franchement, c’est pas très juste de prévenir toute contre-argumentation en jouant sur mes sentiments! Ne nous en déplaise, il m’a été dit par un ami dont je tairais charitablement le nom qu’il existe au moins un type honorable qui milite à l’UMP. Ca reste à vérifier bien sûr mais bon…

    Sinon, je pense que je suis d’accord avec la majeure partie de ce que vous dites mais en tant qu’optimiste notoire, je pense que les notes des élèves finiront par se stabiliser vers un niveau reflétant objectivement la qualité des profs. Je m’explique. Comme chacun, j’ai eu une minorité d’abrutis parmi mes profs, j’en ai eu d’autres qui s’en fichaient un peu de ce qu’ils faisaient, j’ai eu des profs hyper-motivés, des types brillants mais qui n’étaient absolument pas pédagogues etc… Il me semble qu’à chaque fois, il y avait dans la classe un consensus assez général sur les qualités de ces profs. Par exemple, il me semble que la majorité des élèves font la distinction entre un prof ‘méchant’ mais qui t’oblige à travailler et un sadique. Ils respecteront le premier tout en le détestant (ou le craignant) alors qu’ils haïront purement et simplement le second. Je pense que le site reflètera de telles différences et qu’il pourrait s’avérer utile pour certains profs à qui il dira crument ce qui ne marche pas du point de vue des élèves qui n’est bien évidemment pas infaillible.

    Je suis d’accord sur la disparité qui peut exister entre appréciations de profs surtout à un niveau avancé. Mais je pense que cela reflétè un phénomène objectif: beaucoup de chercheurs, surtout les meilleurs d’entre eux en fait, sont simplement de mauvais profs. Ce qu’ils aiment, c’est la recherche, pas nécessairement l’enseignement de trucs basiques à des ados boutonneux!

    Pour les maternelles: je me doutais bien que les nouvelles générations étaient précoces mais là, j’avoue que je suis scié! Si après ça quelqu’un vient me dire que l’humanité ne progresse pas….

    Désolé mais je dois abréger cette réponse: j’ai un séminaire

  8. Anonyme said, on mars 19, 2008 at 1:17

    Donc nous sommes globalement d’accord, la différence étant que je suis un pessimiste notoire.

  9. Anonyme said, on mars 19, 2008 at 1:44

    Et moi un optimiste version cynique!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :