Hady Ba's weblog

Sarko’s road to prison

Posted in France by hadyba on août 7, 2012

épisode XXX, toujours sur Médiapart:

Hélène Gaubert parle d’or. Les couples Sarkozy et Gaubert ont été inséparables. Nicolas Sarkozy a marié Thierry et Hélène de Yougoslavie, à Neuilly, en 1988. Et lorsque Gaubert prend les rênes d’un organisme collecteur du 1% logement, au centre des projets immobiliers des élus des Hauts-de-Seine, il prend soin d’inviter à ses frais son mentor de Neuilly un peu partout, dans des lieux de prestige.

À Venise, il réserve le Cipriani, un joyau de l’hôtellerie vénitienne, pour le couple Sarkozy. « Nous avons pris l’avion par la compagnie Air France, en classe business, s’est souvenu Hélène Gaubert devant les policiers. Sarkozy avait une suite, mais nous n’avions qu’une simple chambre. Je ne sais pas avec quel argent Thierry a payé tout cela. »

D’autres invitations suivront, à Deauville, où Gaubert possède une villa, ou à Palm Beach, en Floride, chez les parents d’Hélène.« Toutes ces invitations et voyages payés n’avaient qu’un seul but, à savoir de remercier ces gens pour tous les services qu’ils avaient rendus à Thierry », a indiqué Hélène Gaubert.

J’espère que la question que l’on se posera dans quelques années sera de savoir comment une telle bande de gangsters a réussi à se hisser pendant cinq au sommet de l’État français.

Ceci me parait plus grave, encore:

Dans une note du 29 octobre 2003 remise à Claude Guéant, Takieddine signale « l’inquiétude » de ses interlocuteurs saoudiens« sur la manière de traiter les sujets “sensibles” ». Ainsi qu’il le reconnaîtra par la suite, Takieddine désigne dans ses notes confidentielles le ministre de l’intérieur comme le « patron ». « Il y a eu beaucoup d’interrogations sur les relations du “patron” avec le numéro 1, et son système, écrit-il à Claude Guéant. Mes interlocuteurs ne souhaitent en aucune façon intervenir dans cette “bagarre” franco-française, et solliciteront des garanties personnelles de la part du “patron” lui-même pour que ce sujet “sensible” soit “garanti”. »

….

Dans sa note à Guéant, Takieddine précise : « Il sera utile lors de la prochaine visite de préparation ultime de confirmer la signature avec la Société, représentée par la Banque d’Affaires du P., du contrat en votre possession suivant le schéma approuvé. » Alors qu’il a reconnu la paternité de ces notes, le marchand d’armes n’a toutefois pas précisé quel établissement se cachait derrière l’expression « la banque d’affaires du P. ».

« Les notes que j’ai établies sur mon ordinateur sur les différents pays, la Syrie, l’Arabie saoudite, la Libye et le Liban, sont réelles et ont été remises par moi-même à M. Guéant, qui en avait besoin pour les remettre au ministre, qu’il appelait le patron », a simplement indiqué Takieddine juge Van Ruymbeke.

Ceci est pas mal également:

Deux faits précis peuvent d’ores et déjà lui être reprochés : la création avec son aval de la société-écran Heine, au Luxembourg, spécialement conçue pour abriter les commissions occultes du contrat Agosta des sous-marins vendus au Pakistan ; la validation, depuis Bercy, et contre l’avis de sa propre administration, du paiement de pots-de-vin au réseau Takieddine dans le cadre d’un marché de révision des frégates saoudiennes, baptisé Mouette.

J’attends avec impatience le jour où la justice française démantèlera la bande du parrain français d’origine hongroise qui se faisait appeler Le Patron.

Advertisements
Tagged with: ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :