Hady Ba's weblog

Le réaliste, la naïve & les scientifiques

Posted in Economie, Politique, Recherche by hadyba on octobre 4, 2010

Autheuil se montre quelque peu paternaliste avec Agnès Maillard. Cette dernière ayant proclamé qu’elle ne participerait pas à la mascarade des syndicalistes français qui organisent de timides journées d’action plutôt qu’une bonne vieille grève générale, Autheuil voit dans cette attitude une illustration des impasses de la radicalité et de la naïveté du Monolecte. Le très réaliste Autheuil, quant à lui, constate:

Elle n’a pas tort, car c’est le peuple qui se fait toujours avoir, et le pire, c’est que c’est structurel ! Depuis la révolution néolithique, l’homme est passé de l’état de nature à l’état de culture1, avec création d’une véritable société, avec une division des tâches et surtout, hiérarchisation de la société. L’inégalité est consubstantielle à la société, et il y aura toujours une élite qui dominera un « peuple » et sera mieux lotie en tout. Cet état de fait crée une véritable tension, à la fois destructrice car génératrice de violence, mais aussi créatrice car moteurs de changements et d’évolutions

Cette défense des hiérarchies et des inégalités sociales est largement répandue. Le fonctionnement inégalitaire des sociétés ne serait rien d’autre que la forme d’organisation la plus efficace des groupes humains. Hobbes n’aurait pas renié cette théorie, Hayek non plus. Ceux qui adoptent une posture égalitariste sont soit des naïfs, soit des hypocrites essayant de remplacer une élite dont ils sont exclus par une autre à laquelle ils appartiendraient.

La mise au point d’Autheuil a l’air d’être raisonnable, réaliste voire courageuse dans sa sincère simplicité. En fait elle est juste fausse. Scientifiquement fausse.

Il est faux de dire que toutes les sociétés viables ont été inégalitaires depuis le néolithique. Il me semble qu’historiquement, il serait plus exact de dire que les sociétés humaines ont souvent commencé comme des groupes relativement égalitaires, ce qui a fait leur succès, puis qu’à leur apogée elles ont commencé à décliner quand les inégalités se sont creusées et que les divisions socio-économiques se sont stratifiées en castes héréditaires et antagonistes. On peut par exemple prendre la Rome antique comme cas d’étude de cette manière de voir en opposant le système relativement équilibré d’avant la dictature de Sylla au déclin rapide qui a suivi l’établissement du système beaucoup plus inégalitaire qu’était l’empire.

Mais au-delà de mes vagues impressions et convictions concernant l’Empire Romain, c’est là science elle même qui nous dit que les hiérarchisations et inégalités sont inutiles et même dangereuses pour le corps social tout entier. En février 2009 les chercheurs Richard Wilkinson et Kate Pickett on créé The Equality Trust afin de donner plus de visibilité aux résultats de 30 ans de recherches sur les inégalités sociales. Ces résultats sont que dans les pays riches (comme la France donc), une répartition plus égalitaire des revenus entrainerait l’amélioration de tout un tas d’indicateurs sociaux. Si vous voulez lutter contre les homicides, diminuer l’obésité, vider les prisons etc…, il vous suffit de redistribuer les richesses de manière plus équitable et vous y arriverez. Leurs recherches montrent que la réduction des inégalités est beaucoup plus efficace, par exemple, que la croissance économique.

Le graphique suivant (cliquez pour agrandir) montre assez bien, me semble-t-il, la corrélation entre problèmes sociaux et inégalité de revenus.

Les politiciens de droite, qui se veulent souvent réalistes, essaient de nous faire croire qu’ils adoptent leurs positions parce que ce sont les seules raisonnables. Mais en fait quand on prend la peine de se pencher sur ce qu’ils disent, on se rend compte qu’ils se contentent d’affirmer doctement des choses fausses, socialement néfastes et dont la seule justification est préservation d’un statu quo qui leur est économiquement favorable.

PS: Si ça vous intéresse, vous pouvez télécharger les résultats de Pickett & Wilkinson à partir de leur site.

Update du 06/10/10: Karim, me rappelle que Nicolas Baumard avait parlé en détail du livre de Pickett & Wilkinson dans l’excellent blog Cognition & Culture. Ça vaut le détour.

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

1Je sais que c’est un détail mais ça n’a pas grand sens de dire que « l’homme est passé de l’état de nature à l’état de culture » parce que d’une part « l’état de nature » n’est rien d’autre qu’une commode fiction philosophique et que d’autre part, si même les animaux non-humains exhibent des pratiques culturelles, il est probable que nos ancêtres du paléolithique avaient également développé des cultures.

15 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Le Monolecte said, on octobre 4, 2010 at 6:47

    Merci, pas seulement pour prendre ma défense dans ton papier, mais surtout pour démontrer scientifiquement que la première des causes de l’insécurité, ce sont les inégalités, ce dont je suis profondément convaincue!

  2. Ampa DIENG said, on octobre 4, 2010 at 3:22

    docte analyse !
    faut avouer que les dérapages à la française pourraient devenir d’excellents prétextes pour les sciences humaines et sociales; car, à procédant par l’absurde, on pourrait bien se « re-souvenir » certaines anti-contre-vérités !
    et pendant qu’il y est, il ferait bien de préciser la date du passage à la vie sociale inégalitaire : Qui sait ? on pourra faire de l’anniversaire « la journée mondiale de l’inégalité et des discriminations économiques » !

  3. Phersu said, on octobre 5, 2010 at 4:49

    L’inégalité sociale est sans doute nocive comme le montre ce diagramme si frappant mais il y a aussi de la littérature pour défendre certains aspects du point de vue hobbesien. Steven Pinker reprend en partie (en citant d’ailleurs Hobbes) l’idée que la violence se réduit effectivement grâce à l’Etat (même si on pourrait dire que l’existence de l’Etat ne contredit pas ensuite des luttes historiques pour rendre la hierarchisation sociale moins inégalitaire). cf. http://www.ted.com/talks/steven_pinker_on_the_myth_of_violence.html

    Il y aurait l’anthropologie anarchiste de Pierre Francastel (La société contre l’Etat) qui irait dans le sens d’une société peu inégalitaire avant que n’émerge l’accumulation des biens et la séparation de l’Etat par rapport à la société civile.

  4. authueil said, on octobre 5, 2010 at 7:55

    Cher ami, il y a bien longtemps que j’ai cessé de faire confiance à la « science » pour expliquer l’humain et le social !

    Je suis toujours agacé par cette prétention du discours « scientifique » qui sert surtout à asséner l’argument d’autorité enrobé de chiffres et de démonstrations techniques où le contradicteur se perdra en essayant de répondre point par point, à moins de maitriser, lui aussi, les subtilités de la « science ».

    Rien de tel pour tuer un débat politique que d’y introduire la « science ».

  5. Paco Ralabanane (Etic Tasseur) said, on octobre 5, 2010 at 7:56

    Mais qui, qui est assez con pour attendre quoi que ce soit du repaire de privilégiés qu’est toujours le pouvoir (ou sa proche banlieue) ?

    Quelle opposition de pacotille que lce débat éculé entre Capulaids et Montaigu-prompts-à-défendre-les-causes-bourgeoises-telles-que-la-culture-les discriminations-les-droits-des-femmes. Le pouvoir corromp, l’ignore-t-on ? Et tout le reste n’est que programme de l’agrégation de littérature.

    Quand aux causeurs de bonne famille, je vous propose un truc : descendez de vos cocotiers, et venez partager le sort de vos semblables, en bas de l’échelle sociale : et, après, on en recausera. D’ici là, désolé : vous êtes in danger zone.

  6. Elias said, on octobre 5, 2010 at 9:20

    @phersu
    « Il y aurait l’anthropologie anarchiste de Pierre Francastel « (La société contre l’Etat)

    je pense que vous vouliez plutôt dire Pierre Clastres

  7. Erka said, on octobre 5, 2010 at 11:08

    Pas de confiance a la science, sauf peut-être a la plus fallacieuse de toute, la science économique? Sur les pseudo-deductions desquelles les politiques se basent pour imposer des reformes sociales néfastes?

    Quitte a critiquer les applications d’une méthode scientifique, autant attaquer en priorité les domaines ou les postulats de départs sont les plus variables ou flous.

    Une corrélation reste une corrélation et c’est base sur un calcul, ne vous en déplaise, en plus en général c’est pas difficile a comprendre… On peut la critiquer mais si c’est bien interprété ça peur apporter beaucoup. Le problème avec le politique et le journaliste actuel c’est qu’ils balancent des chiffres en valeurs absolues qui n’ont aucun sens. Je sais que ça demande de réfléchir et que c’est dangereux, de réfléchir, surtout que cela fait longtemps que les limites de l’honnêteté ont été allègrement franchies (du genre un bouclier fiscal dans la constitution allemande ou encore 300% de roms délinquants en plus a Paris).

  8. Elias said, on octobre 5, 2010 at 11:22

    Disons que si Authueil récuse la science en ces matières, on ne voit pas très bien au nom de quoi il peut s’autoriser à qualifier le point de vue d’agnes Maillard de naïf.

  9. Sphax said, on octobre 5, 2010 at 11:22

    @Autheuil :
    Si les sciences sociales n’ont aucune légitimité pour éclairer le fonctionnement des groupes humains, j’ai bien peur que nous en restions à la discussion de comptoir – terreau privilégié de l’UMP, j’en conviens.

    Mais je comprends ton point de vue : l’autorité scientifique, que tu répudies, démonte systématiquement les stéréotypes et autres idées reçues largement véhiculés par la « pensée » de droite. Comme le montre ce post de Hady Ba, ton brillant post sur les inégalités naturelles, servant de justifications à la politique ton parti au pouvoir, est simplement faux. Voire bidon, voire même pourri si on lui retire la sincérité que Hady t’accorde.

  10. hadyba said, on octobre 5, 2010 at 8:27

    @Monolecte: de rien.
    @Ampa: je t’ai envoyé un mail. Serai à Dakar mi-octore.
    @Phersu: en fait, je ne suis pas du tout anarchiste. Je pense qu’une organisation hiérarchisée est plus ou moins une fatalité dès lors que la société devient complexe. En revanche, du point de vue de la morale tout comme de celui de l’intérêt de la collectivité les inégalités excessives sont inacceptables me semble-t-il.
    @Authueil, Elias, Sphax et Erka: si on récuse la science, il me semble qu’on se retrouve face à un choc idéologique indécidable autrement que par la force brute. Le discours scientifique peut paraître aride mais je pense qu’il a cet avantage que les chiffres sont vérifiables et contestables alors qu’il est difficile d’argumenter avec quelqu’un qui dit par exemple qu’il est partisan de la justice, de la sécurité ou de toute autre platitude.
    @Paco: vous vous trompez, nous ne sommes pas sur des cocotiers: c’est très inconfortable de discuter du haut d’un cocotier parce qu’il est impossible d’y installer une cabane or nous, nous aimons notre confort.

  11. karim said, on octobre 5, 2010 at 10:56

    Salut Hady,

    Nicolas (Baumard) a abordé la question avec force détails dans un billet posté sur :
    http://www.cognitionandculture.net/Nicolas-Blog/better-live-in-sweden-or-anywhere-else-than-in-the-us-why-more-equal-societies-almost-always-do-b.html

    Bonne lecture !

  12. Sphax said, on octobre 6, 2010 at 8:48

    @Hadyba : concernant ton point sur la science, ne te méprend pas : je suis complètement d’accord. Je crois que mon ironie sur le point de vue d’Autheuil et sa bravade poujadiste sur le discours scientifique est moins claire que je ne le pensais.

  13. hadyba said, on octobre 6, 2010 at 10:20

    @Sphax: Non en fait j’ai parfaitement compris que Elias, Erka et vous, répondiez à Authueil. Je vous ai mis ensemble non pas parce que vous pensez la même chose sur la science mais parce que vous interveniez sur la même chose.

    @Karim: merci pour le lien. Je le mets dans le texte.

  14. Jeffrey Mcgoff said, on mai 31, 2011 at 10:53

    Hi there, such a awesome post.🙂 I just now subscribed to your blog. I will be checking back for more stuff.

  15. Le réaliste, la naïve & les sci... said, on novembre 20, 2016 at 7:06

    […] Autheuil se montre quelque peu paternaliste avec Agnès Maillard. Cette dernière ayant proclamé qu'elle ne participerait pas à la mascarade des syndicalistes français qui organisent de timides journées d'action plutôt qu'une bonne vieille grève générale, Autheuil voit dans cette attitude une illustration des impasses de la radicalité et de la naïveté du Monolecte. Le très…  […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :