Hady Ba's weblog

Pétrole et Gaz Sénégalais, voir au delà du frère

Posted in Sénégal by hadyba on juin 22, 2019

odia1SetSetal.png

(Caricature de Odia)

La BBC étant l’une des institutions les plus crédibles et indépendantes au monde, les agissements de M. Aliou Sall, frère du Président de la République, auraient mérité une enquête indépendante et non le show médiatique d’un procureur, à tort ou à raison, largement discrédité dans l’opinion et perçu comme un affidé du pouvoir en place.

La probable corruption du frère du Président de la République et l’éventuelle instrumentalisation de la justice sont graves. Ce qui est plus dramatique, c’est l’absence totale de projet socio-économique et la passivité stratégique, qui informent nos décisions concernant les ressources naturelles dont notre pays dispose. Un certain nombre de questions ne sont même jamais apparues dans le débat public. Elles sont pourtant essentielles.

  1. D’abord, la question préalable : Devons-nous exploiter nos ressources naturelles ? Quand j’ai posé cette question à mes étudiants, ils étaient sidérés. Ça leur semblait être une question oiseuse. Cependant, le Sénégal a réussi à établir une démocratie plus ou moins fonctionnelle, là où des pays riches en ressources naturelles ont dérivé dans la dictature et l’anarchie. Ne devrions-nous pas craindre la malédiction des ressources naturelles et ne les exploiter qu’avec circonspection ? Même si nous convenons d’exploiter le pétrole et le gaz, pourquoi ne pas définir un moratoire le temps de former les personnes à même de l’exploiter avant de commencer à signer des contrats avec les multinationales ?
  2. Le COS pétro-gaz est une excellente initiative mais quels sont les profils qui devraient y siéger ? Quelles doivent être ses attributions ? Cela n’a jamais été discuté. Le Président de la République a été à l’initiative de sa création et de sa composition. L’on aurait pu mettre en place un conseil d’orientation composé de membres qualifiés et statutairement indépendants. Ce n’est pas le cas. L’on aurait pu coopter dans ce conseil des spécialistes d’éthique, des religieux et des environnementalistes. L’on aurait pu donner des prérogatives d’enquête et d’éclairage du Chef de l’État et du Peuple, à ce COS. On ne l’a pas fait. L’on se retrouve donc avec un faire valoir plus qu’un véritable instrument de conseil, de gouvernance ou d’orientation.
  3. Le ministère des mines est-il équipé pour négocier avec puis contrôler les multinationales ? Sur le plan des techniques minières, les fonctionnaires du ministère sont tout à fait qualifiés. Quid des moyens ? Là où les multinationales peuvent mobiliser les meilleurs cabinets d’avocats et les meilleurs techniciens au monde, nous avons un ministère dans lequel avoir même des voitures pour aller sur le terrain pose problème. Quelques fonctionnaires peuvent-ils faire le poids, préparer les dossiers techniques et conseiller dans les négociations avec ces multinationales là ? Est-il responsable de signer le moindre contrat minier d’envergure sans s’être assuré que la négociation sera, pour la partie sénégalaise, aussi professionnelle et informée que pour l’autre partie ?
  4. Quel rapport doit-il y avoir entre le politique et le technique dans ces contrats là ? Le politique a-t-il le droit de faire fi de l’avis du technicien ? Malgré le professionnalisme et le patriotisme des fonctionnaires du ministère des mines, il arrive que le politique prenne une décision contraire à leurs recommandations et qui engage l’État du Sénégal pour des décennies et lui fait perdre des milliards. L’architecture juridique ne doit-t-elle pas rendre certaines recommandations contraignantes pour l’autorité ? L’obligation de réserve du fonctionnaire ne doit-elle pas être levée quand elle entre en contradiction avec son obligation de loyauté non pas envers l’occupant temporaire du poste mais envers l’État et le peuple sénégalais ? Cette question mériterait au moins d’être discutée avant l’attribution de concessions nous engageant sur le long terme et vu les enjeux.
  5. Autre question essentielle : le code minier et la législation concernant le pétrole sont-ils adaptés à la nouvelle situation ? Ne favorisent-ils pas les conflits d’intérêts ? Ne donnent-ils pas trop d’avantages aux entreprises qui viennent exploiter nos ressources naturelles ? Sur toutes ces questions, Fary Ndao, dans son livre de 2018, L’or noir du Sénégal avait été assez prescient. Il est dommage que notre pays soit une gérontocratie ploutocratique où les propositions de jeunes comme lui ne soient même pas prises en compte, même quand elles sont écrites et documentées.

On le voit, que nous enquêtions ou non sur Aliou Sall, que nous destituions ou non son président de frère, si nous ne nous posons pas les bonnes questions et si nous ne réglons pas en amont nos problèmes de gouvernance et ne renforçons pas les prérogatives et l’indépendance de notre administration républicaine, le pétrole et le gaz sénégalais connaitront le même sort que l’or et le zircon sénégalais. Ce seront des ressources que des multinationales viendront exfiltrer du pays via une sorte d’économie parallèle sans impact sur la vie de nos populations.

PS : Tout ceci me rappelle cette chanson de Souleymane Faye ou il dit que « Xam soga amma gueuneu woor ». Si la démocratie sénégalaise n’avait pas été suffisamment mature, si nos ressources humaines avaient été aussi mauvaises qu’ailleurs, nous n’aurions pas eu ce genre de débat. Nos ressources humaines sont donc nos vraies ressources naturelles; nous avons intérêt à en prendre soin.

Publicités
Tagged with: , ,

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Future auteure said, on août 15, 2019 at 4:14

    cc j’ai vu votre tweet et je vous partage mon article a ce sujet.( avc pleins de faute sorry, je ne suis pas que francophone … je me perds tres souvent ). J’aimerais un retour, si vs avez le tps. merci https://wordpress.com/post/petitbateaurougeblogging.wordpress.com/132


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :