Hady Ba's weblog

Perversité antiroyale

Posted in France, immigration by hadyba on juillet 28, 2012

Il faut vraiment à la fois beaucoup détester Ségolène Royal et être singulièrement pervers pour essayer de transformer ses propos sur Claudine Dupont Vallaud-Belkacem en manifeste raciste.

« J’ai toujours voulu avoir des ouvriers, des exclus, des jeunes issus de la diversité autour de moi », confie l’ex-candidate à la présidentielle pour qui « Najat » doit « accepter d’être là pour ça ». En clair : « Elle s’appellerait Claudine Dupont, elle ne serait peut-être pas là. Elle doit assumer son identité et en être fière. »

Source

Même en supposant que le Point n’ait pas charcuté un long discours, il est évident que si NVB est la seule parmi tous les ouvriers/exclus/arabes promus par Mme Royal à s’être fait coopter dans le gouvernement, c’est parce qu’elle est talentueuse en plus d’être femme ou arabe. Personne ne doute par exemple que la carte « fille de mineur » n’est pas la seule dont use Mme Filippetti, pourquoi la carte « arabe » serait-elle la seule dont dispose NVB? Et pourquoi ferions-nous comme si cette carte ne faisait pas partie de son jeu? Sauf à supposer que cette carte est tellement ignoble qu’il ne faut pas, jamais, en parler.

Ce qui est vraiment intéressant à mon humble avis dans le portrait du Point, c’est que NVB, comme tous les soi disant musulmans promus par l’intelligentsia française est une « jeune musulmane non pratiquante ». Le jour où des musulmaNS pratiquanTS, jeunes ou vieux feront leur entrée dans la scène politique française, je prendrai au sérieux le discours sur la diversité, en attendant, tout ce que je vois c’est l’hégémonie de mâles blancs qui cooptent parfois des vassaux qu’ils soient femmes (Bachelot, Alliot-Marie) ou « divers » comme Azouz Beggag, Yade et Dati…

Une femme vraiment indépendante comme Royal n’a, dans un système aussi ridiculement patriarcal, aucune chance. Elle se fait taper dessus quoiqu’elle dise. Au besoin en instrumentalisant des femmes soumises comme celles de la mal nommée Ni Putes, Ni Soumises.

Publicités

5 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Pape said, on juillet 28, 2012 at 1:27

    Bonjour Hady!
    Je pense que ces raisons que tu viens d évoquer traduisent tristement la fracture sociologique et intellectuelle entre l élite française, qu elle soit de Gauche ou de Droite, d ailleurs, et la France réelle. Au fond, même si le Point a outrageusement dénaturé les propos de SR, il n en reste pas moins qu elle utilise un ton condescendant en parlant de NVB. Cela est d autant plus surprenant qu elle est, elle même, victime de ce machisme patriarcal du « mâle blanc » . Enfin, la question que j ai envie de lui poser est la suivante:
    Est elle prête à assumer une NVB dans toute sa diversité d arabe, de musulmane « non pratiquante » et de diplômée de science po qui semble être le graal de l intelligentsia française?
    Pourquoi l Autre (pour parler comme Levinas) doit il s effacer dans le Même? Est ce à NVB à s adapter ou à une SR à s adapter dans la nouvelle France?

  2. estelle said, on juillet 28, 2012 at 8:15

    @Pape
    Royal est la seule personnalité politique nationale à s’être investie dans le combat pour nos concitoyens des quartiers populaires, et pas seulement en paroles…
    Vous lui demandez « d’assumer NVB », mais c’est elle qui a choisi de la mettre en avant depuis 5 ans ! Que doit-elle faire de plus ?
    J’avoue que je ne comprends pas très bien.
    Au sujet du ton qui serait « condescendant », je ne vois pas comment on peut en juger par écrit.
    Sinon, j’aime bien le billet de Hady.

  3. Anna said, on juillet 28, 2012 at 11:56

    Je suis d’accord avec l’analyse. Lorsque l’on a demande à Fleur Pellerin a quoi elle devait sa nomination, elle a répondu : « Quand il a fallu renouveler les équipes on a cherché des femmes jeunes issues de la société civile et de la diversité ». Je rajoute que faire de la discrimination positive c’est à compétences égales choisir la personne issue de minorités. MAIS (n’oublions pas qu’en France la séparation de l’église et de l’état ne date « que » d’il y a un siècle après une lutte féroce) donc même si pour certains racistes se sont glisses (tout comme il y a beaucoup d’antisémites qui luttent contre le sionisme) dans la lutte contre l’Islam (les Arabes pour eux) le problème qui se pose est d’abord celui de la pratique religieuse : qui dit qu’une Rama Yade n’est pas pratiquante ? C’est pratiquer « en public » qui pose probleme : il y avait d’ailleurs eu une photo de Ségolène Royal en train de prier dans une eglise en 2007 pour lui faire du mal : sans parler de tous les mots tirés du vocubulaire religieux que l’on utilse contre elle (la Madone, étant celui qui me revient tout de suite) et ses soutiens.

  4. jnspqd said, on juillet 29, 2012 at 7:22

    D’une part, et j’insiste, la phrase reprise par tous les journaux comme fer de lance pour réussir le nouveau ségobashing, cette phrase, donc, mise en bouche de Ségolène Royal par la presse:
    « Elle s’appellerait Claudine Dupont, elle ne serait peut-être pas là. Elle doit assumer son identité et en être fière. »,
    n’est pas une phrase de Royal mais l’extrapolation perverse ou innocente (je penche par la première option même s’il n’avait pas imaginé jusqu’où irait son jour de gloire) du journaliste, Saïd Mahrane, spécialiste de la droite française. Pour les courageux et courageuses allez lire l’article à l’origine pour vérification de mes dires,
    http://www.lepoint.fr/politique/le-defi-secret-de-najat-vallaud-belkacem-26-07-2012-1490251_20.php

    Ce qui est curieux c’est que les journaux nationaux qui s’en sont emparés et empressés de diffuser la désinformation, et qui encore une fois montrent le peu de cas qu’ils font à l’origine des sources ou à la vérifications des infos, une fois que buzz a commencé ne soient pas capables de rectifier le tir. Mais c’est de Ségolène Royal qu’il s’agit, les vassaux soumis au néolibéralisme régnant ne vont pas contrarier leurs donneurs d’ordres, n’est-ce pas?

    L’extrapolation du journaliste est sa conclusion personnelle, élucubration donc, qu’il fait suite à plusieurs déclarations de Ségolène Royal en parlant de Najat, sauf que ces déclarations ne sont pas présentées dans l’ordre dont elles ont été faites ni dans le contexte de l’entretien. Il s’en est servi, c’est évident, pour arriver à placer sa conclusion, perverse effectivement, ainsi:
    « En clair : « Elle s’appellerait Claudine Dupont, elle ne serait peut-être pas là. Elle doit assumer son identité et en être fière. » »

    Mais il n’est pas le seul fautif, si les médias avant de diffuser avaient fait le travail de vérification, dans ce cas de simple lecture! le buzz n’aurait pas eu lieu… et c’est là le fond de l’interrogation? A qui profite le crime?

  5. SYLVAIN10 said, on juillet 29, 2012 at 10:42

    @pape: « SR est elle prête à assumer une NVB dans toute sa diversité d arabe, de musulmane “non pratiquante” et de diplômée de science po » demandez-vous.
    Je vous demande: sur quelle planète viviez-vous depuis 2006 ???


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :