Hady Ba's weblog

Le phénomène Zemmour

Posted in France by hadyba on février 19, 2011

Je n’aurais jamais pensé que je me retrouverais un jour aux cotés du distingué ancien Président du Groupe d’amitié France-Kazakhstan à l’assemblée nationale, pizzaïolo notoire et actuel ministre, M. Thierry Mariani, de l’homophobe Christian Vanneste, de l’anti logements sociaux Claude Goasguen et du raciste et misogyne Éric Zemmour mais je dois avouer que je suis plutôt choqué (non pas par sa condamnation très nuancée par le tribunal mais) par la stupidité des organisations antiracistes qui ont porté plainte contre lui, lui donnant ainsi une tribune inespérée et lui ouvrant même les portes de New York Times.

Ce qui me gêne avec le phénomène Zemmour, ce n’est pas qu’il soit raciste, misogyne et homophobe. Je pense que cela relève de sa liberté de pensée et d’expression. Et de même que je n’ai aucun problème avec le fait que les gens insultent le Coran ou exigent qu’on augmente les impôts, je pense sans réserve que les racistes devraient avoir le droit de s’exprimer et de militer pour imposer leur vision du monde*. En revanche, ce qui me parait pour le moins inquiétant, c’est qu’un type comme lui, qui effiloche le tissu social en remettant en cause les droits des femmes et des minorités soit traité comme un journaliste respectable et ai tribune ouverte, non seulement dans un journal de droite mais encore sur le service public de la télévision et sur une chaine privée d’information continue. Que ces chaines mettent à l’antenne un type aussi clairement subjectif et qui triture les faits pour les faire cadrer avec sa vision étriquée du monde est scandaleux parce que la déontologie journaliste devrait au minimum consister à respecter les faits. Une fois que les faits sont établis, on peut discuter rationnellement de la meilleure interprétation à en faire. Être éditorialiste n’autorise pas à ignorer les faits. Par ailleurs, même si l’interprétation est libre, certaines interprétations sont justes dénuées de pertinence et dénotent un aveuglement idéologique. Je m’explique. Quand M. Zemmour affirme que les délinquants étant majoritairement noirs et arabes, leur contrôle accru par la police est normal, il ne fait pas seulement que présenter comme une réalité quelque chose à propos de quoi il n’existe aucune étude objective. Il en fait de plus une interprétation erronée. Pour le comprendre, considérons la délinquance financière. Je connais très peu de noirs ou d’arabes en France qui ont commis des délits d’initiés, ont fui le fisc pour s’installer en Suisse ou qui ont délocalisé leurs emplois en Chine. Tous les directeurs de multinationale, tous les pillards qui appauvrissent la sécurité sociale en évitant de payer les impôts qu’ils doivent à la communauté nationale sont des males blancs. Dois-je en conclure que le fisc doit prioritairement s’intéresser aux mâles blancs? Non, le fisc doit affiner le profil des contribuables fraudeurs et le paramètre racial n’est pas pertinent dans ce profil. Le paramètre sexuel encore moins. C’est évident. Ce qui est évident pour les délinquants en col blanc devrait également l’être pour les voleurs de poules**. Si un type qui se montre, de manière consistante, incapable de distinguer les paramètres pertinents de ceux qui ne le sont pas est l’éditorialiste vedette de la télévision française et si ses biais sont toujours dirigés contre une partie de la population, ce qu’il faut en déduire, ce n’est pas qu’il faut faire taire cet éditorialiste grace aux tribunaux. Ce n’est pas l’éditorialiste qui est en cause. Ce sont les chaînes qui lui laissent le champs libre qui doivent être critiquées. Cela ne relève plus de la liberté d’expression mais de la politique éditoriale. En particulier, j’aimerais assez que le service public m’explique pourquoi une partie des citoyens doivent payer la redevance audiovisuelle pour se faire insulter une fois par semaine par un histrion, rémunéré à prix d’or de plus. Cela peut se justifier (par exemple par le besoin de garantir une diversité des opinions) et cela doit l’être vu que ça persiste.

Notez bien que je ne suis pas en train de dire que l’on doit virer Zemmour ou tous ceux qui ne pensent pas comme moi de la télévision, y compris publique. J’ai découvert un instrument bien plus efficace: la télécommande. Quand il passe à la télévision quelque chose dont j’estime que c’est offensant ou vide, je change de chaine. Le téléspectateur a également une responsabilité et il doit l’exercer. Infantiliser le peuple, même au nom de l’antiracisme, n’est certainement pas le signe d’un respect pour la démocratie.

………….

*Notez que j’en ai autant au service des islamistes

**Je suis sûr qu’il y a encore des voleurs de poules quelque part en France

7 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Le Monolecte said, on février 19, 2011 at 9:32

    Excellent! Je déteste tellement ce mec que j’oublie souvent qu’il a aussi le droit de s’exprimer et que c’est fondamental. Mais comme toi, je supporte très mal que ce type puisse être payé 9600€/mois au Figaro, alors qu’il doit leur chier maxi un article par an, et ce, alors que les types qui remplissent les colonnes des journaux, eux, crèvent la dalle, de plus en plus précarisés et mal payés!

  2. hadyba said, on février 19, 2011 at 9:47

    9600€/mois !!!!???? Bon sang, un DR au CNRS touche 4000€/mois je crois. On devrait vréééément commencer à écrire des idioties. Dieu seul sait combien je serais payé si je faisais mon Ayan Hirsi Ali!
    En fait, ça ne me choque pas trop que le Fig le paie autant: c’est conforme à la vision du monde de ce journal. Le service public en revanche, ça mérite au moins justification.

  3. […] This post was mentioned on Twitter by Maurice Sham, unjour peutêtre and Patrick JJJ, Agnès Maillard. Agnès Maillard said: Le phénomène Zemmour | Une excellente analyse! http://icio.us/Jgck5p […]

  4. Dan said, on février 19, 2011 at 11:20

    Hélas votre analyse tombe à l’eau… Zemmour ce jour -là dans l’émission « Salut les Terriens » n’a pas parlé de « délinquants » mais de « trafiquants » (de drogue). Il a dit exactement : « Pourquoi on est contrôlé 17 fois dans la journée ? Parce que la plupart des trafiquants sont Noirs et Arabes ».
    (vous pouvez vérifier sur http://www.youtube.com/watch?v=AIDAPKAg7Xs)
    Il a bien dit « trafiquants » (de drogue) et non « délinquants ». Donc votre analyse qui parle des délinquants en col blanc se révèle fausse puisque Zemmour parle des trafiquants de drogue.
    Les délinquants en col blanc sont effectivement (en majorité) des Blancs, directeurs de sociétés et d’institutions financières. Eux ne sont pas contrôlés 17 fois par jour, c’est certain. Ces 2 formes de délinquances existent bien : celle en col blanc qui coûte des milliards d’euros à la collectivité et la « petite » délinquance qui pourrit la vie quotidienne de citoyens. Zemmour a hélas raison sur ce point : dans les cités (où la police contrôle abusivement beaucoup de jeunes qui n’ont rien à se reprocher), la plupart des TRAFIQUANTS sont bien Noirs ou Arabes. Vous déformez donc les propos de Zemmour. En cela, vous rejoignez tous ceux qui ont caricaturé ses propos (du style « Zemmour a dit que tous les Noirs et les Arabes sont des délinquants » ou « Zemmour a dit que tous les trafiquants sont des Noirs ou des Arabes »). Vous devriez vous renseigner avant d’écrire… Cordialement.

  5. hadyba said, on février 19, 2011 at 11:33

    @Dan: Mais JE SUIS d’accord avec Zemmour que la plupart des trafiquants sont noirs ou arabes. Ce qui est idiot, c’est d’en tirer que les flics doivent contrôler tous les noirs et arabes sans distinction. De même que le fisc ne contrôle pas sans distinction tous les patrons qui se trouvent être des mâles blancs sous prétexte que ce sont des mâles blancs qui pour la plupart fraudent le fisc.

  6. Dan said, on février 19, 2011 at 12:11

    @ Hadyba : oui effectivement, nous sommes d’accord. Et je suis d’accord aussi sur le fait que se faire contrôler plusieurs fois par jour à cause de sa couleur de peau est proprement inadmissible.
    Ce qui m’énerve dans « l’affaire Zemmour » (le-dit Zemmour m’agace par ailleurs sur beaucoup de sujets) c’est qu’un véritable torrent de boue s’est déversé sur lui (encore cela ne me dérange pas trop) mais surtout que sa phrase a été totalement déformée (beaucoup de gens sont aujourd’hui encore persuadés qu’il a dit que « tous les Noirs et les Arabes sont des trafiquants » ou « tous les trafiquants sont Noirs ou Arabes »).
    Et me voilà en train d’écrire pour défendre ce type dont par ailleurs je ne partage pas les avis en général.
    Cordialement.

  7. Elle & Lui said, on février 19, 2011 at 12:18

    Bonjour Hadyba,

    Intéressant article. Quand il affirme qu’il y a plus de délinquants noirs et arabes et qu’il est donc normal de les contrôler en priorité, il fait œuvre d’une sophistique malsaine et de mauvaise fois. Son prémices « il y a plus de délinquants noir et arabe », qu’il présente comme une vérité démontrable et chiffrable est biaisé. Son procédé sophistique consiste à affirmer quelque chose qui n’est pas démontré et à l’annoncer comme une vérité.

    Au delà de la possibilité de chiffrer un tel fait ce qui est sujet à discussion, le véritable problème c’est qu’il substitue un critère racial la ou il devrait être question d’un critère reposant sur la pauvreté et l’absence de perspectives d’ascension de l’échelle sociale. Il y a une corrélation évidente entre pauvreté et délinquance, personne ne peut nier cela (B implique C). Mais Zemmour s’empare de cette évidence et en change le premier terme :

    Les populations noirs et les arabes (A)
    sont pauvres et ont peu de perspective d’évolution dans l’échelle sociale (B)
    donc il y a plus de délinquance dans cette frange de la population (C).

    (A) Implique (B) car se sont des populations récemment immigrées, qu’ils sont parqués dans des cités, que la France connait un certain marasme économique… bref, on se trouve sur le terrain de l’intégration.
    (B) Implique (C) C’est une corrélation évidente entre pauvreté et délinquance

    Zemmour dit donc (A) implique (C), sans mentionner (B). Sa mauvaise fois va jusqu’à ne même pas faire état de (A) implique (B) Pour cause, il laisse la question de la relation entre (A) et (B) à ses détracteurs, car des lors que l’on commence à vouloir justifier et expliquer pourquoi (A) implique (B) Zemmour a gagné. Il est parvenu à déplacé le débat sur son terrain de prédilection et laisse donc son interlocuteur s’empetrer dans un débat sur l’intégration.

    Ce qui importe c’est que (B) implique (C), c’est la ou doit se situer l’action de l’Etat. Le critère racial n’apporte rien au raisonnement, pis il le fausse en donnant une fausse cause.

    Lui de duo d’idées


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :