Hady Ba's weblog

Tirailleurs sénégalais

Posted in Afrique, France, Politique, Sénégal by hadyba on mai 8, 2009

tirailleur_senegalais

Comme chaque 8 mai, on parle vaguement du problème des tirailleurs sénégalais qui gagnent 159 euros quand leurs homologues français en reçoivent 600.

Ces gens-là ont libéré ce que beaucoup d’entre eux considéraient comme la mère patrie. On les a traité comme des sous-hommes  parce qu’à l’époque on les considérait comme des sous-hommes . La France continue à les traiter comme des sous-hommes parce que la France[1] continue à les conceptualiser comme des sous-hommes qui ne se sont pas battus de leur plein gré mais parce qu’il y étaient obligés. Il me semble que c’est aussi simple que ça.

Personnellement, la continuation du traitement différencié des vétérans des guerres mondiales et coloniales françaises me paraît plus révélatrice de l’État moral de la société française que d’autre chose. Ceci dit, si nos dirigeants avaient le moindre souci de la dignité de leur peuple, ils cesseraient d’adopter une posture de mendiants qui prient que la France veuille bien avoir la gentillesse d’augmenter le traitement des anciens tirailleurs pour exiger par voie de justice que ces gens-là soient traités équitablement. Mais ça, ça n’arrivera pas dans un proche avenir!

En attendant, reste ceci:

Oui Seigneur, pardonne à la France qui dit bien la voie droite et chemine par des sentiers obliques

[…]

Oui Seigneur, pardonne à la France qui hait les occupants et m’impose l’occupation si gravement

Qui ouvre des voies triomphales aux héros et traite ses Sénégalais en mercenaires , faisant d’eux les dogues noirs de l’Empire

Qui est la République et livre les pays aux Grands Concessionnaires

[…]

Ah! Seigneur, éloigne de ma mémoire la France qui n’est pas la France, ce masque de petitesse et de haine sur le visage de la France

Ce masque de petitesse et de haine pour qui je n’ai que haine -mais je peux haïr le Mal

Car j’ai une grande faiblesse pour la France.

[…]

LS Senghor[2], Prière de Paix in Hostie Noire

…………………..


[1] En tout cas sa classe politique

[2] Je sais, c’est surprenant mais Senghor n’est définitivement pas l’Oncle Tom que je croyais. Il suffit de lire Hostie Noire pour s’en convaincre. Mais évitez de lire sa prose; j’en garde un très mauvais souvenir, sauf certains discours sur l’idée de Nation.