Hady Ba's weblog

Wade rééligible?

Posted in Sénégal, Spéculation gratuite by hadyba on juillet 23, 2011

Inséré dans cet article du Monde, il y a cette interview de Wade dans laquelle il dit qu’il ne se représentera pas pour un troisième mandat parce qu’il ne le peut pas ayant déjà constitutionnellement bloqué le nombre possible de mandats à deux. La question de savoir si Maitre Wade a le droit ou non de se représenter pour un troisième mandat comme il en a désormais l’intention est l’un des points de discorde entre l’opposition et les membres de son gang. J’ai tendance à penser que c’est un faux problème. La question importante est celle de savoir

  1. si le peuple s’inscrira sur les listes électorales et ira voter
  2. si le processus électoral dans son ensemble sera transparent

Si ces deux conditions sont remplies, il m’importe assez peu que Wade se présente ou non parce que soit il perdra, soit il sera réélu mais dans les deux cas, ç’aura été la décision souveraine du peuple. La seconde éventualité me dévasterait littéralement mais bon, c’est la règle du jeu démocratique et s’il s’avère que le peuple veut de lui, tant pis.

Sur le point précis de savoir s’il a le droit de se représenter, je dois avouer que contrairement à tous mes amis, je ne crois pas ne suis pas certain que ce serait illégal. Mon raisonnement est le suivant. Wade a été élu en 2000 sous l’ancienne constitution qui prévoyait un septennat renouvelable une fois. Puis il a changé la constitution pour instaurer un quinquennat renouvelable une fois. Il a été élu en 2007 sous cette seconde constitution pour un quinquennat. La question me semble-t-il est de savoir si l’on accepte ce principe juridique selon lequel les lois ne sont pas rétroactives, auquel cas on dirait que l’interdiction du troisième mandat contenu dans la constitution actuelle ne s’applique pas à ce qui existait antérieurement. Ou bien si l’on accepte que la constante de la constitution sénégalaise est que le nombre de mandats présidentiels est limité à deux. Cette position me parait difficile à tenir dans la mesure où nos deux premiers présidents ont régné chacun vingt ans soit quatre mandats. Ceci dit, les juristes sont notoirement connus pour interpréter la loi selon le sens du vent. Et je n’en attends pas moins des distingués membres de notre Conseil Constitutionnel. De plus, je suis en train de tenir un raisonnement juridique amateur sans avoir en main toutes les informations pertinentes. Par exemple, il me semble imaginable que rien que le fait de savoir si le référendum constitutionnel de 2000 avait pou objectif de modifier ou de remplacer la constitution influerait sur la rétroactivité ou non de la limitation du nombre de mandats à deux. Quoiqu’il en soit, même si le CC décidait que Wade pouvait se représenter, la vidéo montre clairement que Wade avait lui même affirmé qu’il ne briguerait jamais un troisième mandat. Ceci dit, le cynisme dont il a fait preuve l’autre jour en jetant, désinvolte : "Maa waxoon waxeet"* montre qu’être perçu comme un menteur l’indiffère assez s’il peut continuer à piller le pays.

La video:

………………

* "Je l’avais dit, je me dédis" mais le "waxeet" en wolof a la charge de menteur invétéré à la parole duquel on ne peut pas se fier, sachant qu’au Sénégal, traiter quelqu’un de menteur est l’une des pires insultes qu’on peut lui faire. Dans l’ethos sénégalais, un adulte honorable ne ment pas, point barre.

About these ads

9 Réponses

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. ethnologuedeleurope said, on juillet 25, 2011 at 1:52  

    Je suis assez d’accord avec ton analyse. Je pense que tout ce qui compte, finalement, c’est l’expression transparente de la volonté du peuple par le suffrage universel. Mais, ce serait tout de même le "fun" s’il ne pouvait simplement pas se re-présenter… Osons espérer que la Court Constitutionnelle penchera du bon côté de la subjectivité juridique (qui pourrait se décliner comme une forme de subtilité) pour une fois, et pas des moindres.

  2. hadyba said, on juillet 25, 2011 at 5:09  

    Oui, Thier, moi non plus, ça ne me déplairais pas qu’il ne puisse pas se représenter. Ceci dit, ce que j’aimerais par dessus tout, c’est qu’après son départ il y ait de vraies enquêtes judiciaires, que nous récupérions l’argent et les terrains qu’ils ont pillés et que ceux d’entre eux qui se sont vraiment conduit de manière criminelle aillent en prison. C’est à ce prix que les gouvernements suivants comprendront qu’ils ne peuvent pas faire n’importe quoi.

  3. ethnologuedeleurope said, on juillet 26, 2011 at 1:38  

    Je suis tout à fait d’accord avec toi Hady. Je pense que c’est une condition sine qua non à la bonne marche de notre pays vers le développement et la justice… Si Wade a raté ce rendez-vous avec l’histoire après son élection en 2000, il ne faut pas que son successeur perpétue le culte de l’impunité et de la médiocrité dans ce pays. Quoi qu’il en soit, la vigilance du peuple ne doit pas baisser et la réaction doit être spontanée, ferme et vive chaque fois que cela s’imposera. Si ceux qui nous représentent ne sont pas capables de montrer l’exemple, il faut que le peuple se réapproprie sa souveraineté dès que ceux qu’il a choisi en feront un mauvais usage. C’est regrettable de devoir en arriver là, mais il faut que la rue soit la gardienne de la bonne gouvernance jusqu’à ce que les petits roitelets que nous élisons comprennent qu’ils sont élus pour servir et non pour asservir!

  4. [...] mon intuition qui sous tendait ce post existe en droit et se nomme le Principe de Cohérence. J’admire la [...]

  5. [...] Palais il a répondu clairement à un journaliste qu’il ne briguerait jamais un troisième mandat parce qu’il n’en avait pas le droit. Si le Conseil Constitutionnel n’a pas les moyens juridiques de faire respecter cette promesse, [...]

  6. [...] militants et sympathisants soient prêts à voter. C’est exactement ce que je craignais quand j’essayais d’argumenter, contre tous mes amis, que Wade avait juridiquement le droit de se présenter. [...]

  7. [...] consensus parmi mes amis à Dakar est que, concernant la recevabilité de la candidature de Wade, mon avis est celui d’un crétin qui parle sans savoir. Il n’y a pas l’ombre d’un doute que Wade [...]

  8. [...] consensus parmi mes amis à Dakar est que, concernant la recevabilité de la candidature de Wade, mon avis est celui d’un crétin qui parle sans savoir. Il n’y a pas l’ombre d’un doute que Wade [...]

  9. Sur le cauchemar sénégalais said, on août 14, 2012 at 2:09  

    [...] militants et sympathisants soient prêts à voter. C’est exactement ce que je craignais quand j’essayais d’argumenter, contre tous mes amis, que Wade avait juridiquement le droit de se présenter. [...]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 494 followers

%d bloggers like this: