Hady Ba's weblog

Éradiquer toute francophilie

Posted in France, immigration by hadyba on juin 6, 2008

Je crois que je peux à bon droit m’écrier « Euréka! » Comme toute grande découverte, celle-ci s’est faite de manière anodine, au tournant d’un échange de sms avec un de mes amis qui était en train de faire le pied de grue au consulat de France à Dakar. Mais avant de vous parler de cet échange de SMS et de ma géniale découverte, laissez moi vous dire comment mon ex prof d’histoire des sciences en est venu à passer ses vacances à New York.

Mon prof d’histoire des sciences de licence est un type éclairant. Non seulement c’est un excellent spécialiste de philosophie des sciences mais en plus quand pendant l’un de ses cours il abordait un point de philosophie ancienne ou de métaphysique, vous compreniez tout de suite ce que votre autre prof qui était censé être spécialiste de ces choses là avait essayé en vain de faire rentrer dans votre tête. Vous vous rendiez tout de suite compte 1) que vous n’étiez pas stupide et 2) que la métaphysique ou la philo antique n’étaient pas difficiles. Du coup, vous vous demandiez si son distingué collègue n’est pas totalement stupide! IL va sans dire que j’adore mon ancien prof d’histoire des sciences.

Quand il y a deux ans, mon prof m’a dit qu’il s’était enfin décidé à faire comme tout le monde et à venir passer ses vacances à Paris sous prétexte de voyage d’études, j’ai été absolument ravi et lui ai concocté un programme du tonnerre. Sélection de bibliothèques où il irait le matin et qui seraient ouvertes en août, un hôtel dans le 14e, programme de visites pour l’après midi, restaus et concerts. Il allait avoir un mois d’août absolument inoubliable, et en plus il reviendrait à Dakar en ayant profité des bibliothèques parisiennes.

Seulement, j’avais oublié un petit détail: le consulat de France à Dakar et ses tout puissants potentats locaux. Le type est prof à la fac, il a un ordre de mission de l’université, il gagne beaucoup d’argent et en plus il a une famille qu’il n’emmène pas avec lui. N’empêche que ces génies on réussi à faire trainer le voyage pendant une dizaine de jours, demandant sans cesse de nouveaux papiers puis finissant par lui refuser le visa. Vexé et blessé, mon prof se résolut à appeler le bureau du recteur de l’université de Dakar qui appela qui de droit au bureau du ministre qui appela qui de droit à l’ambassade et mon prof reçut son visa et vint en France avec 10 jours de retard. Bien évidemment, la réservation d’hôtel n’était plus valable et le séjour de mon prof a du être écourté parce qu’il avait des examens à surveiller à son retour.

A la base, l’idée de mon prof, c’était que tous les deux ans il viendrait en France durant l’été pour faire de la recherche. L’autre jour, nous avons déjeuné ensembles et tout heureux je lui ai demandé s’il fallait que je lui réserve une chambre d’hôtel. Il m’a regardé d’un air dégouté et il m’a fait: « Désolé mais cette année je vais à New York, je n’ai aucune raison de subir encore une fois leur arrogance! »

Remarquez que même après ça, je n’avais pas compris. Puis la semaine dernière, un de mes meilleurs amis m’appelle tout excité pour me dire que son administration, donc l’État du Sénégal[1] l’envoie suivre une formation d’un mois[2] dans une prestigieuse école d’administration française. Juste pour m’assurer que vous avez bien compris: mon ami est un haut fonctionnaire, qui gagne bien sa vie, il est envoyé par son corps d’origine dans la fonction publique sénégalaise, dans le cadre d’un accord qui lie ce corps d’origine et le corps homologue en France sous les bons auspices des Républiques Française et Sénégalaise et très certainement avec la bénédiction de Dieu et du Diable. Eh bien, vous savez quoi? Ces messieurs du consulat de France au Sénégal ont tellement emmerdé mon ami que le jour de son départ, il y était encore à apporter des bulletins de salaire. Et c’est ce jour là, pendant qu’il faisait là queue comme un vulgaire étudiant tout le monde qu’a eu lieu notre échange de SMS révélateur.

Mon ami m’a écrit un truc du genre: ‘c’est de vrais cons ces gens là’ et moi j’ai répondu en plaisantant: ‘En fait non, ils font leur travail: il y a une maladie très grave qui s’appelle la francophilie et qui date du 17e siècle, la mission de ces gentlemen et de ces noble dames est de l’éradiquer de la surface de la terre via le réseau des consulats de France’. Ce à quoi mon ami a répondu: ‘Je dois avouer qu’ils ont réussi à diminuer mon degré de francophilie de 80%’. Moi: ‘Une autre interaction avec ces gentlemen et t’arrive à l’objectif zéro virus francophile.’

 

Je vous ai dit que je lui ai dit ça sur le mode de la plaisanterie. Plus j’y pense, plus je trouve que l’hypothèse de la politique d’éradication de la francophilie est la seule rationnelle. Il me semble que la France en a marre d’être objet d’amour et qu’elle cherche à atteindre le statut enviable de nation détestée ou au moins victime d’indifférence. Elle a pendant longtemps pensé que soutenir les dictateurs et les élites pendant qu’elle lâchait les peuples pouvait l’y aider mais manifestement, il y a toujours des gens qui la voit comme un endroit idéal, pays des droits de l’homme et du raffinement intellectuel et artistique. Afin de combattre ce préjugé tenace, les dévoués employés des consulats français à l’étranger ont reçu l’ordre de paraître stupides, bornés, méprisants et xénophobes y compris avec les élites. N’écoutant que leur sens de l’État, ils remplissent ce pénible devoir avec un talent consommé au point qu’on pourrait croire qu’ils sont personnellement stupides, bornés, méprisants et xénophobes. Je ne crois pas qu’ils le soient parce que je pense qu’aucun Corps n’est homogène et qu’il y a partout des gens très biens.

D’ailleurs, en ce qui me concerne, quand j’ai du me chercher un visa pour venir en France, je n’ai eu presque aucun problème: ils m’ont demandé des papiers stupides, je les ai fourni, j’ai antidaté mon billet d’avion de 15 jours et ils ont cru me retarder en me filant le visa le jour même à 18h alors que mon vol était censé être à 21h et j’ai pris 15jours de vacances pour préparer tranquillement mon voyage, une fois le visa en poche. Simple, je vous dis, il suffit juste d’anticiper les problèmes.

…………………..

[1] OK, un État dirigé par Maitre Wade, mais un État quand même!

[2] Que personne ne me demande à quoi peut servir une formation d’un mois; je n’en sais fichtre rien

Tagged with:

11 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Anonyme said, on juin 6, 2008 at 5:42

    Juste un petit mot pour te dire que nous ne sommes pas tous ravis que notre pays se comporte de cette manière avec les ressortissants d’autres pays.
    Je vais finir par venir bosser à Dakar, si ça continue comme ça…

  2. Anonyme said, on juin 6, 2008 at 5:56

    Ce serait une excellente idée: Wade t’énerverait presque autant que ce cher vieux Sarko mais t’aurais le soleil et la plage en prime. Je viens juste de linker ton dernier article. Juste l’impression que le système économique est fou!

  3. Anonyme said, on juin 6, 2008 at 5:58

    Sérieusement, y a moyen de se faire de l’argent ici parce qu’il n’y a pas encore trop de graphistes compétents ici.

  4. Anonyme said, on juin 6, 2008 at 8:05

    J’ai déjà taffé pour le Sénégal (un site de rencontres) et depuis j’observe ce pays avec plus d’attention.
    Tant qu’à faire, je préfèrerais être chargée de com’ ou prof d’informatique et graphisme sur logiciels libres (déployer Linux en Afrique me semble être une bonne idée..)

  5. Anonyme said, on juin 6, 2008 at 8:08

    Bon, maintenant, avec toutes les horreurs perpétrées par mon gouvernement, je ne suis pas super sûre d’être accueillie à bras ouverts au Sénégal ou dans tout autre pays d’Afrique…

  6. Anonyme said, on juin 6, 2008 at 9:58

    Hello,
    En fait, ici les gens font assez bien la différence entre les peuples et les gouvernements. Obligés avec les gouvernements pourris qu’on se tape!
    A propos de logiciels libres, j’ai été assez content de voir que la bibliothèque universitaire de Dakar proposait des formations et des installations gratuites de Lunix aux chercheurs et étudiants!

  7. Anonyme said, on juin 6, 2008 at 12:27

    Moins cons que chez nous!🙂

  8. Anonyme said, on juin 6, 2008 at 12:28

    Pfff..je crois que je ferais mieux de changer mon plan vacance de cette année….

    LE Monolecte je crois que tu devrais discuter avec mon Boss🙂

    natty

  9. Anonyme said, on juin 6, 2008 at 4:00

    Un boss, c’est pas pareil, c’est la connerie universelle, classe internationale😉

  10. Anonyme said, on juin 7, 2008 at 4:59

    Voyons Agnès, il y a des boss très bien! Et c’est même pas parce que bientôt, je vais devoir chercher du boulot que je le dis.

  11. Anonyme said, on juin 9, 2008 at 11:09

    lol oui et le mien de boss est très bien ! (on t’embauchera pas hady !!) et il suffit qu’il t’entende parler de logiciel libre pour que tu deviennes sa meilleure amie🙂
    natty


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :