Hady Ba's weblog

L’humanitaire

Posted in France, Oh my God!, Vie quotidienne by hadyba on novembre 24, 2009

Oh cool, la dame juste en face de moi dans le RER de ce matin1 revient du Mali pour une mission humanitaire d’enseignement avec planet urgence et son verdict est sans appel. Les enfants qu’elle a eus comme élèves sont des « sauvageons dénués d’affection ». C’est juste fascinant: elle n’est même pas méchante; elle donne des arguments factuels qui montrent que ces gosses sont des sauvages sans éducation et pourquoi il en est ainsi! Par exemple, elle vient d’expliquer que leurs parents ne leur disaient jamais « Je t’aime. » et que c’était là la source de leur manque d’affection2! Bien sûr j’ai éteint ma musique et écouté attentivement ce qu’elle dit. Oh, elle n’a rien inventé, le grand Coluche avait déjà tout résumé: « A l’étranger c’est sympa mais ils parlent étranger. »

Bizarrement, la dame vient de dire que le voyage était enrichissant pour elle… avant d’ajouter que ces gosses n’avaient aucune chance de s’en sortir parce qu’on leur donne des cours en Français alors que leur langue maternelle n’est pas le français. « C’est aberrant… comme si nous enseignions à nos gosses en anglais! » Indeed!

Oh ho… Ces sauvages de maliens battent leurs femmes. Apparemment une des femmes du village s’était fait battre par son mari et quand elle s’est plainte à je-n’ai-pas-compris-qui, ce dernier aurait répondu « Si ton mari t’a battu, il y a une bonne raison à ça! » Pas en France que ça arriverait!

Bon là, je remets la musique….

PS: On s’étonne après ça que j’aie un problème avec l’aide humanitaire!

PPS: Oh, j’adore ce site qui parle de violences conjugales en France et l’illustre par une photo de femmes africaines!

§§§§§§§§§§§§

1En fait lundi matin. Écrit le post quand j’étais en face d’elle mais trop occupé pour mettre quoi que ce soit en ligne depuis

2 C’est drôle elle me rappelle Ségolène Royal essayant de faire la bise à une citoyenne chinoise lors de son voyage en Chine sans se rendre compte que la bise est éminemment culturelle

Publicités
Tagged with:

Creuser encore

Posted in France by hadyba on novembre 20, 2009

A chaque fois que tu crois qu’ils ont atteint le fond de l’indécence, tu te rends compte qu’ils creusent encore dans la fange pour faire honte à leurs compatriotes. Heureusement, il y a Maitre Eolas entre autres…:

Et pour le coup de pied de l’âne, qu’il me soit permis de faire remarquer à notre excellent ministre qu’avant de parler d’identité nationale, il faudrait peut-être qu’il apprenne à reconnaître un Français quand il en voit un. Surtout s’il porte l’uniforme de l’Armée dans un théâtre d’opération hostile et ce faisant expose sa vie. C’est plus que ce que ceux qui lui contestaient sa nationalité ont fait eux-même.

Peut-être que maintenant, la France pourra permettre à son citoyen de faire venir son épouse et ses enfants, ce qui lui était jusqu’à présent refusé par le pays qu’il sert et pour lequel il s’est battu.

Le reste….

 

Les français sont des enfants

Posted in France, immigration, Sénégal by hadyba on novembre 18, 2009

Ce n’est pas moi qui le dit, mais le respectable et respecté M. Besson qui veut les protéger du mariage gris. Je vous explique. Les français sont des enfants qui se laissent manipuler par des étrangers machiavéliques qui les épousent pour avoir des titres de séjour français.  Les français n’étant pas assez intelligent pour distinguer le vrai amour (i.e. quand une personne de nationalité française voit une autre personne de nationalité française et que tous les deux sont inexplicablement attirés l’un par l’autre) du faux amour (quand une personne de nationalité non française, africaine ou asiatique, voit une personne de nationalité française et est irrésistiblement attiré par le passeport de la personne de nationalité française), M. Besson vient d’annoncer dans Le Monde qu’il suppléera généreusement à la stupidité de ses compatriotes en engageant:

une « réflexion » sur les « mariages gris », qu’il a qualifiés « d’escroquerie sentimentale à but migratoire ».

En tant qu’étranger, je pense qu’il faudra qu’un jour les français songent à élever une statue à la gloire de ce très respectable et très respecté M. Besson dont le seul but dans la vie est de les aider à définir leur propre identité nationale et à se protéger de leur propre enfantillage.

Et non, ce n’est pas parce que je renouvèle bientôt mon titre de séjour que je dis ça!

PS: Rien à voir mais ce blog me parait intéressant… et cette nouvelle me réjouit même si tant de méchanceté de ma part me fait honte!

1 milliards 20 millions

Posted in Politique by hadyba on novembre 17, 2009

… de personnes sont en état de sous nutrition chronique et 17 millions d’enfants meurent de faim chaque année mais on s’en fout. Non, sérieusement, on s’en fout. On ne fait même plus semblant d’être préoccupé. C’est le sommet de la FAO et aucun Chef d’État d’un pays important ne s’est senti assez concerné pour se déplacer. Et on promeut les biocarburants qui font directement concurrence aux céréales qui nourriraient les pauvres.

Dieu merci, Berlusconi, Khadaffi et Mugabé eux, étaient bien à Rome.

PS: Si vous avez un peu d’argent, faites donc un chèque pour Action Contre la Faim ou Oxfam… Ça ne peut pas vraiment faire de mal…

Tagged with: ,

Note to self

Posted in immigration, Vie quotidienne by hadyba on novembre 14, 2009

Renouvèle ton titre de séjour qui expire en décembre alors que tu voyages début janvier et ne pourras rentrer en France1 sans ce précieux document!

D’ici que ce soit fait, arrête de dire du mal de ces très estimables et très estimés Messieurs Besson et Sarkozy et oblige-toi à respecter le devoir de réserve des africains gracieusement accueillis sur le territoire pour leur éviter la misère et la guerre qui sévissent chez eux.

Si ce devoir de réserve des africains gracieusement accueillis sur le territoire français pour leur éviter la misère et la guerre qui sévissent chez eux n’existe pas encore, il ne saurait tarder, foi de Raoult!

§§§§§§§§§

1Je ne comprendrais jamais pourquoi je suis toujours invité hors de France quand je suis sans titre de séjour!

Marie Ndiaye

Posted in France by hadyba on novembre 12, 2009

marie_ndiaye

….commence à me plaire!

Le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand ne s’est toujours pas prononcé face à Eric Raoult [l’entretien a eu lieu mercredi soir, ndlr], qui lui demandait de vous rappeler votre devoir de réserve en tant que Goncourt. Comment réagissez-vous ?

Je suis très déçue. La lettre de Raoult lui était adressée directement, officiellement, et il me semble qu’il est assez facile de répondre à cela lorsqu’on est ministre de la Culture, il est assez facile en principe de répondre sur la liberté d’expression de l’écrivain …

Au moment de l’affaire Polanski, Frédéric Mitterrand avait dit que comme ministre de la Culture, il était là pour soutenir les artistes et ne pas les abandonner. Donc, oui, je suis étonnée qu’il ne m’ait pas encore soutenue. J’attends de Frédéric Mitterrand qu’il mette un point final à cette affaire Raoult qui est quand même pour le moins grotesque.

Come on, faut pas être jalouse Marie, ou alors, fallait violer un enfant! FM ne va quand même pas défendre n’importe qui.

Vous avez donné un entretien à Europe 1 au micro d’Elkabbach où vous dites que vos propos sur la France de Sarkozy, que vous jugiez monstrueuse dans notre entretien, étaient excessifs. Vous le pensez toujours ?

Au vu de ce qui se passe aujourd’hui avec cette histoire Raoult, je réitère et maintiens mes propos, absolument.

Quand j’ai fait cette interview pour Europe 1 lundi matin [et non pas lundi soir comme cela a été présenté par Europe 1, ndlr], je souhaitais affiner mes propos.

Je ne voulais pas donner l’impression que Jean-Yves [Cendrey, le compagnon de Marie NDiaye, ndlr] et moi-même nous présentions comme des écrivains des années 30 qui auraient fui le fascisme, car cela aurait été disproportionné.

Si l’entretien avait eu lieu après que j’aie eu connaissance de ce que me reproche Eric Raoult, je n’aurais pas pris ce soin, cela aurait été très différent. Au contraire : je persiste et signe !

Ceci dit, je ne crois pas qu’on puisse reprocher à Monsieur Raoult de raconter n’importe quoi, je veux dire, c’est Éric Raoult quoi!

Tagged with:

C’est le far west

Posted in Afrique by hadyba on novembre 6, 2009

Diner il y a quelques temps déjà avec une amie camerounaise. En fait, pas vraiment une amie, plutôt une connaissance. Bac au Cameroun, prépa et Grande École en France, début d’expérience professionnelle en France avant de rentrer bosser au Cameroun. A un moment, je lui demande comment est la vie au Cameroun1. Sa réponse.

En fait j’aime beaucoup. C’est un pays dans lequel tu peux faire exactement ce que tu veux. Il n’y a plus du tout de repères sociaux ou moraux unifiés. Chacun, chaque groupe se forge ses propres règles sans se préoccuper de ce que les autres peuvent en penser. Du coup, je peux me définir, choisir exactement la vie que je veux mener. En France je passais mon temps à me demander ce qu’il fallait faire et à m’y conformer, au Cameroun la question n’a pas de sens.

Ma première réaction a été de lui dire « Oh, cool » et de continuer à manger puis à un moment, j’ai stoppé net et lui ai demandé: « Mais ce n’est pas trop dur pour les gens qui ne sont pas bien nés? S’il n’y a pas de règles sociales minimales, qu’est-ce qui les protège? »

Mon amie: C’est un pays où tu es obligée de choisir ta vie personne ne t’aidera jamais. Si tu es riche, tu peux choisir d’essayer de faire le bien ou de faire le mal. Tu pourras acheter tout ce que tu voudras acheter, corrompre qui tu voudras et faire tout ce qui te passe par la tête. Si tu es pauvre, tu peux décider de respecter les règles que personne ne respecte et mourir dans la misère ou bien devenir voleur, escroc ou prostitué et essayer de t’en sortir. La criminalité est absolument effrayante, il faut être très prudent si tu vis là bas mais je comprends totalement les gens qui pourraient éventuellement m’agresser. Je sais qu’ils m’en veulent et je ne m’en formalise pas. Je fais juste attention et je vis ma vie. C’est le far west et il faut le savoir.

PS: Pour l’instant, le Sénégal est loin du Cameroun mais c’est typiquement le genre d’évolution que je crains pour mon pays vue la corruption de nos gouvernants.

PPS: C’est la seconde fois qu’un camerounais vivant au Cameroun fait devant moi cette même analyse de son pays comme en totale déliquescence sur le plan moral. La première fois, c’était un prof de philo à la fac mais puisqu’il était également officiellement postmoderne et pensait que le SIDA avait été créé par les occidentaux pour empoisonner les africains, je n’avais pas pris son analyse au sérieux…. Même si du strict point de vue personnel, je l’aime beaucoup.

§§§§§§§§§§§§§§§§§§

1Je reconstruis de mémoire notre conversation mais globalement, c’est assez fidèle et certaines expressions sont carrément les siennes.

Claude Lévi-Strauss

Posted in Recherche by hadyba on novembre 4, 2009

LeviStrauss

 

Chaque fois que nous sommes portés à qualifier une culture humaine d’inerte ou de stationnaire, nous devons nous demander si cet immobilisme apparent ne résulte pas de l’ignorance où nous sommes de ses intérêts véritables, conscients ou inconscients, et si, ayant des critères différents des nôtres, cette culture n’est pas, à notre égard , victime de la même illusion. Autrement dit, nous apparaitrions l’un à l’autre comme dépourvus d’intérêt, simplement parce que nous ne nous ressemblons pas.

Claude Lévi-Strauss

L’image est de Pablo Secca

Tagged with:

Bessonnade

Posted in France, Oh my God! by hadyba on novembre 2, 2009

OM

Ce matin sur i>télé, E. Besson a précisé sa vision de l’IN: il faudrait que vous aimiez la France comme un supporter de l’OM aime son équipe.

Voyons voir, il faudrait que vous vous réunissiez entre mecs,ingurgitiez des litres de bières, attaquiez des patriotes d’autres nationalités et hurliez de concert des haikus poèmes aussi impérissables que: « Qui ne saute pas n’est pas français! », « Et un, et deux, et trois zéro! » ou le très subtil: « Angleterre, Angleterre, On t’encule! »

Non, franchement ça donne envie! Toutes ces histoires de civilisation, c’est largement surfait. Une bonne danse tribale tous les samedis, rien de tel pour renforcer la cohésion du groupe. Certains penseraient qu’on aurait pu éviter de définir l’identité nationale française par quelque chose qui ne demande pas plus que la possession d’un cerveau reptilien mais c’est évidemment là un préjugé honteusement élitiste.

Tagged with: