Hady Ba's weblog

La résistible ascension de Karim Wade

Posted in Politique, Sénégal by hadyba on mars 28, 2009

SENEGAL-OIC-SUMMIT-ISLAM-WADE-KARIM

A chaque fois que je pense à notre président, Abdoulaye Wade, ce qui me frappe,c’est à quel point il ne respecte pas le peuple sénégalais. Nous avons élu ce type en 2000 avec un mandat très clair: nous voulions nous débarrasser de la corruption du régime socialiste qui nous gouvernait et nous voulions un changement vers plus de transparence, plus d’état de droit et plus de démocratie. Et Wade non seulement n’a pas tenu es promesses, mais en plus il a élevé la corruption en art de gouverner1, a systématiquement démoli tous les contre-pouvoirs et perverti toutes les références institutionnelles, sociales et morales qui donnaient un sens et un cadre à la nation sénégalaise. Par exemple, notre pays a toujours réussi à maintenir une sorte d’équilibre dans lequel l’État se situait au dessus des Églises et confréries islamiques tout en les reconnaissant; Wade a fait officiellement allégeance à l’une des confréries musulmanes, proposé d’introduire une référence à Dieu dans la Constitution et méprisé les catholiques. Notre justice était censée être indépendante: Wade s’est permis de commenter un arrêt de la Cour Suprême en arguant qu’en tant que juriste et prof de fac, il savait mieux qu’eux le Droit. Nos chefs religieux avaient une légère tendance à la corruption, Wade a déversé sur eux des quantités astronomiques de fric pour qu’ils le soutiennent quoi qu’il fasse. Les appartenances régionales et ethniques n’avaient aucune pertinence dans le champs politique sénégalais? Wade les a légitimées en acceptant de prendre en considération ceux qui faisaient remarquer que la région de Kolda n’était pas représenté dans son premier gouvernement et en corrigeant cette ‘erreur’. Nous étions une démocratie avec des échéances électorales régulières et une constitution cohérente? Wade a tellement modifié la Constitution que personne ne sait plus ce qu’il y a dedans, l’a tellement foulé aux pieds que mes amis juristes pleurent presque quand ils en parlent et pour faire bonne mesure, Wade s’est permis de reporter des élections selon sa fantaisie et de dissoudre des conseils ruraux que le peuple avait élu!

Vous l’aurez compris, depuis son arrivée au pouvoir, Abdoulaye Wade a entrepris de systématiquement démolir la nation sénégalaise telle qu’elle existait jusqu’ici et de nous plonger dans un chaos institutionnel et moral. Pourquoi tant de perversité? Pour le fric bien sûr. La seule raison d’une destruction aussi méthodique de notre pays, c’était de créer les conditions d’un pillage en règle des maigres ressources du Sénégal. Maître Wade et sa bande de gangsters se sont comportés en prédateurs mettant légalement le pays en coupe réglée et privatisant absolument tout à leur profit, du domaine foncier de l’État aux entreprises publiques. Par exemple, ayant discrédité l’administration sénégalaise, soi-disant corrompue, Maître Wade a créé des Agences Nationales qui étaient supposées mettre en œuvre sa vision de l’avenir radieux qui devait être le nôtre. Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse me direz-vous? En l’occurrence, le flacon administratif mettait un frein au niveau de corruption possible grâce à ses mécanismes de contrôle internes et externes (la Banque Mondiale, le FMI, l’UE…). Une agence nationale en revanche a un budget opaque, des agents contractuels aux salaires potentiellement illimités et ne répond qu’au corrupteur en chef, Wade himself. Si encore Wade et ses sbires étaient compétents, on se dirait que leur corruption était le prix à payer pour l’amélioration de la vie de nos concitoyens. Mais en fait, depuis l’arrivée de Wade au pouvoir, le Sénégal a connu pas moins de deux épisodes de famines dans le monde paysan, des coupures incessantes d’électricité et d’eau courante et la quasi faillite de la plupart des entreprises publiques.

Tant qu’à transformer notre pays en Banana Republic, Wade a décidé de ne pas faire les choses à moitié et a nommé son fils, Karim Wade, à la tête d’une Agence Nationale censée ré-urbaniser de fonds en comble la ville de Dakar en prélude au sommet de OCI que le Sénégal devait organiser en 2007. Le fils s’est révélé tellement incompétent que malgré un budget de 800 000 000 d’euros2, il a été infoutu de réaliser dans les temps de simples travaux de génie civil3. Le sommet, reporté d’une année, s’est tenu en 2008, l’État du Sénégal se réduisant à honteusement affréter à prix d’or des bateaux hôtels et à louer les domiciles de particuliers pour ses hôtes de marque!

Capitalisant sur cette preuve inouïe d’incompétence4, et étalant tout son mépris pour le peuple sénégalais, Maître Wade a décidé que son fils serait, après lui, le messie de notre pays, celui qui nous mènerait vers la lumière et nous civiliserait enfin. Le plan était d’une simplicité biblique: on donne autant d’argent que nécessaire à Junior, il fait campagne aux législatives locales, est élu maire de Dakar, nommé Sénateur, l’actuel président du Sénat à la venue d’un tel génie dans son auguste assemblée démissionnerait et prierait ce joyau de notre patrie, ce bâtisseur digne des pharaons de le remplacer, le pharaon noir serait élu par acclamation par des Sénateurs délirants de bonheur et reconnaissants de l’honneur ainsi fait au pays. Le reste coule de source: à un moment ou à un autre Maître Wade démissionnerait ou mourrait de sa belle mort5 en ayant conscience d’avoir laissé le pays entre les mains d’un autre guide éclairé.

Et le peuple direz-vous? Ayant été réélu en 2007 contre toute attente et toute logique, notre président est intimement convaincu que le peuple sénégalais est un ramassis d’idiots corrompus toujours prêts à applaudir quiconque a les manettes du pouvoir et est en mesure capable de lui jeter les miettes de ce gâteau qu’est le budget de l’État. A vrai dire ce mépris pour le peuple est partagé par une bonne partie de notre élite qui ne voit pas que le peuple en réélisant Wade s’était montré non pas stupide ou irrationnel ou corrompu mais éminemment rationnel en choisissant le statu quo dans une joute qui opposait Wade à des opposants tous aussi peu fiables que lui. De ce ait, beaucoup de membres de cette élite, même quand ils n’étaient pas d’accord avec la dérive monarchique du régime de Wade, n’osaient pas l’exprimer pensant que de toute manière l’accession de Karim Wade à la présidence était inéluctable.

Le dimanche 22 Mars, lors des législatives élections locales qui auraient du être la première marche de la résistible ascension du prince héritier Karim Wade vers la présidence de la République du Sénégal, le peuple sénégalais a choisi de clairement se faire entendre: nous sommes une démocratie, nous voulons le rester et nous pensons qu’un prince héritier, incompétent de surcroît, n’a pas sa place dans notre République. La liste menée par Karim Wade a donc été battue à plate couture à Dakar, l’incompétent prince héritier perdant même dans le quartier chic qui est le sien et où lui, son père et sa mère ont voté. Pour faire bonne mesure, presque partout dans le pays, dans le grandes agglomérations tout comme dans les minuscules villages, les gens ont voté contre le parti du Président. Clairement, le peuple en appelle à la classe politique, nous voulons qu’on cesse de nous prendre pour des idiots, nous voulons des politiciens compétents, nous voulons un programme clair et surtout, surtout, nous sommes une démocratie et entendons le rester. En 2000 déjà le peuple avait envoyé le même message et n’avait pas été entendu, espérons que cette fois, la classe politique sénégalaise s’élèvera à la hauteur du peuple et agira honorablement. En attendant, j’avoue que je suis tellement fier de tous ces gens qui ont hué mon Président lors de sa tournée à l’intérieur du pays, qui ont pris la peine de voter et qui subissent dans leur chair les conséquences de la corruption de la bande de gangsters qui nous dirigent. Ce serait tellement bien si nos magistrats prenaient exemple sur le peuple et faisaient ce qu’ils ont à faire!

1Non en fait pas en art parce qu’il a ouvertement, vulgairement et sans état d’âme promu le culte de l’argent et des passe droits, ce n’est pas de l’art, juste de l’étalage brut de son mépris de tout ce qui pourrait ressembler à l’État de droit et à la transparence!

2J’ai converti en euros pour éviter la multiplicité des zéro que ça donne en cfa!

3La lamentable histoire du tunnel de la Corniche dont les polytechniciens sénégalais avaient avertis que le projet n’était pas viable et qui est ouvert un jour sur deux mériterait un post à elle toute seule!

4Juste pour mémoire: dans l’antiquité déjà, les hommes savaient plus ou moins bien construire des routes pavées et des maisons en dur!

5CE que je ne lui souhaite bien évidemment pas avant d’avoir gouté aux joies des prisons sénégalaises pour Haute Trahison

6 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Malaika said, on mars 28, 2009 at 5:38

    Ca fait du bien de lire ça parce que malgré tout le peuple Sénégalais n’a pas cédé à l’intronisation du »prince ». Résistez !!!!! Ça nourrit les espérances et les résistances de ceux qui se noient dans d’immenses « bananeraies » au cœur de l’Afrique.

  2. natty said, on avril 1, 2009 at 12:16

    Excellent !!!!
    (sorry je suis debordée)

  3. hadyba said, on avril 2, 2009 at 12:46

    Malaïka: Je pense quand même que le fait que le notre pays soit moins riche que le tien en matière première aide beaucoup à nous permettre de jouir d’une relative liberté!

  4. Gouvernement « Hady Ba’s weblog said, on mai 2, 2009 at 1:49

    […] by hadyba on mai 2, 2009 Le Sénégal a un nouveau gouvernement! Le Fils s’étant montré infoutu de gagner des élections locales s’est vu attribuer une super […]

  5. Hady Ba’s weblog said, on juillet 27, 2009 at 10:21

    […] le type à qui on a confié autant d’argent soit le fils du président Wade n’a bien […]

  6. ndiaye said, on septembre 5, 2010 at 3:45

    bonjor moi chez mr mandiaye ndiaye a dakar senegal moi je suis tres tres tres fatigues je veux du travailler mon age 31an je veux vous me aidez moi je travailler je confiance a vous pour vous me aidez rapidement mon numero de telephone 772166581 772166581 je atendez vous vous me cherche du travaill je atendez vous votre reponce je vous remercie


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :