Hady Ba's weblog

Basse calomnie

Posted in Politique, Sénégal by hadyba on juin 13, 2009

Abdoulaye Sow

Certains accusaient notre ancien ministre du budget d’être d’une honnêteté scrupuleuse et d’avoir refusé à trois reprises le poste qu’il occupait. Bien sûr, je croyais qu’il s’agissait là d’une basse calomnie1. Mais il y a quelques jours, il a démissionné pour « convenance personnelle acceptée par le Chef de L’État » après une réunion avec Maître Wade notre très révéré Président de la République et M. Souleymane Ndéné Ndiaye, notre pas moins respectable, Premier Ministre. Du coup, je me demande s’il n’était pas effectivement incorruptible doté d’un sens absurdement aigu du Bien Public ce qui est évidemment incompatible avec l’occupation d’un poste aussi stratégique que celui de Ministre du Budget de Maitre Wade que je vous le rappelle je révère positivement. Je compatis vraiment avec cette complexion personnelle particulière de M. Sow. Je suppose qu’il a vraiment essayé mais que le comptable public qui est en lui ne pouvait juste pas débloquer des fonds sans la justification appropriée. Il y a des gens comme ça dans la haute administration sénégalaise, même si nos gouvernements successifs depuis 2000 ont essayé d’en débarrasser le pays!

PS: Décidémment, j’aime de plus en plus ce type.

……………………………

1Je sais, les gens sont vicieux et vous accuseraient de n’importe quoi pour vous éviter de devenir ministre

Vive le FMI

Posted in Economie, Sénégal by hadyba on mai 23, 2008

Depuis les plans d’ajustement structurels des années 80, le FMI a tellement mauvaise presse en Afrique que si quelqu’un m’avait dit qu’un jour j’écrirai quelque chose de positif sur cette institution, je n’aurai même pas daigné répondre à une telle absurdité.

Il n’empêche que j’aimerais officiellement remercier le très distingué Docteur Alex Segura-Ubiergo qui vient récemment d’abandonner sa réserve de fonctionnaire international pour taper très fort sur les doigts de mon gouvernement.

Il a donné une interview dans un journal de la place pour dire tout haut ce que mes copains haut fonctionnaires du gouvernement sénégalais écrivent jusqu’à écoeurement dans leurs rapports, murmurent à l’oreille de leurs amis mais n’osent pas dire en public. A savoir que si les recettes fiscales du pays n’ont jamais été aussi élevées, la politique que mène notre gouvernement est au mieux stupide et au pire criminelle. Non seulement notre gouvernement (et tout ce qui gravite autour, parlement, agences créées pour pomper du fric etc…) mène un train de vie absolument indécent vu la pauvreté de notre peuple, mais en plus les mesures qui sont prises pour contrebalancer la hausse des prix des matières premières bénéficient principalement aux couches les plus aisées de la population.

Bien évidemment notre ministre des finances a répondu comme il se doit totalement à coté de la plaque. Il s’est attaché à un point de détail affirmant que contrairement à ce que disait M. Ségura, le Sénégal avait les ressources suffisantes pour payer les salaires. Le problème c’est que ce que le représentant résident du FMI pointait, c’était que le pays a tellement accumulé de dettes envers le secteur privé intérieur et mène une politique tellement dépensière que bientôt il lui sera impossible de faire face à ses obligations et de payer les salaires en même temps.

Le point positif, c’est ce cri du coeur d’un haut fonctionnaire incorruptible et discret dont je tairais charitablement le nom: « S’ils ne paient plus les salaires nak, je descends dans la rue! » Franchement, j’adorerais voir nos hauts-fonctionnaires prendre enfin un risque comme M. Ségura et démontrer avec toute leur expertise pourquoi la politique sociale et économique actuelle de notre gouvernement est une criminelle aberration. Ils sont quand même là pour servir le peuple qui a payé leurs études non? J’avoue cependant que j’ai très peu d’espoir de voir ça… sauf si notre gouvernement atteint d’hubris avait la stupidité de ne pas payer ses très loyaux serviteurs.