Hady Ba's weblog

Tartous

Posted in Politique by hadyba on août 29, 2013

Tout comme mon ami kalmatan, je suis écoeuré par l’hypocrisie des puissances occidentales concernant la Syrie. Non pas que j’aie la moindre sympathie pour ce psychopathe de Assad; je trouve juste que des gens qui ont utilisé des munitions à l’uranium appauvri en Irak et qui tuent sans vergogne des enfants en Afghanistan et au Yemen ne sont pas bien placés pour donner des leçons en humanité à un copain psychopathe.

Kalmatan écrit dans un autre post:

Le mystère est : pourquoi les Occidentaux veulent-ils, à tout prix, attaquer la Syrie ?

Je ne prétends pas, en ce moment, connaître les raisons stratégiques (nécessairement myopes) et les intérêts (nécessairement étroits) défendus. Nous les découvrirons bientôt, j’en suis sûr et elles nous renverront à quelque chose de bien fumeux, comme d’habitude.

Je crois avoir la réponse et c’est là qu’éclate l’hypocrisie des puissances occidentales soi disant démocratiques. Ces puissances et leur presse nous font croire que le soutien russe à la Syrie est irrationnel et que la guerre est la seule manière d’arrêter Assad. Il aurait pourtant été très simple de régler tout ceci dès le début. La seule raison pour laquelle la Russie soutient becs et ongles Assad, c’est parce qu’à Tartous se trouve la dernière base (pdf) navale russe en dehors de l’ancien bloc soviétique. Depuis deux ans la Russie préserve ses intérêts stratégiques, quel que soit le nombre de morts. Les USA jouent les père la vertu mais tout ce qui les intéresse c’est de bouter la Russie hors du Moyen Orient. Si les occidentaux avaient été sérieux dans leur désir de protéger la population syrienne, il leur aurait suffit de négocier avec les Russes le lâchage d’Assad contre l’assurance de conserver la base de Tartous. Cet autre psychopathe qu’est Poutine aurait laissé mourir Assad sans sourciller. Au lieu de ça, les occidentaux font semblant de défendre la démocratie et des valeurs soi disant universelles. Je veux bien qu’Assad et Poutine soient des psychopathes capables de tuer sans frémir des millions d’humains. Je ne vois pas en quoi Obama, Cameron ou Holande sont meilleurs. En vérité, je les soupçonne même d’être encore plus psychopathes eux qui risquent encore moins que Poutine et Assad qui, au moins, ne sont pas à l’abri d’une mortelle révolution de palais.

J’avoue partager le sentiment de Kalmatan:

Ce qui m’énerve le plus – si ces têtes molles de la Triade ne déclenchent pas une guerre mondiale – c’est de savoir qu’après avoir transformé la Syrie en champ de ruine et l’avoir ramené au niveau de Haïti du point de vue développement, Obama ira jouer au golf, Cameron sirotera du champagne dans une garden party et Hollande somnolera à la fin d’un apéro. Leur cœur ne sera pas troublé par la crainte que la guerre n’égratigne les chances électorales de leur parti. Il n’y aura pas, contre eux, la menace d’un procès à la Cour Internationale de Justice. Toute cette affaire, pour eux, n’aura pas été plus importante qu’un coup de fil entre dieux de l’Olympe. Lorsqu’en 1935 ou 1938 les hommes d’Etat d’Angleterre et de France calculaient leurs mouvements vis-à-vis de Hitler, c’était avec la terreur absolue et térébrante des conséquences directes et potentiellement fatales pour leur pays, leur population, leur personne même. Pour Obama, Cameron et Hollande, aujourd’hui, les calculs exterminateurs dont la Syrie est l’échiquier ne seront même pas cause qu’ils oublieraient de se brosser les dents avant de se mettre au lit. En ce sens, c’est eux, aujourd’hui, qui inspirent l’inquiétude amère et glacée qu’inspira jadis le Moloch allemand.

Publicités

Pas mieux

Posted in Sénégal by hadyba on décembre 31, 2011

Sur Facebookun groupe s’est formé pour exiger le retrait du site dakarois de la Toile: Tous contre Facedakar compte 1406 adhérents le 30 décembre 2011.

En réaction aux vives critiques dont il fait l’objet, le propriétaire de Facedakar n’a pas manqué de publier sa défense sur le mur de son profil.

«Nous sommes en démocratie, la liberté recommande à chacun de choisir sa manière de s’informer. Je pense que ce qui doit choquer dans ce pays, ce ne sont pas les belles images des filles, mais plutôt l’argent qu’on a détourné à des fins personnelles. Le problème du pays vraiment ce sont les milliards volés et non Facedakar et les belles femmes qui y sont montrées. Les filles dénudées, cela fait partie de la vie. Qui n’en veut pas?»

Ancien directeur de publication du journal 24H Chrono, El Malick Seck a écopé de neuf mois d’emprisonnement ferme en 2008 à la suite d’un article où il incriminait Abdoulaye Wade, président de la République et son fils, Karim Wade, de blanchiment d’argent provenant du casse de la Banque centrale en Côte d’Ivoire. A sa sortie de prison en 2009, il a tourné le dos aux affaires politiques pour se consacrer à l’information people.

via

Catastrophe pour qui?

Posted in France, immigration by hadyba on décembre 17, 2011

Sur le site de Marianne:

La décision est tombée comme un couperet. Jeudi 15 décembre, le Conseil constitutionnel a censuré l’article de la loi sur le budget de la Sécurité sociale pour 2012 qui autorisait les médecins à diplôme étranger à exercer en France. Une véritable catastrophe pour ces 2 à 3.000 toubibs, originaires, essentiellement, d’Afrique ou d’Asie, et pour les hôpitaux qui, sans eux, ne « tourneraient » pas.

L’amendement censuré prolongeait en effet l’autorisation d’exercice de ces médecins du 31 décembre 2011 au 31 décembre 2014, leur laissant le temps de passer un examen d’équivalence. « Légalement, les médecins étrangers vont devoir arrêter de travailler à la fin du mois », s’alarme Salem Ould Zein, président du Syndicat national des praticiens à diplôme hors Union européenne (SNPADHUE ). Sans travail et sans revenu, certains n’auront d’autre choix que de regagner leur pays d’origine.

Je n’arrive vraiment pas à voir pourquoi ce serait une catastrophe pour un médecin déjà titulaire d’un diplôme de docteur en médecine et ayant une solide expérience dans les hôpitaux français qui sont quand même réputés que de devoir quitter la France. Bien au contraire, je suis sûr que même s’il aime ce pays où il a choisi de faire sa vie, il lui sera très facile de trouver du travail ailleurs, que ce soit dans son pays d’origine ou dans un autre pays. En revanche, il me semble indiscutable que virer les Praticiens à diplôme étrangers sera une catastrophe pour les hôpitaux français qui équilibrent leur budget en important des étrangers déjà formés et en les sous-payant sous le fallacieux prétexte que la fac de médecine dont ils viennent n’est pas aussi prestigieuse que celle d’une obscure ville des confins de l’UE. Si les hôpitaux français veulent garder ces médecins, qu’ils se débrouillent donc pour homologuer leurs diplômes puisque de toute évidence, ils sont assez bons pour exercer dans les meilleurs hôpitaux du pays.

Tagged with: ,

Philosophes hypocrites

Posted in Oh my God!, Philosophie by hadyba on avril 21, 2011

Le pays où vous avez choisi d’installer une filiale de votre université arrête un de vos profs parce qu’il a fait un usage trop généreux de sa liberté de penser. Comment réagissez-vous? C’est une colle, je dois préciser que vous êtes vous-même philosophe, spécialiste de Leibniz et de Kant et que vous avez courageusement signé une pétition contre les scandaleuses lois mémorielles françaises. Alors? Vous protestez et menacez de déménager votre université sous des cieux plus cléments bien sûr! En fait, non: jugez-en vous même:

Joint par Rue89, Michel Fichant, directeur de l’UFR de philosophie de Paris-Sorbonne et membre du conseil d’administration de la fac d’Abu Dhabi, nie tout lien avec Nasser bin Ghaith :

« Comme de nombreux professeurs, il fait partie des intervenants extérieurs qui enseignent de temps à autre, il est venu une fois l’an passé et une fois cette année. Il ne fait pas partie du personnel de l’université, c’est une affaire émirienne. Ce sont des choses qui peuvent arriver, nous sommes impuissants comme nous le serions ailleurs. Un avocat s’en occupe, nous n’avons pas à nous en mêler. »

Pour mémoire, Monique Canto-Sperber aussi est philosophe.

Décidément, les philosophes n’en sont pas à un paradoxe près.

Écraser des perles

Posted in Politique by hadyba on mars 20, 2011

A Manama, le monument de la place de la perle rendait hommage à une activité économique qui a longtemps fait vivre la population: la pêche à la perle. Avant la découverte de la manne pétrolière, c’est à travers ce travail que la population de l’archipel subvenait à ses besoins. Et on peut supposer que pour le peuple de Bahrein ce monument est important dans la définition de son identité nationale. Il a en tout cas été assez important pour que les manifestants -qui protestent contre le fait qu’une poignée d’oisifs sunnites se déclarent leurs souverains et les dirigent sans véritable représentation- convergent vers ce monument. Voici ce qu’il reste du monument.

Ce qui est une illustration frappante du mépris que la famille régnante a pour l’histoire de son peuple.

Il y a eu un débarquement de troupes venues des autres monarchies sunnites du Golfe. Et une féroce répression de la population est actuellement en cours. Il se trouve que Bahrein, tout comme les autres pays du Golfe qui jouent les justiciers sauvages, est une grande amie des européens et des américains. Les familles régnantes des monarchies du Golfe sont totalement illégitimes, ne font, pour la plupart, même pas semblant d’être démocratiques, appliquent souvent une interprétation totalement barbare et rétrograde de la charia et sont parfois en contradiction avec la lettre même du Coran. Mais il y a un espoir voyez-vous parce que les démocraties occidentales ont une véritable influence sur ces régimes. Elles peuvent les obliger à s’ouvrir un peu et à accorder plus de liberté à leur peuples parce que les États Unis leur servent de bouclier contre leurs ennemis intérieurs et extérieurs. Or nous venons d’apprendre que les démocraties occidentales soutiennent et promeuvent, partout où elles le peuvent, les droits des femmes, l’égalité entre tous les êtres humains, la mise en place d’autorités représentatives etc. C’est à ça que sert l’ONU, c’est pour ça qu’elles ont envahi deux fois l’Irak. C’est également pour ça qu’elles ont soutenu les révolutions tunisiennes et égyptiennes. Les démocraties occidentales sont tellement sérieuses dans leur défense de ces valeurs universelles que, quand elles n’ont pas le choix, elles engagent la guerre pour éliminer un dictateur sanguinaire. C’est ce qui est en train de se passer en Libye.

Le seul problème qui se pose maintenant, c’est d’informer ces défenseurs intrépides de la démocratie que certains de leurs alliés sont des monarchies théocratiques, dictatoriales et sanguinaires. Voyez-vous, écraser le monument de la perle est une diversion des monarchies du Golfe essayant de nous faire croire que les seuls crimes de la famille Al Khalifa sont architecturaux. En fait, ça fait des années siècles que cette famille sunnite règne sur un peuple majoritairement chiite et prive ce peuple d’une grande partie de ses droits. Et j’oserais même révéler que la famille Saud ne règne sur les lieux saints que depuis les années 20. En plus l’Arabie Saoudite applique des lois tellement barbares qu’elle interdit même aux femmes de conduire des voitures. Accessoirement elle pratique des mutilations pour des délits et applique la peine de mort d’une manière hum, très libérale*. Quelqu’un aurait-il l’adresse de BHL pour qu’on l’en informe? Je suis sûr que s’il le savait, il en parlerait à Sarkozy, qui en parlerait à Obama et que bientôt tout le moyen orient serait démocratisé, au besoin par les armes. En plus, s’agissant d’alliés, il ne serait probablement même pas nécessaire d’en arriver à la guerre. Quelques discrètes pressions suffiraient. Si les démocraties occidentales sont déjà au courant de cette situation, ne font rien pour la régler mais choisissent de mener une guerre en Libye, je serais obligé de penser que leurs motivations sont moins nobles qu’elles ne le laissent entendre. Mais franchement, ça m’étonnerait. Obama, Sarkozy et tous les autres sont tellement désintéressés…

*Ils seraient pauvres, on dirait que c’est des sauvages

Assange le kantien

Posted in Philosophie, Politique, USA by hadyba on décembre 9, 2010

 

Contrairement à ce que même moi je croyais, non seulement il m’est arrivé de lire du Kant quand je trainais à la fac de Dakar mais en plus j’en ai retenu quelques bribes. En tout cas j’en ai retenu assez pour que j’y repense cette semaine en lien avec toute cette affaire wikileaks.

 

Quand il s’intéresse aux rapports inter-étatiques, Kant commence par convoquer la fiction de l’État de Nature. Il affirme en effet que « Considérés dans leurs rapports extérieurs réciproques, les États (comme des sauvages sans lois) sont par nature dans un état non juridique ». (MétaphMoeurs II) Il semble donc qu’ici le très moral Kant rejoigne Machiavel: les intérêts des États sont divergents et n’ayant d’obligations qu’envers leur propres peuples, les dirigeants sont bien avisés de recourir à tous les expédients nécessaires dans leurs rapports avec leurs homologues étrangers. Un puissance contemporaine comme la France ne désavouerait certes pas une telle approche consistant par exemple à priver le Niger de son uranium, en vertu de la loi du plus fort, afin de chauffer les foyers français. De plus, étant donné que c’est « par nature » que les États sont entre eux comme « des sauvages sans loi », c’est là une fatalité contre laquelle il n’y a pas à s’insurger.

 

Sauf que Kant souligne ailleurs (dans le Projet de Paix Perpétuelle) que « le mal moral possède ce caractère, inséparable de sa nature, que ses desseins lui sont contraires et contribuent à sa ruine. » De même que l’institution de l’État civil et moral n’est pas un état naturel mais une conséquence inéluctable de la civilisation progressive des hommes qui deviennent de plus en plus éclairés et rationnels et supportent donc de moins en moins les injustices et l’immoralité. De même, les États finiront-ils par instituer nécessairement, selon Kant, une gouvernance mondiale plus juste sortant leurs rapports de la sauvagerie naturelle pour les soumettre à la loi, juste et rationnellement accessible. Priver le Niger de son uranium en provoquant au passage quelques épisodes de famine non seulement n’est pas conforme au bien moral mais en plus ne saurait durer éternellement parce qu’une nébuleuse aussi barbare que la françafrique ne peut s’institutionnaliser. Pourquoi en est-il ainsi?

 

C’est là qu’Assange est véritablement Kantien. L’on a vu que pour Kant la civilisation des rapports inter-étatiques n’a rien de naturel, au contraire. C’est un arrachement à la tendance naturelle des grands États à oppresser et à vassaliser leurs petits homologues. Cet arrachement fait suite à un processus similaire par lequel les citoyens, étant devenus de plus en plus conscients de leurs droits et devoirs, instituent l’État de droit. Une fois qu’un ensemble d’États respectueux des droits du citoyens est institué, il devient presque inéluctable que ces États se fédèrent pour créer de grands ensembles respectueux des droits humains. Mais Kant était conscient que cette civilisation des rapports inter-étatiques ne se ferait pas sans peine. C’est pour cette raison qu’il avait intégré wikileaks à son plan 🙂 Kant en effet, posait que l’érection d’une fédérations d’États respectueux de la morale et donc des droits du citoyens ne serait possible que si nous adoptions ce qu’il appelait la formule transcendantale du droit public et qu’il définissait comme suit: « Toutes les actions relatives au droit d’autrui dont la maxime est incompatible avec la publicité sont injustes » et puisque Kant aimait bien la transcendantalité, il complétait cette maxime avec rien moins qu’un principe transcendantal et affirmatif du droit public à savoir : « Toutes les maximes qui ont besoin de publicité (pour ne pas manquer leur but) s’accordent avec la politique et la morale. » En bon français, ce que nous dit Kant, c’est que pour que nous ayons un ordre international juste et respectueux des droits humains, il faut que les décisions et stratégies des différents gouvernements soient telles qu’elles puissent survivre à leur publicité et leur examen par les citoyens éclairés. Julian Assange ne dit pas autre chose. Il met sur la place publique des tractations que les diplomates mènent en notre nom et que nous devrions pouvoir assumer et ce faisant contribue à la réalisation du projet Kantien.

 

Si Assange est kantien, Hilary Clinton asumera-t-elle qu’elle est machiavélique machiavélienne ou bien adoptera-t-elle Assange comme le digne représentant de la vertueuse diplomatie US? That is the question.

PS: Toutes mes excuses, je ne sais pas pourquoi le texte ci dessus est si minuscule ni comment en changer la taille.

Tagged with: , ,