Hady Ba's weblog

Rose Dieng

Posted in miscellaneous by hadyba on juillet 15, 2008

est décédée depuis le 30 juin!

Je viens de l’apprendre par hasard.

Au Sénégal, Rose Dieng est tout simplement une légende ayant raflé tous les prix du concours général quand elle était lycéenne avant de venir faire Polytechnique à Paris et d’intégrer l’INRIA où elle a dirigé l’une des premières équipes au monde bossant sur le web sémantique.

Je ne l’avais jamais rencontrée et je suis triste de savoir que cela ne se fera jamais. Faites un tour sur le site que lui consacrent ses collègues.

Darfour again

Posted in miscellaneous by hadyba on juillet 15, 2008

J’avoue que je ne sais pas quoi penser de l’inculpation de Omar El Béchir, président en exercice du Soudan, par la Cour Pénale internationale. Sur un plan purement stratégique, le moins que l’on puisse dire, c’est que le moment choisi par Luis Moreno Ocampo est particulièrement malheureux. Depuis une année au moins, j’ai l’impression que les choses étaient sur la bonne voie au Darfour, que les ONG arrivent à travailler correctement et même qu’une force des nations unies assez efficaces était en place. Sortir pile à ce moment une inculpation du dictateur en chef de Khartoum me semble pour le moins contre-productif. D’une part, je pense que cette inculpation va radicaliser le gouvernement soudanais et n’aidera pas les populations qu’elle est censée aider. D’autre part, je vois d’ici les africains se plaindre que l’inculpation d’un chef d’état africain en exercice traduit tout le mépris dans lequel on tient notre continent. Il n’est absolument pas envisageable que Bush jr, Ehud Olmert, les responsables de la junte birmane ou le président chinois se voient inculper de crime de guerre, quoi que fassent leurs armées respectives. Pourquoi accepterions nous que l’on inculpe un chef d’état africain en exercice? El Béchir aura alors beau jeu de se présenter en héros de tout un continent face à l’impérialisme occidental.

Par ailleurs, j’ai déjà eu l’occasion de dire sur ce blog que je ne croyais pas du tout que le conflit au Darfour soit ethnique et encore moins racial. Je peux me tromper mais il me semble que si l’on va au delà de la paresse de la majorité des analystes et journalistes occidentaux (pour employer un mot qui ne veut rien dire mais que tout le monde comprend); analystes et journalistes qui qualifient tout conflit africain d’ethnique mais qui, en l’occurrence ont innové en en faisant un conflit racial; on voit clairement les motifs économiques qui sous-tendent ce conflit. « Follow the money! » conseillait Deep throat. Sur la fiche wikipedia sur le conflit au Darfour, on lit ceci:

« Selon l’écrivain-journaliste F. William Engdahl, le conflit serait aussi dû à une compétition entre la Chine et les États-Unis pour le contrôle des ressources pétrolières du Soudan, ce qui expliquerait tant les ventes d’armes de la Chine au Soudan que le soutien des États-Unis aux rebelles SLA, voire la qualification de génocide qu’ils veulent donner au conflit[15]. En effet, au Tchad voisin, un oléoduc part vers l’Atlantique et des champs pétroliers y sont déjà exploités par la société américaine Chevron. Si les forces armées de libération du Soudan prennent le contrôle des ressources pétrolières au Darfour, les concessions ne devraient plus être accordées aux Chinois. Un des principaux chefs rebelles a été reçu par le président américain George W. Bush en Juillet 2006. »

Du coup, je me demande à quoi sert réellement cette inculpation? A calmer le jeu ou à s’assurer que le conflit ne se réglera pas? Franchement, si cette inculpation devait aider les darfouris, j’en serai ravi mais j’avoue que je crains qu’elle n’aggrave leur cas.

By the way, je ne crois absolument pas à l’idée de justice internationale, pour les raisons exposées ici.

PS: Je m’excuse de ne pas bloguer en ce moment, j’ai juste un peu trop de travail. Deux mois de vacances à Dakar, ça se paie forcément au retour!

Update: Ce blog de diplomates et de chercheurs sur le Dafour est excellent.