Hady Ba's weblog

A beau mentir…

Posted in France, immigration, Politique by hadyba on février 27, 2011

… qui vient de loin.

Ce post de David Monniaux sur cette folle de Rachel Marsden qui crée une France imaginaire dans laquelle des fonctionnaires syndiqués passeraient leurs journées au café à discuter de leurs vacances additionnelles est juste excellent. J’adore tout particulièrement son coup de grace qui illustre l’hypocrisie des prétendus conservateurs qui affirment tenir aux valeurs familiales mais promeuvent une politique destinée à détruire toute vie sociale.

Finally, I’m skeptical about Mrs Marsden’s conservatism. Conservatism tends to include a belief in so-called "family values" — most notably, that adults should be responsible in raising their children. Mrs Marsden seems to suggest that her alleged 15-hour-per-day work regimen is a model to be followed. Taking into account sleep, personal hygiene and quick meals, this regimen is sustainable only with a partner for handling house chores, or at least cleaning staff, andwithout caring for children.

Dieu ait pitié de l’âme de ce pauvre David Monniaux cependant, parce que quand je dis que Rachel Marsden est folle, je n’exagère pas, elle est vraiment folle. Et DM a eu l’imprudence d’écrire son post en anglais! Au moins, si on le retrouve dans la Seine sait-on dans quelle direction mener l’enquête ;-)

Pendant ce temps là…

Posted in Afrique, Politique by hadyba on février 27, 2011

La Côte d’Ivoire plonge dans la guerre civile.

Pour suivre l’évolution de la situation sur twitter, c’est ici.

Ignoble Calixte Beyala

Posted in Françafrique, France by hadyba on février 25, 2011

via

Je savais que Calixte Beyala était une plagiaire mais j’étais loin de me douter qu’elle était à ce point ignoble! Ça donne littéralement envie de vomir. En ce qui concerne la réputation de violeur de Kadhafi, même Jeune Afrique (qui est pourtant un journal vendu au plus offrant) avait fait il y a quelques années un dossier sur les multiples journalistes femmes qui ont eu à subir ses assauts. N’importe qui s’intéresse un tant soit peu à la politique africaine est au courant de cet aspect de sa personnalité.

PS: Pourquoi les seuls noirs/africains invités à la télé française sont des crétins finis?

Update: Phersv’s take.

Le phénomène Zemmour

Posted in France by hadyba on février 19, 2011

Je n’aurais jamais pensé que je me retrouverais un jour aux cotés du distingué ancien Président du Groupe d’amitié France-Kazakhstan à l’assemblée nationale, pizzaïolo notoire et actuel ministre, M. Thierry Mariani, de l’homophobe Christian Vanneste, de l’anti logements sociaux Claude Goasguen et du raciste et misogyne Éric Zemmour mais je dois avouer que je suis plutôt choqué (non pas par sa condamnation très nuancée par le tribunal mais) par la stupidité des organisations antiracistes qui ont porté plainte contre lui, lui donnant ainsi une tribune inespérée et lui ouvrant même les portes de New York Times.

Ce qui me gêne avec le phénomène Zemmour, ce n’est pas qu’il soit raciste, misogyne et homophobe. Je pense que cela relève de sa liberté de pensée et d’expression. Et de même que je n’ai aucun problème avec le fait que les gens insultent le Coran ou exigent qu’on augmente les impôts, je pense sans réserve que les racistes devraient avoir le droit de s’exprimer et de militer pour imposer leur vision du monde*. En revanche, ce qui me parait pour le moins inquiétant, c’est qu’un type comme lui, qui effiloche le tissu social en remettant en cause les droits des femmes et des minorités soit traité comme un journaliste respectable et ai tribune ouverte, non seulement dans un journal de droite mais encore sur le service public de la télévision et sur une chaine privée d’information continue. Que ces chaines mettent à l’antenne un type aussi clairement subjectif et qui triture les faits pour les faire cadrer avec sa vision étriquée du monde est scandaleux parce que la déontologie journaliste devrait au minimum consister à respecter les faits. Une fois que les faits sont établis, on peut discuter rationnellement de la meilleure interprétation à en faire. Être éditorialiste n’autorise pas à ignorer les faits. Par ailleurs, même si l’interprétation est libre, certaines interprétations sont justes dénuées de pertinence et dénotent un aveuglement idéologique. Je m’explique. Quand M. Zemmour affirme que les délinquants étant majoritairement noirs et arabes, leur contrôle accru par la police est normal, il ne fait pas seulement que présenter comme une réalité quelque chose à propos de quoi il n’existe aucune étude objective. Il en fait de plus une interprétation erronée. Pour le comprendre, considérons la délinquance financière. Je connais très peu de noirs ou d’arabes en France qui ont commis des délits d’initiés, ont fui le fisc pour s’installer en Suisse ou qui ont délocalisé leurs emplois en Chine. Tous les directeurs de multinationale, tous les pillards qui appauvrissent la sécurité sociale en évitant de payer les impôts qu’ils doivent à la communauté nationale sont des males blancs. Dois-je en conclure que le fisc doit prioritairement s’intéresser aux mâles blancs? Non, le fisc doit affiner le profil des contribuables fraudeurs et le paramètre racial n’est pas pertinent dans ce profil. Le paramètre sexuel encore moins. C’est évident. Ce qui est évident pour les délinquants en col blanc devrait également l’être pour les voleurs de poules**. Si un type qui se montre, de manière consistante, incapable de distinguer les paramètres pertinents de ceux qui ne le sont pas est l’éditorialiste vedette de la télévision française et si ses biais sont toujours dirigés contre une partie de la population, ce qu’il faut en déduire, ce n’est pas qu’il faut faire taire cet éditorialiste grace aux tribunaux. Ce n’est pas l’éditorialiste qui est en cause. Ce sont les chaînes qui lui laissent le champs libre qui doivent être critiquées. Cela ne relève plus de la liberté d’expression mais de la politique éditoriale. En particulier, j’aimerais assez que le service public m’explique pourquoi une partie des citoyens doivent payer la redevance audiovisuelle pour se faire insulter une fois par semaine par un histrion, rémunéré à prix d’or de plus. Cela peut se justifier (par exemple par le besoin de garantir une diversité des opinions) et cela doit l’être vu que ça persiste.

Notez bien que je ne suis pas en train de dire que l’on doit virer Zemmour ou tous ceux qui ne pensent pas comme moi de la télévision, y compris publique. J’ai découvert un instrument bien plus efficace: la télécommande. Quand il passe à la télévision quelque chose dont j’estime que c’est offensant ou vide, je change de chaine. Le téléspectateur a également une responsabilité et il doit l’exercer. Infantiliser le peuple, même au nom de l’antiracisme, n’est certainement pas le signe d’un respect pour la démocratie.

………….

*Notez que j’en ai autant au service des islamistes

**Je suis sûr qu’il y a encore des voleurs de poules quelque part en France

Nouvelle Philosophique

Posted in Oh my God!, Philosophie by hadyba on février 17, 2011

Les philosophes qui lisent ce blog conviendront avec moi que ça, c’est la préfiguration d’un tournant de la pensée mondiale voire française.

D’ailleurs les forces tapies dans l’ombre s’emploient déjà à empêcher que la Nouvelle Muse ne fasse éclore une oeuvre encore plus grandiose en essayant de distraire Le Grand Homme via un faux procès.

PS: Oui, j’ai honte de publier ça. Ce blog vient d’atteindre son plus bas historique. Le second lien est intéressant cependant.

 

Tagged with: , ,

L’effet MAM

Posted in Afrique, France, Oh my God! by hadyba on février 15, 2011

D’après rue89.com:

Ahmed Abderraouf Ounaïes, un diplomate à la retraite bombardé chef de la diplomatie dans le gouvernement post-Ben Ali, a perdu toute crédibilité en Tunisie après sa première visite à l’étranger, consacrée à Paris et à Michèle Alliot-Marie le 27 janvier. A son retour à Tunis, il avait été contesté jusque dans son ministère, provoquant une grève du personnel le 7 février, qui, selon Le Monde, le chassait de son bureau. Depuis, il n’avait pas pu exercer ses fonctions normalement.

Il faut cependant reconnaitre qu’il y était allé un peu fort, prononçant ces phrases qui peuvent faire douter de sa santé mentale:

(…) J’aime écouter Michèle Alliot-Marie, en toute circonstance et sur toutes les tribunes. Pour plusieurs raisons et qui vont même au-delà du message politique et la hauteur de vue qui caractérise cette femme d’Etat […], je sais que vous êtes avant tout une amie de la Tunisie.

Depuis quand, en effet, peut-on impunément accuser un membre de l’équipe Sarkozy de "hauteur de vue" ? Si on l’avait laissé faire, ce farfelu aurait calomnié le Président de la République Française en l’accusant de lire des livres!

Update du matin: Question "hauteur de vue", le boss fait pas mal aussi qui insulte ses alliés en expliquant à la TV pourquoi il leur parle encore malgré leur système politique et judiciaire corrompu. Les Mexicains sont vexés comme des poux. On se demande bien pourquoi.

J’y pense, peut-être que les certains dirigeants mexicains, n’aiment pas que le Chef de l’État français fasse la distinction entre: " le peuple mexicain et certains de ses dirigeants”. Et peut-être qu’ils apprécient encore moins qu’un Chef d’État à talonnette proche des milieux d’affaires, parcourant le monde pour mendier des contrats et se faire inviter dans de luxueuses résidences privées implique qu’ils sont corrompus. Si ça se trouve, ils aiment encore moins que ce Chef d’État à talonnettes joue les grands seigneurs en disant urbi & orbi que l’année du Mexique en France est à ce point vital pour le peuple mexicain que son annulation serait faire offense au peuple mexicain” et serait “inapproprié” alors qu’il serait acceptable de traiter par le mépris le système judiciaire mexicain. Si en plus les mexicains ne savent pas que le Président à talonnettes insulte régulièrement son propre système judiciaire ou s’ils respectent la séparation des pouvoirs et autres billevesées démocratisantes, ça peut effectivement les vexer.

Mais je suppose que toutes ces explications sont vaines et que la vraie raison est que ces Mexicains ne sont pas encore rentrés dans l’histoire et se vexent pour un rien. Vous savez, les sud américains* sont tellement macho.

*Oui le Mexique est en Amérique du Nord mais personne (dans ce parti d’incultes qu’est l’UMP) n’est censé le savoir.

 

Tagged with: , , ,

Rendons à César…

Posted in Vie quotidienne by hadyba on février 12, 2011

Hier, à trois heure du mat’, j’écrivais ceci. Avant la fin de la journée, Moubarack était renversé. Coïncidence?

Sans doute.

…… N’empêche que je comprend ceux qui, déjà nombreux, m’attribuent la paternité de cette Révolution et que c’est avec humilité que j’accepterais une éventuelle médaille.

Reste à savoir si c’est au sort de Boutéflika ou à celui de M6 qu’il faut à présent s’intéresser.

Update de 18h: Oh les imposteurs! Ceci est vraiment, vraiment choquant!

Tagged with:

Médecins méprisables

Posted in France, immigration by hadyba on février 11, 2011

Ma nullité en géographie française m’empêche de situer la Région Centre sur une carte mais apparemment certains de leurs médecins ont mal lu le serment d’Hippocrate:

Selon Médecins du Monde:

L’Agence régionale de Santé (ARS) de la région Centre a bien compris le message. Elle a en effet décidé de s’affranchir de la loi actuelle et des recommandations du ministère de la Santé en matière de protection des étrangers malades. Au cours des dernières semaines, en violation de leurs obligations déontologiques, plusieurs médecins de cette ARS se sont opposés à la régularisation de personnes vivant avec le VIH et menacées de mort en cas de retour au pays d’origine, faute de pouvoir accéder aux soins nécessaires à leur état de santé. Cette attitude préfigure ce qui arrivera demain à tous les étrangers malades vivant en France si le projet de suppression du droit au séjour pour raison médicale est adopté.

Pour rappel, le Serment d’Hippocrate tel que codifié par l’ordre français des médecins en 1996 fait jurer aux nouveaux médecins:

(…) J’interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité. (…)

il ajoute, pour que ce soit clair:

(…) Je préserverai l’indépendance nécessaire à l’accomplissement de ma mission. (…)

Et pour le cas où le médecin violerait la loi, non pour sauver ses patients mais pour lui nuire, il propose:

(…) Que les hommes et mes confrères m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses ; que je sois déshonoré et méprisé si j’y manque.

Il me semble que les médecins de cette ARS ont largement mérité le mépris universel que prévoit leur serment.

PS: Honnêtement, j’avoue que j’ai du mal à y croire. Les médecins français que j’ai eu à fréquenter ou dont j’ai eu des echos ont toujours eu tendance à être humanistes, rigoureux et soucieux des droits de leurs patients même quand ils n’étaient pas du tout chaleureux. Une telle perversité de la part de médecins actuels me parait inconcevable.

Tagged with:

Le temps des outsiders

Posted in Spéculation gratuite by hadyba on février 11, 2011

Je suis en train d’écouter les commentaires des pundits et des journalistes sur l’Égypte. Une curieuse impression que j’ai est qu’ils sont en train de rater quelque chose d’important et qu’ils n’arrivent pas encore à vraiment conceptualiser. Ils s’inquiètent du fait que les Frères musulmans sont la seule force d’opposition organisée. Ils aiment bien les manifestants qui sont de la classe moyenne, cosmopolites, démocrates etc… Le problème qu’ils voient, c’est que ce peuple là n’est pas organisé et n’a ni structure représentative, ni figure unificatrice. Même El Baradei n’est pas sûr d’avoir la légitimité pour parler au nom de ce mouvement spontané. La conclusion qu’en tirent beaucoup "d’experts" c’est que cette demande de démocratie, faute d’être structurée, n’aboutira qu’à un chaos sans lendemain. Un peu comme la Commune de Paris en 1871.

Je ne sais absolument rien de l’Égypte. Ceci dit, il me semble que ce que ratent les journalistes et experts, c’est que nous vivons à une époque qui est extrêmement favorable aux outsiders. Prenez le cas d’Obama, il a réussi à s’emparer de la Présidence US en contournant l’establishment du parti démocratique et en faisant directement appel à des gens qui ne se conceptualisent pas nécessairement comme ses inconditionnels ad vitam aeternam. Par rapport à Hilary Clinton et même à John Edwards, c’est lui qui était l’outsider. C’est pourtant lui qui a su mobiliser les énergies et créer un large mouvement autour de sa candidature. Ceux qui ont voté pour lui n’en sont pas pour autant devenus des membres de son parti ni ne lui ont fait personnellement allégeance. Une élection encore plus importante sur le plan géopolitique a vu se reproduire le même scenario, je parle bien évidemment de l’accession de Fromantin à la mairie de Neuilly. Un type excédé par l’attitude des politiciens légitimes décide à un moment donné qu’il allait prendre le contrôle du fief du Président et y arrive les doigts dans le nez!

Il me semble que notre époque avec son développement paradoxal de l’individualisme ET des réseaux sociaux est propice à une sorte d’anarchisme qui fait que les gens se réunissent de manière ponctuelle autour d’un projet qui peut être politique* et se dispersent très vite une fois le projet réalisé. Typiquement, les manifestants de la place Tahrir ont un projet très simple, ils veulent le départ de Moubarack et ils veulent que le pouvoir politique cesse de les emmerder et respecte à l’avenir leur volonté. La seule issue acceptable est le départ du potentat parce qu’autrement, le projet ne serait pas complété. Cette approche de la politique est la conséquence directe de nos modes de travail actuels qui font que dans la pub, l’informatique, le business ou même la recherche, nous avons des deadlines, travaillons d’arrache-pied pour réaliser quelque chose (campagne de pub/logiciel/Papier…) puis passons à un autre projet qui peut être totalement différent.

C’est cette manière de vivre et de faire la politique qui est incompréhensible aux yeux des journalistes et de beaucoup d’experts qui analysent encore le monde sous le prisme des idéologies essayant donc de prévoir comment la société sera organisé quand les forces subversives auront gagné. Ne voyant pas de plan, ils redoutent le chaos. Les outsiders quant à eux, n’ont pas peur du chaos et de l’imprévisibilité: ils veulent résoudre les problèmes à mesure qu’ils se posent; de manière pragmatique sans essayer de réduire le monde à leur vision préalable. Pour l’instant, le problème, c’est Moubarack. Après on s’occupera du reste. Je ne sais pas du tout comment tout cela va se terminer. Il me semble évident que Moubarack va partir et que d’autres pays arabes vont être touchés par le syndrome tunisien. Je pense que les dirigeants des pays développés risquent également de subir des variantes (évidemment probablement non violentes) de ce syndrome où des mouvements spontanés font dérailler les sages plans des experts. D’une certaine manière on peut même considérer que la résistance au TCE  en 2005 est un précurseur de ce que l’on voit actuellement. Tout ceci mériterait d’être pensé de manière plus systématique par un philosophe politique ou un politologue qui définirait un paradigme unificateur… mais si ça se trouve, c’est déja fait! En attendant, something is definitively blowin’ in the wind….

*En écrivant ça, me revient un article d’OWNI sur la manière dont ils ont bossé pour wikileaks. Je mettrai le lien quand j’aurai plus de temps.

Tagged with: , , ,

Délinquance présidentielle sénégalaise

Posted in Afrique, Politique, Sénégal by hadyba on février 5, 2011

La dernière fois que j’étais à Dakar, un ami juriste m’avait plus ou moins expliqué que Maître Wade s’était un peu empêtré dans ses tripatouillages (pdf) de la Constitution et avait rendu illégale son éventuelle candidature à un troisième mandat. Je ne savais pas vraiment quoi en penser. Ceci dit d’après cet article, les gangsters qui le soutiennent le parti présidentiel lui-même a de fortes présomptions contre la constitutionnalité d’une éventuelle candidature de son chef de bande. Ce qui me rassure, c’est qu’ils semblent également penser que le Conseil Constitutionnel pourrait ne pas leur manger dans la main. En effet, plutôt que de demander à cette institution de trancher, ils envisagent de faire voter une loi qui autoriserait Wade à essayer de continuer à piller notre pays:

Le pouvoir a trouvé la parade. Il va passer par l’Assemblée nationale pour que Wade soit candidat en 2012. C’est l’avis des ténors de l’Alliance Sopi pour toujours qui comptent sur une modification de la Constitution ou une loi interprétative pour valider la candidature du chef de l’Etat. Ce qu’une loi a fait, une autre peut la défaire. Telle est la philosophie de l’Alliance Sopi pour Toujours (Ast), qui compte sur l’Assemblée nationale pour contourner le passage du Conseil constitutionnel. Ainsi, majoritaires au Parlement, les libéraux et leurs alliés comptent éventuellement déposer une loi interprétative à l’Assemblée nationale avant le dépôt des candidatures. Cela, avouent les ténors de l’Ast, pour contourner les cinq sages. D’ailleurs, selon le député Aliou Dia, coordonnateur de l’Ast, un groupe de parlementaires est en train de travailler sur la question. ‘Nous ne sommes pas dans une logique de changer la Loi fondamentale, parce que nous n’avons pas de doute sur la recevabilité de la candidature de Wade. Cependant, au besoin, une loi interprétative, pour reprendre l’exposé des motifs, sera introduite à l’Assemblée nationale. Déjà, les députés travaillent sur la question’, a-t-il avoué, soulignant que c’est une façon pour les parlementaires ‘d’épauler’ le Conseil constitutionnel mis sous pression….

Le reste….

Il y a au moins trois raisons de se réjouir du cynisme des gangsters qui nous dirigent. D’abord, dans leur candeur stupidité, ils avouent explicitement qu’ils cherchent à contourner la plus haute juridiction du pays. Ce faisant, ils impliquent que ce qu’ils s’apprêtent à faire est probablement illégal et à tout le moins immoral. Deuxièmement même le journaliste reconnait qu’il s’agit là d’une "parade". Troisièmement, ça veut dire que le pouvoir n’est plus assuré du tout que le Conseil Constitutionnel obéira aux ordres et lira la Constitution selon la grille de lecture fournie par notre Président qui se pique d’être savant en tout et particulièrement spécialiste du Droit qu’il a enseigné à l’Université. Une justice indépendante étant notre meilleure chance, non seulement d’être débarrassé en 2012 des gangsters que nous avons élus, mais également  de récupérer le fric qu’ils nous ont volé, je ne puis que me réjouir de cet hommage du vice à la vertu.

PS: La balle est maintenant dans le camp de notre opposition qui doit présenter au peuple une alternative crédible en 2012 plutôt que de dire des âneries comme celles consistant à menacer Wade d’une contagion du syndrome tunisien.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 494 followers