Hady Ba's weblog

Vampire des africains

Posted in Françafrique by hadyba on août 12, 2009

Ce qui se passe en ce moment au Niger est infiniment triste.

La France vient d’honorer son pacte secret (enfin, secret, hum…) avec Tandja en approuvant son coup d’Etat (comme elle avait jadis approuvé le coup d’Etat de Baré, cette autre tentative de restaurer le commandement néocolonial au Niger). Il semble aussi que finalement les peurs al-qaédiques des Américains vont jouer (pour un temps que je calcule bref) en faveur de Tandja. La constellation qui l’avantage pour le moment est une sorte d’entente néocoloniale qui dit ceci :  Moi, Tandja j’installe une dictature militaire qui te permet à toi, France, d’avoir mon uranium pour un pourboire ; toi France, tu me soutiens en consolidant mon emprise sur l’armée (qui est, de toute façon, ta chose) et en m’aidant à échapper à la réprobation internationale ; toi, Amérique, tu fais confiance en mon alliance entre la France et moi pour créer un climat de stabilité intérieure qui barre la route d’Al-Qaeda au Niger. Et – nouvelle donne – toi, Chine, je te brade du pétrole et tu me donnes des sous pour arroser mes partisans et me payer de ma peine. Le Niger en sortira perdant, mais je suis un barbon et je n’ai rien à perdre, faites-moi confiance.

Dans le jeu des puissances, le soutien le plus solide de Tandja n’est cependant pas l’Amérique (sable mouvant), ni la Chine (nouvelle venue), mais la France, toujours passionnée de dictateurs africains. C’est son joker.

Ce pacte néocolonial est apparemment parfaitement raisonnable dans sa logique – il semble tenir la route. Détail : il faut certes que les Nigériens consentent à voir leurs institutions détruites et la construction de leur civilisation collective résorbée. S’ils résistent, ils devront payer, en versant leur sang et en voyant leur pays transformé en une vaste prison, où leurs aspirations à long terme seront abrogées ou suspendues sine die.

La France jette le masque et révèle donc son vieux visage de vampire des Africains. « C’est à ce prix là que vous mangez du sucre… », disait le nègre du Surinam. « C’est à ce prix que vous avez de l’électricité pas cher… » Mais trois siècles de cet état des choses, c’est assez ! Il faut absolument trouver les moyens d’étendre le domaine de la lutte.

Le reste est à lire ici. A chaque fois que nous allumons l’électricité en France et que nous le payons à bon marché, c’est parce que nous avons accepté de priver les nigériens du droit de choisir leur dirigeant. Parce qu’un dirigeant démocratiquement élu pourrait vouloir que son uranium soit vendu à un prix correct et profite à son peuple.

Tagged with:

5 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Miguel said, on août 12, 2009 at 5:51

    Trop mal la France

  2. Maya said, on août 13, 2009 at 8:35

    J’ai du mal à me remettre de la façon brutale dont Tandja a retourné sa veste (ou plutôt son boubou)…Le changement a été incroyablement brutal. D’aucun disent que cela arrangeait la France que Tandja reste au pouvoir au moins jusqu’au qu’au début des travaux d’Anne Lauvergeon et de sa clique de malfrat. Heureux êtes-vous, vous Sénégalais qui n’avez pas encore découvert des richesses susceptibles d’intéresser les vautour.
    @Tchitchi, salut la copine, heureuse de te croiser ici à défaut de mieux. Je t’appelle un de ces quatre, si je ne pars pas chez les Incas entre temps (lol). Bises

  3. hadyba said, on août 14, 2009 at 7:51

    @Miguel: Ravi de te voir ici! J’espère que tu passes de bonnes vacances.

    @Maya: Certains de mes compatriotes sont très fiers que le Sénégal soit relativement démocratique et regardent les autres pays africains avec commisération. Ce qui m’oblige à leur expliquer que si nous sommes relativement libres, c’est juste parce que nous n’avons aucune richesse qui inciterait qui que ce soit à essayer de nous contrôler.
    PS: Tu connais Tchitchi? Et moi qui rêvais d’un combat!

  4. Maya said, on août 14, 2009 at 1:58

    Bien sûr que je connais Tchitchi, nous sommes toutes deux d’ex boursières de l’USAID…Nous nous sommes connues dans un camp de vacances des boursières au Mali il ya six ans et nous sommes retrouvées presque partout depuis, lol. t’inquiète tu auras ton combat. Et comme nous avons les mêmes dimensions, ce sera marrant.

  5. tchitchi said, on août 14, 2009 at 2:14

    Maya, chérie il fallait le laisser dans l’igorance. Ecoute que dirais-tu de l’idée géniale suivante, sortie directement de mon cerveau hyper inspirée: On n’à qu’ à effectuer chacune un stage de deux mois chez Hady et après, il fera son choix… ( hihihi, j’en vois qui sautent au plafond)


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :