Hady Ba's weblog

Minables

Posted in France by hadyba on janvier 7, 2012

Les deux messieurs de la photo du haut sont de prix Nobel de physique. Il s’agit de Pierre Gille de Gennes et de Georges Charpak. Le gars en survet’, c’est Wendelin Werner qui a eu en 2006 la Médaille Fields qui est l’équivalent du Prix Nobel pour les mathématiques. Le dandy qui sort tout droit du XVIIe siècle avec sa cravatte rouge peut se permettre de porter ce qu’il veut parce que lui, c’est Cédric Villani, mathématicien et accessoirement médaille Fields 2010.

Je suis sûr que vous vous dites que ce sont là, à tout le moins, des gens respectables. Personnellement quand j’ai croisé Werner à la sortie de l’ENS peu de temps après qu’il avait reçu la médaille Fields, je me suis senti un peu comme un lecteur de Voici qui croiserait Lady Gaga.

Ce génie de Jean François Copé, lui, ne s’en laisserait pas conter. Il sait ce que sont au plus profond d’eux-mêmes ces gens là. Ce ne sont des minables. En effet, Monsieur Copé, sait que les vraies valeurs qui fondent notre civilisation ne sont ni l’intelligence, ni le savoir, ni l’honneur. Ce qui compte pour Monsieur Copé, c’est l’argent. Il sait que les hommes honorables cherchent l’argent et se sentiraient déshonorés de recevoir un salaire en deçà de leur valeur marchande. C’est pour cette raison, pour que les hommes de valeur continuent de se diriger vers la politique, que Monsieur Copé a cet argument imparable en faveur du cumul des mandats:

« Tu comprends si on n’a que des gens qui se contentent de 5000 euros par mois, on n’aura que des minables. »

Source

Seul un minable donc accepterait de gagner moins de 5000 euros.

Sachez-le, tous ces messieurs qui font de la recherche et que vous respectiez parce  qu’ils avaient réussi à usurper des médailles Fields et des Prix Nobel ne sont rien d’autre. En effet, au CNRS et à l’université, leur traitement dépasse péniblement les 4000 euros …. quand il atteint cette somme astronomique pour un enseignant. Si ces mecs étaient vraiment bons en calcul, ils le sauraient et iraient travailler dans une banque par exemple. Quand je pense qu’ils nous font croire qu’ils sont des scientifiques quand ils ne sont même pas fichus de choisir une carrière honorable i.e. qui rapporte! Remercions Jean François Copé qui a enfin eu le courage d’exposer l’imposture de ces hommes et de leur dire leur fait: minables ils sont et minables ils resteront tant qu’ils n’auront pas fait un choix de carrière qui leur permettra de gagner plus de 5000 euros par mois. C’est rafraichissant un politique qui ne pratique pas la langue de bois.

Publicités