Hady Ba's weblog

Inefficaces et immoraux

Posted in France by hadyba on novembre 20, 2011

Sur Médiapart, un article sur une expérience espagnole consistant à demander aux flics de justifier leurs contrôles et qui a fait chuter les contrôles au faciès:

Pour l’OSJI, ce profilage ethnique est non seulement choquant mais inefficace, voire contre-productif.

«On prétend souvent que le ciblage disproportionné des minorités ou des groupes immigrés est justifié par des degrés différents d’implication dans des activités criminelles, explique le rapport de l’OSJIMais les données montrent que, à Fuenlabrada, les minorités sont nettement moins susceptibles d’être surprises en infraction à la loi que la population espagnole et que, par conséquent, il n’est pas productif de (les) contrôler et de (les) fouiller davantage.»

En effet sur les six mois de la phase test, 17% des contrôles effectués sur des Espagnols ont permis de révéler de possibles infractions, mais cela n’a été le cas que pour 7% des contrôles sur des Marocains, 4% pour les Roumains, et 2% pour les Nigériens…

De plus, note l’OSJI, le profilage ethnique «ruine la confiance en la police des communautés, et réduit d’autant leur désir de coopérer dans le cadre des enquêtes criminelles, anti-terroristes, ou (…) pour endiguer la délinquance dans leurs quartiers».

Source

Mais bon, le contrôle au faciès étant une coutume française, l’immigré que je suis serait mal venu de s’en plaindre. Guéant m’a dit l’autre jour encore qu’il me fallait me conformer aux coutumes indigènes si je voulais vivre dans ce beau pays.

Tagged with: , ,

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Alain said, on novembre 22, 2011 at 12:34

    Le mot « coutume » est juste, concernant la police on est dedans, tradition, culture, philosophie …

    L’argument avancé « Sarkozy nous demande du chiffre » ne résiste pas au fait que déjà dans les années 65, les jeunes magrébins étaient bien ciblés par les pandores.

    A mon avis, tout part d’une conception de la place de l’étranger africain et asiatique dans la hiérarchie des sociétés blanches. C’est du racisme certes mais un racisme sans raciste, le racisme d’aujourd’hui est moins arrogant et affirmatif que jadis, il agit comme une évidence latente.

  2. hadyba said, on novembre 22, 2011 at 1:13

    Bizarrement, je serais moins sévère que vous. Je crois certes que le racisme est généralisé dans la police française et singulièrement dans les BAC. Malgré tout, je pense qu’il en est ainsi surtout parce qu’on les envoie comme une armée d’occupation face à des populations pauvres et majoritairement non blanches. Le mécanisme de défense consistant à s’identifier à son équipe (en l’occurrence raciale) n’est que trop humain. C’est à la hiérarchie et donc en dernier ressort au politique de veiller que cela n’arrive pas et pour ce faire, le politique doit donner aux flics assez de moyens pour faire humainement leur boulot et les contrôler. Donner peu de moyens aux flics et ne pas sanctionner leurs errements, c’est les cautionner. De plus, il me semble me souvenir que ce sont les syndicats de gauche qui avaient gagné les dernières élections syndicales de la police. Ça veut dire que globalement les flics aimeraient faire correctement leur boulot. Dans des conditions normales, je ne vois pas pourquoi il y’aurait (beaucoup) plus de racisme chez les flics que dans la population générale. La politique du chiffre de NS me semble bien responsable de la distance police/population dans les banlieues.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :