Hady Ba's weblog

Tired of being myself

Posted in Vie quotidienne by hadyba on juin 18, 2009

Depuis 5 jours. Toutes les deux heures.

Jour 1:

-Moi: C’est horrible comme j’ai mal à la tête

-N’importe qui: Oh, je suis désolé, prends un Doliprane il y en a juste là

-Moi: En fait, ce qu’il me faudrait, c’est plutôt plus de sommeil et moins de café

-N’importe qui: Ouais c’est ça

[…]

Jour 3:

-Moi: C’est horrible comme j’ai mal à la tête

-N’importe qui: Tu devrais vraiment prendre un Doliprane

-Moi: Oui sans doute.

[…]

Jour 6:

-Moi: C’est horrible comme j’ai mal à la tête

-N’importe qui: silence embarrassé devant tant de crétinisme

Et puis hier soir, ayant quelques coups de fil à passer et n’arrivant pas à remuer la tête sans souffrir le martyre et encore moins à tenir une conversation sensée, je prends enfin un Doliprane. Et vous savez quoi, c’est assez magique. Tu mets ça dans un verre d’eau, tu attends une minute, tu bois prestement le tout. Deux minutes plus tard, ton mal de tête a disparu. Vraiment disparu! Dommage que le café ne me fasse pas le même effet. Ne voulant pas creuser le trou de la sécu plus qu’il ne l’est déjà1, je décide qu’au lieu de me gaver désormais de Doliprane, jeudi je quitterai le bureau à 12h et rentrerai dormir au moins deux heures quoi que le reste du monde en pense.

Donc, aujourd’hui, je quitte le bureau à 12h (OK, 12h30), prend le train, arrive à la maison… et me rends compte que j’ai encore laissé mes clés au bureau. Là, je suis dans le train qui me ramène au bureau pour récupérer mes clés. J’ai horriblement mal à la tête, je suis bon pour trois heures de transport au total et il va sans doute me pleuvoir dessus vu comment le temps commence à se couvrir.

Franchement, si l’un des lecteurs bienveillants de ce blog voulait que l’on échange nos cerveaux et nos vies, je ne dirais pas non parce que là, ça devient épuisant pour moi que d’être moi-même!

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

1OK, je n’ai jamais pris la peine de m’inscrire formellement à la sécu depuis que je suis en France et ne suis donc pas remboursé de mes médicaments ou de mes visites chez le médecins. OK, je ne vais jamais chez le médecin (2 fois en 5ans dont un ophtalmo) ni n’achète de médicaments non plus mais bon…

Advertisements
Tagged with:

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Boubacar said, on juin 19, 2009 at 1:28

    ……… « si l’un des lecteurs bienveillants de ce blog voulait que l’on échange nos cerveaux et nos vies………. » ! Décidemment tu ne manques pas d’imagination mais attention pas n’importe quel cerveaux si je me fie au mail qu’un ami m’a FW :

    >> Dans un hôpital se trouve un patient gravement malade. Sa famille se réunit dans la salle d’attente et, enfin, un médecin arrive, fatigué et triste : ‘Je suis désolé d’être porteur de mauvaises nouvelles’, dit-il en voyant l’expression d’inquiétude sur les visages : ‘le seul espoir pour votre proche est une greffe de cerveau.’
    ‘C’est une chose expérimentale et risquée, et économiquement tout est à votre charge.’
    Les membres de la famille restent assis, en écoutant ces bien tristes nouvelles.

    Puis, l’un d’eux demande : ‘combien coûte un cerveau ?’

    ‘Ca dépend’, répond le médecin. ‘5000 € un cerveau d’homme ; 200 € celui d’une femme’.

    Un long moment de silence envahit la salle, et les hommes présents essaient de ne pas rire et évitent le regard des femmes, mêmes si certains d’entre eux ébauchent un sourire. Finalement, un homme poussé par la curiosité demande : ‘Docteur, pourquoi cette différence de prix ?’

    Le médecin, souriant devant une question pour lui si innocente répond : ‘les cerveaux féminins coûtent moins cher car ce sont les seuls à avoir servi, les autres sont comme neufs.’

    ENVOYEZ CE MAIL A DES FEMMES INTELLIGENTES QUI ONT BESOIN DE SOURIRE ET AUSSI AUX HOMMES QUI POURRONT LE SUPPORTER…

    Un grand coucou à tous les hommes qui auront ébauché ce fameux sourire à la moitié du récit et gros bisous aux femmes qui auront ri à la fin. je vous adore
    >>

  2. hadyba said, on juin 19, 2009 at 3:09

    Hello Boubacar:

    On voit bien que ce sont des mâles qui ont fixé le prix de ces cerveaux. Une femme aurait su que plus on se sert d’un cerveau, meilleur il est.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :