Hady Ba's weblog

Happy 2014

Posted in Vie quotidienne by hadyba on décembre 31, 2013

L’on pourrait penser que ce blog est mort mais il ne l’est pas encore. Il est victime d’une maladie assez grave: le syndrome de dispersion du blogueur. Ne vous inquiétez, il va s’en relever en 2014. En 2013, j’ai vécu des choses soit trop graves, soit insuffisamment énervantes pour que je les blogue. La bonne nouvelle est que presque deux ans après avoir soutenu ma thèse, je sais désormais que je reste à Dakar pour les siècles et les siècles à venir. J’ai un poste à la Fastef (Faculté des Sciences et Technologies de l’Enseignement et de la Formation) de l’UCAD (Université Cheikh Anta Diop de Dakar). L’autre bonne nouvelle est qu’avec quelques amis nous avons créé un Think Tank (le think tank Ipode www.thinktank-ipode.org, centré sur le Sénégal) qui commence à produire pas mal de textes de qualités. Je ne voulais pas vraiment en parler avant que nous n’ayons des choses à montrer. Je suis plutôt fier de ce que nous avons fait en une  année et nous avons un programme prévisionnel assez excitant pour l’année qui arrive.

2014 sera donc une année à la fois stable et passionnante pour moi. Je souhaite qu’il en soit de même pour vous tous. Que ceux qui vous sont chers se portent à merveille, que vous ne soyez pas trop pauvres et surtout que vous soyez heureux quelles que soient vos circonstances particulières. Souvenez-vous de cette sage parole de Dumbledore: « Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light. »

Je ne formule généralement pas de résolutions pour la nouvelle année mais j’en ai une cette fois: c’est d’écrire plus, dans tous les domaines et donc également sur ce blog. J’espère que vous m’aiderez à la tenir. En attendant, puisse 2014 vous apporter plein de belles surprises.

Tagged with:

Happy 2012

Posted in Vie quotidienne by hadyba on janvier 1, 2012

« Sou deween naré nakharé, yalla na melné daaw »*

J’espère que l’année qui s’achève n’a pas été trop désagréable pour vous. Je vous souhaite à tous une année 2012 bien plus agréable, enrichissante et positivement surprenante que 2011. Je vous souhaite également d’être en bonne santé et de partager les bienfaits de 2012 avec ceux qui vous sont chers.

Je ne sais pas vous mais moi j’ai trouvé que 2011 était somme toute une excellente année avec les révolutions arabes et la mort de Ben Laden. Une chose qui serait formidable, ce serait que cette année les arabes inspirent les peuples occidentaux et que ces derniers sortent de leur apathie pour renverser les ploutocraties qui les dirigent et qui détruisent notre planète. OWS me donne une pointe d’espoir mais j’avoue que je ne sais pas si les européens et les américains sont mûrs pour une démocratie réelle :-).

En 2012, il y a trois élections présidentielles qui me tiennent à coeur. Un scénario catastrophe serait qu’Obama perde, que Wade et Sarkozy se fassent réélire. Il me faudrait alors envisager sérieusement de changer de pays (La Tunisie?). J’ai cependant bon espoir que d’une manière ou d’une autre nous ferons dégager Wade et qu’Obama sera réélu. Je suis un peu plus réservé  pour NS mais dans le pire des cas, je négocierai l’asile politique au Sénégal pour mes amis français.

Encore une fois bonne année 2012 et puissent vos projets se réaliser.

….

* Formule rituelle wolof signifiant: « Si l’année prochaine doit vous être désagréable, puisse-t-elle être semblable à celle qui s’en va »

Tagged with:

Happy 2011

Posted in Vie quotidienne by hadyba on janvier 2, 2011

Je vous souhaite à tous une excellente année 2011. J’espère que ce sera pour chacun d’entre vous une année remplie de petits et de grands succès et qui vous apportera beaucoup de choses positives et inattendues en plus de celles que vous désirez en votre for intérieur.

Bizarrement, parce que j’ai été gravement malade, 2010 est l’une des années les plus intéressantes auxquelles ils m’a jusqu’à présent été donné de survivre. Ceci dit, je me souhaite une année un peu plus ennuyeuse avec les petites réalisations triviales qui font qu’une vie est digne d’être vécue: un peu d’argent, quelques succès universitaires, beaucoup d’amour et d’amitié etc…

A ceux qui lisent ce blog, je souhaite évidemment bien plus d’excitation mais rien qui s’approche de la maladie même si, je vous assure, c’est une expérience passionnante.

Puissiez-vous partager toute cette excitation avec ceux que vous aimez et puisse-t-il ne rien leur arriver de fâcheux.

Tagged with: