Hady Ba's weblog

Une comparaison

Posted in Afrique, USA by hadyba on mai 8, 2011

Un de mes amis fait des comparaisons intéressantes avec un épisode de l’histoire nigérienne:

D’accord : la décapitation de place de marché était une action un tantinet plus corsée que l’immersion en haute mer. On en était encore à l’époque à l’impérialisme d’occupation, qui avait besoin de produire des effets de terreur pour décourager les turbulents. Mais la logique est la même : un jihadiste charismatique (en dépit de sa cécité, car il était aveugle !), une minorité dégoûtée par le système et prête au martyre, des princes collaborateurs (Aouta, Bayéro) prêts à se joindre aux expéditions punitives du suzerain impérial, un prince mécontent prêt à protéger le jihadiste – voir Pakistan et Ben Laden.

Peut-être aura-t-on du mal, aux Etats-Unis, à accepter cette petite comparaison avec un épisode lointain de notre obscure histoire nigérienne. « Au moins », me diraient certains, « vous, vous étiez attaqués par les Français. Mais nous, on a été agressé sans aucune raison. C’était comme Pearl Harbor. »

Le reste….

PS: Je vous conseille très fortement ce blog.

Tagged with: , ,

L’orgueil d’ObL

Posted in Religion, Spéculation gratuite by hadyba on mai 8, 2011

La première de ces vidéos de Ben Laden mises en ligne par le Pentagone me parait révélatrice. Un homme qui soit-disant défend une religion iconoclaste mais ne peut s’empêcher de contempler sa propre image en se caressant la barbe.

Au fond, toute cette rhétorique de la guerre sainte n’est que le prétexte pour l’expression d’une mégalomanie délirante et d’un orgueil en contradiction directe avec la foi que l’on prétend défendre. L’islam insiste sur la modestie, sur la soumission à Dieu. Ce que nous voyons dans cette vidéo, c’est un homme qui est tellement autocentré qu’il se masturbe symboliquement (voir le mouvement rythmique de la main qui caresse la barbe) devant sa propre image et à la pensée que le monde entier le regarde.

Le vieillard que l’on voit dans ce film était conscient d’être devenu une idole, littéralement. Pourtant, il ne lui a pas un seul moment traversé l’esprit que le péché le plus grave, en islam, est l’association. Bien au contraire, il semblait jouir sans réserve de l’adulation de sa clique et de la peur qu’il s’imaginait inspirer au reste du monde. En vrai, il ne nous faisait même pas vraiment peur: c’était juste une petite nuisance qui à causé la mort de quelques millions d’innocents (majoritairement musulmans) et qui nous empêchait de prendre l’avion de manière décontractée.

Tagged with: ,