Hady Ba's weblog

Embrasser la peste et le choléra

Posted in France, immigration by hadyba on octobre 30, 2010

Dans son insondable stupidité, le gouvernement français actuel pense devoir se dispenser de soigner gratuitement les étrangers en situation irrégulière dépourvus de ressources financières.

 

Mi-juin, la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot déclare devant le Sénatqu’elle n’est « pas contre une participation forfaitaire du bénéficiaire adulte de l’AME » qu’elle compte proposer dans le prochain projet de loi de finances (PLF). Or ce dernier doit être présenté mardi devant les députés et le rapporteur des crédits «Santé», Rémi Delatte (UMP), déclarait encore récemment que le gouvernement étudie toujours la piste d’une participation financière annuelle à l’AME, de « l’ordre de 30 euros » par bénéficiaire selon lui, ainsi qu’une limitation du champ des soins.

 

Je suppose qu’il n’est même pas nécessaire de protester contre une telle idiotie. Ces personnes venant des régions du globe où beaucoup de maladies infectieuses, depuis longtemps sous contrôle en France, sont endémiques. Ces personnes prenant le métro et travaillant, quand ils travaillent, aux cotés (ou au service) de la population générale et ces personnes ayant déjà, culturellement, une moindre propension que le français moyen à aller consulter un médecin. Combien de temps faudra-t-il attendre pour voir, au hasard, une recrudescence exponentielle des cas de tuberculose? En fait, il ne sera pas nécessaire d’attendre. Parce que:

Le nombre de cas de tuberculose est passé de 5.323 en 2006 à 5.588 en 2007, soit 265 cas supplémentaires. Ce qui correspond à une augmentation de 5%, souligne le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), publié aujourd’hui. Paris et la Seine-Saint-Denis sont les deux départements les plus touchés avec respectivement 28et 30,7 cas pour 100.000 habitants. La Guyane arrive en troisième position avec 23,3 cas pour 100.000 habitants. Les raisons d’une telle augmentation? Elle paraît en partie liée à une amélioration des déclarations et la persistance de risques élevés dans certaines populations, indique le Bulletin, qui incite tout de même à la vigilance.

Bien sûr, Mme  Bachelot, qui n’est que docteur en Pharmacie, ignore que la politique qu’elle propose est criminelle du point de vue de la santé publique. Je préfère penser que c’est par ignorance plutôt que par opportunisme politique qu’elle propose une mesure aussi lourde de conséquences pour les français parce qu’autrement il me faudrait envisager que ces gens là seraient prêts à littéralement tuer leurs compatriotes si ça leur permettait de ratisser les voix de ces cinglés d’extrême droite. Je ne puis évidemment entretenir une pensée aussi horrible.

Idéologie & mortalité

Posted in Politique, Spéculation gratuite by hadyba on octobre 27, 2010

A une de mes amies qui soutenait qu’il n’y avait pas de différence fondamentale entre la gauche de gouvernement et la droite, j’avais répondu que si l’on voulait voir la différence, il fallait se donner la peine de compiler des indicateurs comme la variation de l’état de santé de la population, la progression de certaines maladies ou la mortalité infantile. Mon idée était que malgré sa pusillanimité et sa corruption, le PS avait au moins un niveau minimal de préoccupation sociale qui fait qu’un gouvernement de gauche favorise par exemple l’accès aux soins des plus pauvres. Ce n’était là qu’une supposition de ma part et je n’avais pas le temps ni le désir de la vérifier sérieusement en compilant les chiffres de l’INSEE ou de la sécurité sociale.

Cela dit, si j’ai raison, nous devrions avoir plus de choses semblables à ce qui est rapporté dans cet article du Figaro (signalé par le Monolecte) en ce moment que dans les années 97-2002 par exemple.  Le Fig, en effet nous apprend que:

La mortalité infantile ne baisse plus en France depuis 2005 et a même augmenté en 2009, selon une étude publiée aujourd’hui par l’Insee, qui n’a pas identifié "d’explication claire" à ce phénomène. Si "les taux de mortalité à chaque âge baissent presque tous, la mortalité infantile fait exception: elle ne baisse plus depuis 2005 et augmente en 2009", explique l’Insee.

Apparemment les chercheurs de l’insee avouent leur perplexité quant aux causes de cette augmentation:

"On a cherché des explications du côté des mères: on a examiné leur âge, leur nationalité, leur catégorie sociale, leur lieu de résidence mais il n’y a pas d’explication claire", selon Xavier Niel, de l’Insee. "On peut peut-être supposer des choses (explicatives) du côté de l’offre de soins", a-t-il ajouté, indiquant que l’Insee allait lancer une étude sur ce sujet, aux côtés des autorités sanitaires.

Avant d’accuser Sarkozy et Bachelot de tuer les enfants en restreignant l’accès aux soins, j’ai fait un tour sur le site de l’insee. Je dois avouer que le tableau Décès et taux de mortalité visible sur cette page ne montre aucune augmentation de la mortalité infantile mais plutôt un maintien à 3,8 pour mille depuis 2005. En plus, si l’on s’intéresse au taux de mortalité prématurée on ne voit aucune augmentation depuis 2002. Il est vrai que les chiffres donnés partent de cette année ce qui laisse au jospiniste féru de théorie du complot la latitude de dire que c’est pour cacher une situation meilleure entre 97 et 2002 quand Jospin régnait sur la France!

Apparemment, un examen superficiel discrédite mon idée qu’un gouvernement de gauche aurait une meilleure politique de santé qu’un gouvernement de droite. Concernant l’augmentation supposée de la mortalité infantile, un lecteur du Fig suggère en commentaire une explication plus conforme à l’air du temps: l’origine ethnique serait la bonne variable explicative.

N’empêche que je pense toujours qu’il serait intéressant de compiler sérieusement les chiffres pour voir s’il y a une corrélation entre la couleur politique du gouvernement et l’état de santé de la population.

 

 

 

 

Tagged with: ,

25% avant 7 mois

Posted in Sénégal by hadyba on juin 24, 2009

Baby

Ceci est proprement horrible:

Au Sénégal, toutes les enquêtes et études ont montré une faible couverture en soins essentiels des nouveau-nés, expliquant la forte mortalité néonatale (35 %) représentant plus de 50 % de la mortalité infantile. Face à ce tableau sombre, Dakar risque de ne pas être au rendez-vous de l’Objectif du millénaire pour le développement (Omd) qui arrive à échéance en 2015. En assurant une couverture universelle en soins essentiels à tous les nouveau-nés du Sénégal, on pourrait réduire de plus de 80 % le taux de mortalité infantile et atteindre l’Omd 4. Mais, pour ce faire, les spécialistes préconisent des pratiques qui touchent aux activités de prévention et curatives. Il s’agit de mettre le focus sur les activités préventives simples dont l’efficacité a été prouvée.

Si Wade avait pour un sou de décence, c’est sur des choses pareilles qu’il se concentrerait au lieu d’organiser la chasse aux homos ou bien de corrompre nos chefs religieux…

C’est pour l’absence d’action dans des cas pareilles que je n’hésite pas à qualifier Wade et ses sbires de meurtriers. A la limite, qu’ils volentre argent m’indifférerait s’ils avaient un minimum de souci pour les pauvres.

Update: A la réflexion, je pense que le journaliste s’est emmêlé dans ses chiffres: le taux de mortalité à 5 ans au Sénégal est de 11,4% d’après l’unicef. Je suppose que c’est 25% d’entre eux qui meurent dans leur premier mois. Still horrible mais pas tant que le papier le suggérais

Tagged with:
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 493 followers