Hady Ba's weblog

Walcott vs Darwin

Posted in Littérature, Oh my God! by hadyba on août 23, 2011

Ce passage de la biographie de Derek Walcott sur wikipedia me parait presque trop beau:

In 2009, Walcott became a leading candidate for the position of Oxford Professor of Poetry but withdrew his candidacy after a whispering campaign raised the profile of earlier sexual harassment allegations. No new information about the well-publicised 1996 case came to light at this time.[12] The position was awarded to Ruth Padel, but she resigned after only nine days when her involvement in the smear campaign against Walcott was revealed. Padel’s comportment in the affair was roundly criticized by a number of respected poets in a letter of support addressed to Walcott and published in the Times Literary Supplement.[13]

…………….

  1. Quoi? Le milieu de la poesie que j’imaginais éthéré serait encore plus sanglant que la politique?
  2. Mais pour apprécier toute cette histoire, il faut garder à l’esprit que la poétesse Ruth Padel est l’arrière-arrière petite fille du Charles Darwin himself. Je suppose que c’est ce qui se passe quand on essaie d’appliquer la survival of the fittest dans des domaines où on ne le devrait pas: au final, tout le monde est perdant!

Tagged with: ,

Obama chez Jay Leno

Posted in Economie by hadyba on mars 21, 2009

Lu la retranscription de l’interview de BHO chez Jay Leno. C’est presque totalement dénué d’intérêt. BHO était de toute évidence là pour faire du charme à l’Amérique et maintenir sa côte de popularité à un niveau assez élevé pour lui permettre d’intimider le Congrès et de mener à bien les réformes qu’il veut faire passer. C’est de bonne politique, limite populiste mais trop superficiel quant au fond pour être réellement intéressant. Malgré tout, au détour de la conversation, BHO a sorti ceci:

« In the meantime, we’re taking a lot of steps to, for example, opening up – open up separate credit lines outside of banks for small businesses so that they can get credit – because there are lot of small businesses out here who are just barely hanging on. There credit lines are starting to be cut. We’re trying to set up a securitized market for student loans and auto loans outside of the banking system. So there are other ways of getting credit flowing again. »

Si ce paragraphe a attiré mon attention, c’est parce que depuis le début de cette crise, je me demandais pourquoi personne ne disait cette chose qui me paraissait absolument évidente et a priori simple à mettre en œuvre qu’étant donné que l’urgence était d’éviter que la crise ne se propage à l’économie réelle, il fallait que les États ouvrent leurs propres lignes de crédit à destination du grand public et des petits entrepreneurs. Je ne comprends juste pas pourquoi cette solution pragmatique n’a pas été adoptée dès qu’il a été évident que les banques étaient dans une incertitude trop grande sur leur propre santé financière (et celle de l’économie en général) pour prendre le risque de prêter de l’argent à qui que ce soit. En plus un avantage de l’ouverture de tels substituts aux banques aurait été que les États n’auraient pas eu besoin de renflouer les banques mais auraient laissé faire ce processus darwinien si cher aux libéraux, processus au terme duquel seules les banques les plus solides seraient restées debout. Mais peut-être est-ce justement ça le problème: les libéraux aiment bien que s’applique la sélection naturelle quand les conditions sont optimales pour leur survie, pas quand elles leur sont défavorables!

Darwin

Posted in Blogroll by hadyba on février 13, 2009

et le créationnisme!

Tout le blog est excellent. J’aurais du le linker plus tôt et Happy 200 sir Charles.  Mais je ne crois pas que Darwin ait été anobli.

Tagged with: ,