Hady Ba's weblog

Embrasser la peste et le choléra

Posted in France, immigration by hadyba on octobre 30, 2010

Dans son insondable stupidité, le gouvernement français actuel pense devoir se dispenser de soigner gratuitement les étrangers en situation irrégulière dépourvus de ressources financières.

 

Mi-juin, la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot déclare devant le Sénatqu’elle n’est « pas contre une participation forfaitaire du bénéficiaire adulte de l’AME » qu’elle compte proposer dans le prochain projet de loi de finances (PLF). Or ce dernier doit être présenté mardi devant les députés et le rapporteur des crédits «Santé», Rémi Delatte (UMP), déclarait encore récemment que le gouvernement étudie toujours la piste d’une participation financière annuelle à l’AME, de « l’ordre de 30 euros » par bénéficiaire selon lui, ainsi qu’une limitation du champ des soins.

 

Je suppose qu’il n’est même pas nécessaire de protester contre une telle idiotie. Ces personnes venant des régions du globe où beaucoup de maladies infectieuses, depuis longtemps sous contrôle en France, sont endémiques. Ces personnes prenant le métro et travaillant, quand ils travaillent, aux cotés (ou au service) de la population générale et ces personnes ayant déjà, culturellement, une moindre propension que le français moyen à aller consulter un médecin. Combien de temps faudra-t-il attendre pour voir, au hasard, une recrudescence exponentielle des cas de tuberculose? En fait, il ne sera pas nécessaire d’attendre. Parce que:

Le nombre de cas de tuberculose est passé de 5.323 en 2006 à 5.588 en 2007, soit 265 cas supplémentaires. Ce qui correspond à une augmentation de 5%, souligne le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), publié aujourd’hui. Paris et la Seine-Saint-Denis sont les deux départements les plus touchés avec respectivement 28et 30,7 cas pour 100.000 habitants. La Guyane arrive en troisième position avec 23,3 cas pour 100.000 habitants. Les raisons d’une telle augmentation? Elle paraît en partie liée à une amélioration des déclarations et la persistance de risques élevés dans certaines populations, indique le Bulletin, qui incite tout de même à la vigilance.

Bien sûr, Mme  Bachelot, qui n’est que docteur en Pharmacie, ignore que la politique qu’elle propose est criminelle du point de vue de la santé publique. Je préfère penser que c’est par ignorance plutôt que par opportunisme politique qu’elle propose une mesure aussi lourde de conséquences pour les français parce qu’autrement il me faudrait envisager que ces gens là seraient prêts à littéralement tuer leurs compatriotes si ça leur permettait de ratisser les voix de ces cinglés d’extrême droite. Je ne puis évidemment entretenir une pensée aussi horrible.

Publicités

Idéologie & mortalité

Posted in Politique, Spéculation gratuite by hadyba on octobre 27, 2010

A une de mes amies qui soutenait qu’il n’y avait pas de différence fondamentale entre la gauche de gouvernement et la droite, j’avais répondu que si l’on voulait voir la différence, il fallait se donner la peine de compiler des indicateurs comme la variation de l’état de santé de la population, la progression de certaines maladies ou la mortalité infantile. Mon idée était que malgré sa pusillanimité et sa corruption, le PS avait au moins un niveau minimal de préoccupation sociale qui fait qu’un gouvernement de gauche favorise par exemple l’accès aux soins des plus pauvres. Ce n’était là qu’une supposition de ma part et je n’avais pas le temps ni le désir de la vérifier sérieusement en compilant les chiffres de l’INSEE ou de la sécurité sociale.

Cela dit, si j’ai raison, nous devrions avoir plus de choses semblables à ce qui est rapporté dans cet article du Figaro (signalé par le Monolecte) en ce moment que dans les années 97-2002 par exemple.  Le Fig, en effet nous apprend que:

La mortalité infantile ne baisse plus en France depuis 2005 et a même augmenté en 2009, selon une étude publiée aujourd’hui par l’Insee, qui n’a pas identifié « d’explication claire » à ce phénomène. Si « les taux de mortalité à chaque âge baissent presque tous, la mortalité infantile fait exception: elle ne baisse plus depuis 2005 et augmente en 2009 », explique l’Insee.

Apparemment les chercheurs de l’insee avouent leur perplexité quant aux causes de cette augmentation:

« On a cherché des explications du côté des mères: on a examiné leur âge, leur nationalité, leur catégorie sociale, leur lieu de résidence mais il n’y a pas d’explication claire », selon Xavier Niel, de l’Insee. « On peut peut-être supposer des choses (explicatives) du côté de l’offre de soins », a-t-il ajouté, indiquant que l’Insee allait lancer une étude sur ce sujet, aux côtés des autorités sanitaires.

Avant d’accuser Sarkozy et Bachelot de tuer les enfants en restreignant l’accès aux soins, j’ai fait un tour sur le site de l’insee. Je dois avouer que le tableau Décès et taux de mortalité visible sur cette page ne montre aucune augmentation de la mortalité infantile mais plutôt un maintien à 3,8 pour mille depuis 2005. En plus, si l’on s’intéresse au taux de mortalité prématurée on ne voit aucune augmentation depuis 2002. Il est vrai que les chiffres donnés partent de cette année ce qui laisse au jospiniste féru de théorie du complot la latitude de dire que c’est pour cacher une situation meilleure entre 97 et 2002 quand Jospin régnait sur la France!

Apparemment, un examen superficiel discrédite mon idée qu’un gouvernement de gauche aurait une meilleure politique de santé qu’un gouvernement de droite. Concernant l’augmentation supposée de la mortalité infantile, un lecteur du Fig suggère en commentaire une explication plus conforme à l’air du temps: l’origine ethnique serait la bonne variable explicative.

N’empêche que je pense toujours qu’il serait intéressant de compiler sérieusement les chiffres pour voir s’il y a une corrélation entre la couleur politique du gouvernement et l’état de santé de la population.

 

 

 

 

Tagged with: ,

Dakaaar

Posted in Vie quotidienne by hadyba on octobre 14, 2010

Pour la nouvelle version d’agendakar, j’explique pourquoi j’adore la ville de Dakar en utilisant un album de Youssou Ndour. Texte trop long mais le travail d’editing de Natty est excellent qui fait ressortir les points intéressants par un jeu de couleurs.

 

Et tant qu’à faire, je suis à Dakar à partir de demain et pour 10 jours. J’ai perdu la plupart de mes numéros de téléphone quand mon ancien portable est décédé de sa belle mort. Si je ne vous appelle pas, essayez de me joindre en passant par Abib ou par ma famille. Pour ceux qui restent à Paris: je penserai à vous de la plage.

 

Toujours à propos de Dakar: il y a à peu près un an, une de mes amies a créé un excellent journal culturel, Melting Pop, avec une fantastique iconographie. J’avais écrit ce papier ( Metis2 ) pour le premier numéro dont le thème directeur était le métissage. Malheureusement le journal n’a pas encore de site internet mais il est vraiment excellent. Ce serait cool de le soutenir en l’achetant ou en s’abonnant.

Le réaliste, la naïve & les scientifiques

Posted in Economie, Politique, Recherche by hadyba on octobre 4, 2010

Autheuil se montre quelque peu paternaliste avec Agnès Maillard. Cette dernière ayant proclamé qu’elle ne participerait pas à la mascarade des syndicalistes français qui organisent de timides journées d’action plutôt qu’une bonne vieille grève générale, Autheuil voit dans cette attitude une illustration des impasses de la radicalité et de la naïveté du Monolecte. Le très réaliste Autheuil, quant à lui, constate:

Elle n’a pas tort, car c’est le peuple qui se fait toujours avoir, et le pire, c’est que c’est structurel ! Depuis la révolution néolithique, l’homme est passé de l’état de nature à l’état de culture1, avec création d’une véritable société, avec une division des tâches et surtout, hiérarchisation de la société. L’inégalité est consubstantielle à la société, et il y aura toujours une élite qui dominera un « peuple » et sera mieux lotie en tout. Cet état de fait crée une véritable tension, à la fois destructrice car génératrice de violence, mais aussi créatrice car moteurs de changements et d’évolutions

Cette défense des hiérarchies et des inégalités sociales est largement répandue. Le fonctionnement inégalitaire des sociétés ne serait rien d’autre que la forme d’organisation la plus efficace des groupes humains. Hobbes n’aurait pas renié cette théorie, Hayek non plus. Ceux qui adoptent une posture égalitariste sont soit des naïfs, soit des hypocrites essayant de remplacer une élite dont ils sont exclus par une autre à laquelle ils appartiendraient.

La mise au point d’Autheuil a l’air d’être raisonnable, réaliste voire courageuse dans sa sincère simplicité. En fait elle est juste fausse. Scientifiquement fausse.

Il est faux de dire que toutes les sociétés viables ont été inégalitaires depuis le néolithique. Il me semble qu’historiquement, il serait plus exact de dire que les sociétés humaines ont souvent commencé comme des groupes relativement égalitaires, ce qui a fait leur succès, puis qu’à leur apogée elles ont commencé à décliner quand les inégalités se sont creusées et que les divisions socio-économiques se sont stratifiées en castes héréditaires et antagonistes. On peut par exemple prendre la Rome antique comme cas d’étude de cette manière de voir en opposant le système relativement équilibré d’avant la dictature de Sylla au déclin rapide qui a suivi l’établissement du système beaucoup plus inégalitaire qu’était l’empire.

Mais au-delà de mes vagues impressions et convictions concernant l’Empire Romain, c’est là science elle même qui nous dit que les hiérarchisations et inégalités sont inutiles et même dangereuses pour le corps social tout entier. En février 2009 les chercheurs Richard Wilkinson et Kate Pickett on créé The Equality Trust afin de donner plus de visibilité aux résultats de 30 ans de recherches sur les inégalités sociales. Ces résultats sont que dans les pays riches (comme la France donc), une répartition plus égalitaire des revenus entrainerait l’amélioration de tout un tas d’indicateurs sociaux. Si vous voulez lutter contre les homicides, diminuer l’obésité, vider les prisons etc…, il vous suffit de redistribuer les richesses de manière plus équitable et vous y arriverez. Leurs recherches montrent que la réduction des inégalités est beaucoup plus efficace, par exemple, que la croissance économique.

Le graphique suivant (cliquez pour agrandir) montre assez bien, me semble-t-il, la corrélation entre problèmes sociaux et inégalité de revenus.

Les politiciens de droite, qui se veulent souvent réalistes, essaient de nous faire croire qu’ils adoptent leurs positions parce que ce sont les seules raisonnables. Mais en fait quand on prend la peine de se pencher sur ce qu’ils disent, on se rend compte qu’ils se contentent d’affirmer doctement des choses fausses, socialement néfastes et dont la seule justification est préservation d’un statu quo qui leur est économiquement favorable.

PS: Si ça vous intéresse, vous pouvez télécharger les résultats de Pickett & Wilkinson à partir de leur site.

Update du 06/10/10: Karim, me rappelle que Nicolas Baumard avait parlé en détail du livre de Pickett & Wilkinson dans l’excellent blog Cognition & Culture. Ça vaut le détour.

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

1Je sais que c’est un détail mais ça n’a pas grand sens de dire que « l’homme est passé de l’état de nature à l’état de culture » parce que d’une part « l’état de nature » n’est rien d’autre qu’une commode fiction philosophique et que d’autre part, si même les animaux non-humains exhibent des pratiques culturelles, il est probable que nos ancêtres du paléolithique avaient également développé des cultures.