Hady Ba's weblog

Connaître sa place

Posted in France, immigration by hadyba on juillet 15, 2011

Non, là c’est… l’histoire d’un mec. Mais un mec heu, pas…. non, je un… normal quoi, j’veux dire… un blanc quoi, j’veux dire.

Coluche

Eva Joly va apprendre à ses dépens que pour la droite française actuelle, il faut être blanc, de préférence mâle, sans accent et faire oublier que l’on a un quelconque parent étranger si toutefois on a le mauvais goût d’en avoir.

Pour son accent, pas d’excuses qui tiennent parce que:

Aujourd’hui, des orthophonistes spécialisés sont tout à fait capables de gommer presqu’intégralement un accent trop prononcé en quelques semaines, au pire quelques mois. N’est-ce pas montrer du respect à ce peuple dont on sollicite les suffrages que de se mettre dans les meilleures conditions d’être compris par lui ?

C’est le même genre de raisonnement qui mène à virer les femmes voilées de tout emploi public.

Et si Mme Joly ne veut pas d’un défilé militaire le 14 juillet, ce n’est pas parce qu’elle a un cerveau et qu’en faisant usage, elle a abouti à une position antimilitariste, non. La vraie raison, c’est qu’elle n’est pas membre du corps français traditionnel. Ce n’est pas là une qualité qui s’acquiert au bout de cinquante ans, c’est quelque chose que l’on a de naissance si l’on est blanc et si l’on est né ici ou que ses parents sont nés ici. Autrement, il faut connaître sa place dans cette société, mesurer la chance qui est la sienne d’y être toléré et faire profil bas. Nous savions déja que c’était valable pour les noirs et les arabes, nous découvrons que c’est également valable pour tous les non indigènes, même s’ils sont européens. C’est là le sens de l’admonestation du premier ministre de la République Française:

« Cette dame n’a pas une culture très ancienne des traditions françaises, des valeurs françaises, de l’histoire française »

François Fillon

La chance d’Eva Joly cependant, c’est qu’elle a dans son propre parti une dame qui saura lui expliquer comment se comporter quand on est d’origine étrangère. Il faut hurler avec la meute, éviter de se servir de son cerveau et se montrer encore plus impitoyable que les vrais français envers les étrangers. Jugez-en vous mêmes:

Fatiha Benahmed, adjointe aux espaces verts de la mairie du IXe arrondissement de Lyon, se prépare à célébrer une union, mais la future épouse porte un foulard lui encadrant le visage. L’élue lui demande de le retirer, la jeune femme s’exécute et le mariage est prononcé.

(…) Sauf qu’aucun texte de loi n’exige qu’une femme soit découverte pour son mariage civil. La seule obligation: la mariée doit être identifiable, comme le stipule la circulaire du 22 juin 2010

Source

Ça, c’est quelqu’un qui connait sa place, comme ce conseiller de l’Élysée arabe qui se vantait que son père les obligeait à jouer les éboueurs dans leur propre immeuble afin que les français ne pensent pas que les arabes sont sales.

Pour se consoler Mme Joly pourrait écouter Hexagone. Mais il faudrait qu’elle le fasse en secret. Pour écrire ou écouter ouvertement ce genre de chanson, il faut appartenir au corps français traditionnel. Autrement, le soupçon de trahison n’est jamais loin.

PS: Maintenant qu’ils sont racistes envers les français d’origine norvégienne, ils pourraient arrêter de nous emmerder, nous autres noirs? … Ou bien sommes-nous toujours au bas de la hiérarchie?

Merci

Tagged with:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :