Hady Ba's weblog

Question de priorité

Posted in France, Religion by hadyba on novembre 12, 2011

Vous vous souvenez que l’incendie du siège de Charlie Hebdo était une atteinte absolument intolérable à la liberté d’expression que toute personne vivant en France devait condamner sans réserve? Que penser alors de ça:

Des responsables du culte musulman se sont indignés jeudi à la suite d’un incendie qui a détruit partiellement une salle de prière à Montbéliard, ce qui constitue selon eux un acte « lâche et raciste ».

« J’appelle les pouvoirs publics à prendre des mesures efficaces parce que ça commence à aller très très loin », a déclaré le président de l’Observatoire de l’islamophobie, Abdallah Zekri, à l’AFP.

Selon lui, 24 lieux de culte musulman ont été dégradés depuis le début de l’année. Le jour-même de la fête de l’Aïd al-Adha, marquant la fin du grand pèlerinage de La Mecque, dimanche dernier, la mosquée de Saint-Amand-les-Eaux (Nord) a été recouverte de croix gammées, a-t-il indiqué.

Source

Je répète: « 24 lieux de culte musulman ont été dégradés depuis le début de l’année »  et « la mosquée de Montbéliard a été incendiée »; tout comme Charlie Hebdo, quoi. Le tout dans l’indifférence quasi-générale. Je ne sais pas vous, mais moi, je n’ai pas entendu Claude Guéant parler d’attentat dans aucun de ces cas et Libé ne nous a pas proposé de venir prier au journal le vendredi suivant :-).

Entendons-nous bien, je ne réclame pas que le ministre de l’intérieur se précipite à chaque fois que survient un fait divers pour agiter des paroles vides. Je suis totalement à l’aise avec le fait qu’on laisse la justice faire sereinement son travail quand une mosquée est brulée. En revanche, la réaction différenciée de l’intelligentsia française, ministre de l’intérieur en tête, selon que les musulmans sont victimes avérées d’incendie ou probables incendiaires, me parait instructive.  Ça nous apprend que la République Française attribue plus de valeur au droit légitime qu’a Charlie Hebdo de nous insulter qu’à notre droit, tout aussi légitime d’exercer librement notre superstition religion préférée. C’est une question de priorité, quoi. Pas de l’islamophobie d’État du tout.