Hady Ba's weblog

Un monde plus sûr, vraiment?

Posted in USA by hadyba on novembre 14, 2010

Un argument que l’on entend souvent est que le monde est plus sûr sans Saddam Hussein. C’est vrai que le dictateur irakien a, selon certaines estimations, tué 800000 à 1000000 de ses compatriotes durant ses 24 ans de règne sans partage. Malgré tout, la plupart de ces assassinats ont eu lieu lors d’épisodes ponctuels de répression pendant qu’il avait la bienveillante protection des occidentaux. Les derniers massacres par Saddam Hussein ont eu lieu après la première guerre du Golfe. Une estimation très haute veut que ces massacres aient fait 230000 morts (estimation basse: 80000 morts).

Après 1991, il n’y avait globalement plus de massacres en Irak. Les seuls qui pouvaient être tués l’étaient de manière individuelle parce qu’ils avaient eu la folie de résister au dictateur ou par malchance (genre ta route croise celle du fils du dictateur ou tu protestes parce qu’on a violé ta fille quoi).  Pour un irakien ordinaire, il était relativement facile de vivre, de se marier (même hors de sa confession), d’éduquer ses enfants et de les emmener à l’école. De plus, il me semble désormais relativement non controversé que Saddam n’avait aucun désir de s’impliquer dans le terrorisme international. Pendant la même période 91-2003, on peut soutenir que le seul massacre organisé de population qui avait cours en Irak était le fait des Nations Unies par le biais du Programme Pétrole contre Nourriture. En effet, un article publié dans The Lancet et commandité par l’UNESCO montre que l’on peut estimer que ce programme est responsable d’un demi million de morts d’enfants supplémentaires entre 91 et 98.

Le décompte objectif des morts civiles depuis l’invasion par W et Blair en est à 107707 (cent sept mille sept cent sept morts en sept ans) et rien qu’hier, il y en a eu quatre de plus.  Pour atteindre de si brillant résultats, Bush et Blair ont déshonoré leurs pays respectifs en autorisant la torture et en manipulant les faits pour que leur aventure paraisse acceptable.

Depuis que Saddam Hussein a quitté le pouvoir, aucun démocrate, nulle part dans le monde, ne peut plus argumenter que la démocratie est supérieure à la dictature parce que dans une démocratie on respecte la dignité humaine. Quelles que soient les circonstances. Au nom de la démocratie, non seulement on a bafoué la dignité humaine, mais en plus on a déclenché une guerre civile de sept ans et condamné irrémédiablement les chrétiens d’Irak à l’exil réussissant ce qu’aucun conquérant anti-chrétien n’avait jusque là accompli. Et en plus, les démocrates donneurs de leçon sont tellement corrompus et imbus d’eux mêmes que l’idée même que l’on devrait juger les criminels de guerre qui ont à ce point déshonoré l’Amérique parait blasphématoire.

Au vu de tous ces faits, j’aimerais juste qu’on m’explique: en quoi le monde est-il plus sûr sans Saddam Hussein?  Parce que vraiment, je ne le vois pas….

 

PS: Avec mon inoxydable optimisme, j’avais vraiment cru qu’il n’y avait aucune chance que Bush, Condy, Rumsfeld et Cheney échappent à un procès après leur mandat. Dieu, que je peux être naïf!

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 494 followers