Hady Ba's weblog

Aucune chance

Posted in Sénégal by hadyba on mars 23, 2016

Moi, le 17 février 2015:

Il me semble évident que le Président n’a désormais strictement aucune chance de se faire réélire. Il s’est assuré de ce fait en déclarant la guerre au peuple avec le discours d’hier soir. En plus, il a donné deux ans à son opposition pour s’organiser. J’espère juste qu’après son départ, nous jugerons les crimes économiques que sa nomenklatura est actuellement en train de commettre.

Le 21 mars, dans la presse:

Les sénégalais étaient aux urnes hier pour approuver ou désapprouver les 15 points de réformes constitutionnelles proposés par le président de la République Macky Sall. (…)

Sur toute l’étendue du territoire national, le nombre de votants a été de 1 959 873, et le camp du OUI a obtenu 1 225 708 des voix, soit un pourcentage de 62,54%/.
Le camp du NON de son côté a obtenu 733 725 des voix, soit un pourcentage de 37,44%.

Un jour, j’aurai la sagesse de ne jamais faire de prédiction politique… un jour…

 

Publicités
Tagged with:

Prescience

Posted in Afrique by hadyba on mars 30, 2011

Je sais que vous vous souvenez de l’un de mes tout premiers posts.

Hum… comment dire… Lisez plutôt ça. J’ai toujours eu beaucoup de mal à prévoir le futur. Pour le passé, je suis pas mal ceci dit.

À ma décharge, elle m’avait promis:

Appliquer cette politique reviendrait par exemple à préférer construire des petites cases de santé dans les villages plutôt qu’un Centre Hospitalier Universitaire ultra-moderne dans la capitale. Le truc c’est que si vous prenez de petits villages, y construisez de petites cases de santé, enseignez de meilleures techniques aux agriculteurs pour qu’ils améliorent leur rendement, incitez les gens à mettre leurs enfants à l’école, petit à petit la situation économique globale du pays s’améliore.

Et on découvre:

A Raising Malawi project audit revealed “outlandish expenditures on salaries, cars, office space and a golf course membership, free housing and a car and driver for the school’s director.”

 

Postdiction

Posted in Politique, USA by hadyba on novembre 3, 2010

Il faut clairement que je cesse de croire en la fondamentale bonté de la nature humaine et accepte que les gens sont des cons.

Tagged with: ,

Prédiction

Posted in Politique, USA by hadyba on novembre 2, 2010

Contrairement à tous les habitants de cette planète, je prédis que les démocrates vont conserver leur majorité après les élections de ce soir.

 

Parce que je ne puis me résoudre à penser que la première puissance mondiale est peuplée d’une majorité de crétins suicidaires.

Tagged with: ,

Obama comme test

Posted in Politique, USA by hadyba on septembre 3, 2008

Je suis un optimiste forcené. Par exemple,depuis quelques années déjà, je soutiens, y compris face à des amis qui y habitent, que le racisme qui sévit aux USA n’est pas si grave que ça parce qu’il est tout simplement résiduel. Mon avis est que la société américaine est, depuis longtemps déjà, passé d’une époque où la grande majorité était volontairement (et activement?) favorable à la discrimination à une époque où la grande majorité n’accorde plus réellement d’importance à la couleur de la peau et croit réellement à l’égalité de tous les citoyens américains. Quid des statistiques qui montrent qu’être noir est effectivement un handicap dans la société US? Well, toute la subtilité de mon analyse iconoclaste consiste à voir que ce sont là les conséquences malheureuses de plusieurs siècles d’inégalité et de discrimination et qu’elles prendront du temps à se résorber et qu’en attendant, tout ce que l’on peut faire, c’est remercier des types comme Al Sharpton et Jesse Jackson d’en faire leur fonds de commerce parce que plus ils s’agiteront, plus la résorption de ces inégalités sera rapide. Bien évidemment, personne ne me croit et mes amis qui vivent aux états unis encore moins que tous les autres. Franchement, si vous croyez que je suis du genre à abandonner une aussi belle théorie face à quelque chose d’aussi peu fiable que l’expérience personnelle de mes amis, vous me décevez beaucoup. Je n’ai pas fait des études de philosophie pour me comporter comme un vulgaire sociologue obnubilé par ce qu’il croit être des faits! Moi, il me faut mieux, une véritable étude scientifique avec des données beaucoup plus importantes… ou Barrack Obama. Non sérieusement, il me semble que le phénomène Obama est un test parfait pour ma théorie.

Ok, je l’avoue, au début, je m’étais laissé prendre par la rhétorique de McCain le Maverick. Je croyais vraiment que McCain était un républicain indépendant et progressiste en ce qui concerne les moeurs et assez indépendant pour voir que la torture était une intolérable trahison de tout ce que pouvait représenter la Constitution US. Je me suis d’autant plus facilement laissé prendre que si j’étais, comme Obama, contre l’invasion de l’Irak, j’ai tout de suite eu tendance à penser que la solution, une fois la connerie faite n’était pas de se retirer mais de mettre assez de troupes pour vraiment nettoyer le merdier que l’on a créé avant de s’en aller. Puis j’ai vraiment écouté McCain et, pour être charitable, je me limiterai simplement à dire que ce type est incontestablement fou. Non, sérieusement, il ne se contente pas de croire, comme tout bon républicain que l’avortement c’est mal, que Dieu aime les armes et que les gays iront en enfer et qu’en attendant on devrait ici-bas leur donner un avant goût de ce qui les attends. Sa politique économique se limite à la blague: « je rappellerai Alan Greenspan » et on le laisserait faire, il attaquerait la Russie. Et en plus, il prends vraiment les femmes (toutes les femmes) pour des idiotes. Recruter cette Sarah Palin sans même vraiment faire une enquête approfondie sur elle juste parce que l’on s’imagine que les femmes (généralement diplômées et-ou actives) qui ont voté Hilarry accourent dès qu’elles voient une jupe sur un bulletin de vote, c’est vraiment le truc le plus irresponsable qui ait jamais été fait depuis la guerre en Irak voire même avant! Le type a 72 ans, il pourrait mourir d’un jour à l’autre et il choisit la personne qui pourrait le remplacer de manière aussi désinvolte alors que toute sa rhétorique jusque là consistait à dire que l’on était en guerre et qu’il nous fallait un leader expérimenté pour mener le monde libre.

Et comme si ça ne suffisait pas, voilà que la dame qui était censée nous montrer comment éduquer nos enfants dans la voie du Seigneur s’avère incapable de surveiller sa fille et qu’elle se révèle avoir tendance à vouloir virer ceux qui divorcent d’avec sa soeur et surtout qu’elle a été une ancienne membre d’un parti dont le but avoué était la partition des États-Unis d’Amérique. Vous vous rendez compte? Le parti Républicain qui fait mine de penser que quiconque n’est pas descendu du Mayflower doit donner des preuves supplémentaires de son désir d’appartenance à la Glorieuse Nation Américaine accepte sur son ticket une dame qui voulait faire sécession? C’est tellement énorme que je n’arrive juste pas à y croire et là Swampland m’apprends que M. Palin aussi militait pour ce fameux parti indépendantiste d’Alaska. Juste pour terminer avec Palin; John Bolton himself affirme que la dame a une expérience internationale puisque l’Alaska est frontalière avec le Canada et la Russie! Je ne doute pas un seul instant que la gestion de la migration transfrontalière des Ours Blancs et des rennes ne soit importante mais je me demande s’ils ne nous prennent pas un peu pour des cons. En ce moment, savoir distinguer un chiite d’un sunnite me paraît vachement plus utile pour un dirigeant américain que la familiarité avec les autorités sibériennes.

Qu’est-ce que tout ceci a à voir avec ma théorie du Bon Américain? Mon point est le suivant. Le ticket républicain est tellement bancal que le seul argument valable dont dispose à mon avis McCain est le suivant: « Hey mais attendez, son père est noir et musulman! » Bien sûr, il faudra tourner ça autrement mais l’idée y sera. Par exemple, vous pouvez avoir le subtil: ce type est un aristocrate de Harvard qui n’a rien à voir avec nous autres américains dont tout le monde sait que nous sommes notoirement fiers d’être totalement cons et ignorants et choisissons nos dirigeants parmi les idiots du village. L’idée est de faire penser: « uppity negro! » Ou alors vous avez le spot antéchrist mettant en scène Obama à Berlin. Tout ce que vous voulez mais il faut que ça suggère très fortement l’idée que Obama n’est pas l’un de nous. Nous ici représentant la nation américaine archétypalement blanche et chrétienne. Si j’ai raison contre l’avis de mes amis et s’il est vrai qu’il n y a plus de racisme que résiduel dans la société américaine, cela ne devrait pas marcher. L’économie US est en trop mauvais état, la guerre d’irak a fait trop de dégats pour que les citoyens américains puissent se permettre de voter sur la couleur de la peau et cela d’autant moins que pour l’instant McCain se montre totalement incompétent et incapable de choisir soigneusement sa colistière ou de proposer un plan de relance de l’économie intelligible.

Ceci dit, je vous rappelle encore une fois que j’avais prédit une victoire de Ségolène Royal!

Update de 13h: Vous savez quoi? Paul Krugman pense comme moi!

Sarkoland!

Posted in France, Politique by hadyba on mai 7, 2007

Vous souvenez-vous de ce post dans lequel je vous faisais part de mon impérissable et profonde analyse selon laquelle Ségolène Royal remporterait ces élections présidentielles? On dirait que je me suis un peu trompé. Maintenant j’aimerais demander à tous les lecteurs de ce blog de me rendre un tout petit service de rien du tout: si jamais vous m’entendez traverser la mince frontière qui sépare l’analyse du pronostic politique, rendez service à ceux qui auraient le malheur de s’y fier en leur apprenant ma performance passée.

Sinon, cette victoire de Sarko me semble vraiment intéressante: j’attends avec impatience de voir ce que donnera la réconciliation du fascisme de Le Pen et du socialisme de Jaurès. Une fois que tous les immigrés subis seront chassés de France et de Navarre et que les assistés seront remis au travail, je suis sûr la France redeviendra le paradis qu’il n’aurait jamais cessé d’être s’il n y avait pas eu ces évènements malheureux de Mai 68. J’espère vraiment que l’UMP aura une vraie majorité lors des prochaines législatives parce qu’il me semble que ce sera passionnant de voir mettre en oeuvre un véritable processus de libéralisation économique en France avec remise à plat des régimes de retraites, privatisation des services publics et, surtout, l’élimination de ce truc totalement inutile qui se nomme ministère de la culture.

Eh au fait, pendant que j’y pense, je suis un immigré subi ou choisi moi? Je vais vérifier demain à la préfecture…… et je déciderai après si j’aime Sarko ou pas!

Tagged with:

Mon grand frère, Ségo et Popper

Posted in France, Philosophie, Politique by hadyba on décembre 15, 2006

« Whatever women do, they must do twice as well as

men to be thought half as good, luckily this is not difficult. »

Charlotte Whitton

La dernière fois que j’ai parlé à mon grand frère qui jouit du bonheur incommensurable de vivre à Dakar, il m’a demandé mon avis sur la situation politique actuelle en France. N’ayant peur de rien, j’ai réfléchi quelques secondes et lui ai pondu ma propre analyse. N’ayant peur de rien et donc pas du ridicule, je me permets de vous faire partager mon impérissable analyse qui vaut bien celles que je lis dans la presse française et celles que je subis à la télé et à la radio. Je sais bien que la bonne stratégie qu’adopterait tout prévisionniste digne de ce nom consiste à dire de vagues prévisions puis à attendre que les élections aient eu lieu pour clamer haut et fort que c’est sa propre analyse qui vient de se réaliser mais disons que je suis plutôt Popperien et aimerais agir conformément à mes convictions épistémologiques!

Qu’est-ce que Popper a à voir avec mon analyse de la situation politique française? En fait pas vraiment grand chose sauf qu’il justifie que je vous en parle sans que vous ne m’ayez demandé mon avis (encore que le fait que vous lisiez mon blog tendrait à prouver que mon avis ne vous semble pas totalement dénué d’intérêt! Merci.) Vous vous souvenez en effet, cher lecteur, que Popper affirmait qu’une caractéristique essentielle d’une théorie scientifique est d’être falsifiable. Par falsifiabilité, Popper entend la chose suivante. Supposons que je sois somnambule et qu’à un certain moment je décide qu’il serait temps que ça s’arrête. Je vais donc voir un psychanalyste post-lacanien-de-tendance-pré-tri-millénariste qui m’explique que si je souffre (mais est-ce vraiment une souffrance?) de somnambulisme c’est parce que mon corps cherche à rejoindre mon moi véritable qui se trouve dissocié par un process-quasi-quantique-mais-non-relativiste. Au bout de quelques années d’analyses, je remarque que non seulement mon moi ne s’est pas ré-associé à mon corps mais qu’en plus ça coûte un peu cher du bavardage et décide d’aller voir un neurologue à l’hôpital. Ce dernier m’explique platement que si je suis somnambule, c’est parce que j’ai des pics de tel ou tel neuromédiateur et me prescrit un traitement qui ne marche pas plus.

Puisque les deux traitements ont lamentablement échoués, de quel droit Popper peut-il dire que la neurologie est une science mais pas la psychanalyse post-lacanienne-de-tendance-pré-tri-millénariste? Très simplement parce que quand le neurologue me parle de neuromédiateurs et me prescrit ce médicament, il me dit implicitement que si le médicament ne marche pas, ce serait parce qu’il se serait trompé et dans ce cas nous envisageons un autre traitement. Le psy-pré-tri-mill (psy-pré-tri-mill est l’abréviation de psychanalyste post-lacanien-de-tendance-pré-tri-millénariste comme le lecteur perspicace l’aura deviné!) quant-à-lui n’a jamais tort si nous ne sommes pas arrivé à éliminer mon somnambulisme au cours des deux ans d’analyse, c’est juste parce que le travail n’était pas encore terminé et tout béotien qui en douterait se ferait rembarrer sans ménagement! Le psy-pré-tri-mill ne nous donne aucun moyen de le falsifier.

Ce qui m’amuse c’est de jouer le jeu, de mettre ici mon fragment d’analyse politique et d’y revenir après les élections françaises pour voir à quel point je me suis trompé. Le pire n’étant jamais certain, je pourrais avoir raison et si je me trompais ce serait une bonne leçon à se rappeler à chaque fois que je serais tenté de jouer les analystes politiques.

Quelle est donc cette génialissime analyse? En fait c’est très simple. J’ai affirmé sans sourciller à mon frère que Ségolène Royal serait élue en 2007. OK ç’aurait été plus fracassant si j’avais affirmé que Besancenot ou MAM serait le prochain président français mais faut pas déconner non plus. Je pense vraiment que Ségo va gagner parce que je pense qu’elle a toutes les qualités pour créer le genre de malentendus indispensables à une élection présidentielle. On aura beau dire qu’une élection présidentielle au suffrage universel est la rencontre d’un homme (en l’occurrence d’une femme) avec un peuple et autres platitudes, je demeure convaincu qu’une telle élection ne peut se gagner que sur un gigantesque malentendu ou alors parce que votre adversaire s’est fait battre. Il me semble que cette chère Ségo profitera à fond de ces deux facteurs.

J’y reviens tout de suite mais débarrassons nous d’abord d’une chose qui m’énerve un peu. Quand elle s’est présentée, elle a tout de suite eu droit à des remarques sexistes puis on a dit qu’elle était incompétente en économie et en politique étrangère (sous entendu, les domaines sérieux dont les mecs s’occupent si bien!) et maintenant qu’elle a écrasé les mecs, on insinue que c’est parce qu’elle est belle, a un discours superficiel, qu’elle donne une image rassurante etc… C’est assez dommage je trouve. C’est juste un détail, mais je crois que les politiciens et les analystes français feraient mieux de se rendre compte que le fait d’être une femme est totalement impertinent pour juger de la compétence. Une personne qui a survécu à une vingtaine d’années de vie politique a forcément les mêmes qualités et les mêmes travers que ses autres collègues. Et si c’est une femme, il faudrait peut être envisager qu’elle est meilleure, ou plus efficace ou plus carnassière que les machos qui pullulent en politique! Donc si elle dit parfois n’importe quoi, c’est juste par machiavélisme comme tout bon politicien le fait à longueur de journée.

Fin de la parenthèse, pourquoi Ségo va-t-elle gagner? D’abord je crois qu’il y a le souvenir de 2002. Tous ces joyeux gauchistes qui étaient partis en weekend le jour des élections ou avaient voté Besancenot parce qu’ils n’aimaient pas vraiment un certain  »austère qui se marre » voteront consciencieusement PS même s’ils détestent la candidate. Ensuite, Miss Royal a la chance insigne d’avoir un ethos de droite (vous savez bien, toute cette rhétorique très ordre, famille & patrie) tout en appartenant à un parti de gauche ce qui lui attire une sympathie de certains électeurs de centre droit qui n’aiment pas le libéralisme, l’activisme forcené et le communautarisme supposé du ministre de l’intérieur. La dernière raison pour laquelle je crois que le PS va gagner, c’est que Sarko est en train de faire des conneries ou du moins qu’il a perdu de sa mystique. Je m’explique: le grand truc de Sarko jusqu’à présent, c’est de montrer qu’il est Action Man. Le problème, c’est que la presse a désormais tendance, non plus seulement à reporter servilement ses actions de com’ mais en plus à tenir un méta-discours sur ces actio
ns et à les décrypter un peu. Son annonce de candidature dans la PQR par exemple apparaît alors pour ce qu’elle est: un moyen artificiel de jouer sur l’opposition Province/Paris. Si en plus, il s’y ajoute des flics qui font des bavures, des jeunes de banlieue qui s’inscrivent sur les listes électorales au lieu de brûler des bus, MAM qui conteste son autorité naturelle et Le Pen qui monte et s’affiche black-beur-friendly, je ne vois pas bien comment Sarko pourrait gagner; sauf si of course il réussit à mettre le feu aux banlieues!

PS : J’ai écrit ce post le weekend dernier et le mets après moults hésitations. Ce sera amusant d’y revenir après les élections surtout si je me plante dans les grandes largeurs!

PPS : J’aime bien la phrase que j’ai mis en exergue mais je pense quand même qu’elle est fausse: les femmes ne sont (mal?)-heureusement ni meilleures, ni pire que les hommes  »doing something twice as well as men to be thought half as good » est donc non seulement injuste mais difficile pour les femmes.