Hady Ba's weblog

Hydro-guerre au Sénégal #EauSecours

Posted in Oh my God!, Politique, Sénégal by hadyba on septembre 28, 2013

Ça fait maintenant plus de 15 jours que la capitale sénégalaise, Dakar, n’a pas d’eau courante. C’est variable. Une minorité de quartiers a eu de l’eau courante durant toute cette période. D’autres en ont à certaines heures de la journée, habituellement entre 4h du matin et 7-8h du matin. La plupart des quartiers, notamment la grande banlieue dakaroise mais pas uniquement, n’ont pas vu une seule goutte d’eau couler du robinet de toute la quinzaine.

Pénurie

Ces coupures ont commencé le 12 septembre, nous sommes aujourd’hui le 28 septembre aucune amélioration n’est en vue. La cause de la rupture de la fourniture d’eau est l’éclatement d’un tuyau qui se trouve dans un village perdu pas très loin du Lac de Guiers. Le village de Keur Momar Sarr est instantanément devenu célèbre et, le Sénégal étant le Sénégal, tout le monde est devenu ingénieur hydraulique spécialisé dans les tuyaux et canalisations. Le consensus semble être que la Société des Eaux (SDE) est fautive. Ce d’autant plus que l’ancienne société nationale des eaux (Sones) a été démantelée en 96 et divisée en deux boites : une privée ; la SDE vendue à Bouygues et une public, la Sones. Personnellement, je me hâterai d’autant moins d’accuser les méchants pillards capitalistes et étrangers qu’il me semble me souvenir que le rôle de la SDE est de vendre l’eau et de s’occuper des petites réparations alors que la Sones serait chargé du gros œuvre ; d’où cette molle justification. La suite nous édifiera. Le Sénégal ne manquant pas de juristes capables de lire un contrat d’affermage.

Ce qui m’a intéressé, c’est l’incompétence avec laquelle notre gouvernement a géré cette crise.

Les 6 premiers jours, il y a eu exactement zéro réaction de la part d’un membre quelconque de cette auguste équipe. Aucun de nos ministres n’a exprimé la moindre compassion envers le peuple qui souffrait et encore moins proposé de solutions. Puis la presse nous a appris que les Sapeurs pompiers avaient été mobilisés pour distribuer de l’eau à nos prétendues personnalités ainsi qu’aux… hôtels !

Plus que l’absence de réaction gouvernementale, c’est cet amalgame entre personnalités et hôtels qui m’a choqué. Notre élite politique actuelle ne partage pas le sort qui est le lot commun du peuple. D’une certaine manière ça peut se comprendre. Des ministres puants ne nous seront d’aucune aide. Mais pourquoi approvisionner des hôtels dans lesquels résident pour la plupart des étrangers de passage ? Précisément parce que ce sont des étrangers qui s’y trouvent. Nous sommes gouvernés par une élite qui méprise le peuple qui l’a élu mais nourrit des complexes face aux étrangers surtout blancs.

Quoiqu’il en soit notre gouvernement a fini par se rendre compte qu’il y avait un petit problème. Nous avons d’abord eu droit au sinistre Latif qui a affirmé que le gouvernement n’était pas fautif, la SDE étant une entreprise privée. Ensuite ce furent les rodomontades de Mimi Touré notre première ministre et les promesses de notre ministre de l’hydraulique. Après avoir été dûment tancée, la SDE a achevé les réparations en début de semaine… pour voir le tuyau exploser de plus belle. Mimi Touré s’est donc rendue à Keur Momar Sarr et s’est fait filmer en train d’engueuler le directeur de la SDE. Elle a promis la fin de l’impunité de la SDE et ordonné au directeur de la SDE de rester dans ce bled pourri tant que le tuyau ne serait pas réparé. J’aurais adoré que le directeur de la SDE lui signale 1) qu’en tant que privé il n‘avait pas d’ordre à recevoir de la première ministre et 2) que c’était l’État et en l’occurrence le ministre de l’hydraulique de l’époque à savoir un certain Macky Sall qui avait commandé ce tuyau problématique pour commencer ! Mais le directeur de la SDE semble être un homme pondéré.

Jeudi alors qu’on espérait un retour de l’eau le lendemain, le tuyau a de nouveau explosé expédiant 6 ouvriers à l’hôpital. Voyant enfin que la situation était grave, notre Président de la République décidât de prendre les choses en main.

Stephen Colbert avait eu une phrase dévastatrice pour Bush après Katrina :

I stand by this man. I stand by this man because he stands for things. Not only for things, he stands on things. Things like aircraft carriers, and rubble, and recently flooded city squares. And that sends a strong message: that no matter what happens to America, she will always rebound—with the most powerfully staged photo ops in the world.

Macky Sall et son équipe ont décidé de montrer au monde que le Sénégal aussi savait mettre en place des photo-ops dignes de Bush Jr. Pour que la référence fut claire, notre Président commença son offensive par une référence à Kartina et par une injonction religieuse digne de Bush Jr : « Quand il y a des difficultés il faut s’en remettre à Dieu. » Puis il continua en menaçant un peu les éventuels fauteurs de troubles : « Ce n’est pas en brûlant des pneus qu’on arrivera à déstabiliser le pouvoir »

Le soir même le Président se fit habiller en militaire par son équipe de com’ et se rendit à Keur Momar Sarr. C’est donc officiel, Son excellence Monsieur Macky Sall, Président de la République du Sénégal, Chef des armées a décidé de faire la guerre au tuyau de Keur Momar Sarr. Mettons donc-les images pour effrayer un peu ce tuyau.

DébarquementMackyen

MiliMacky

Maintenant, cet accoutrement est la chose la plus stupide qu’une équipe de com’ sévissant au Sénégal ait jamais pondue. Et Dieu sait que nous avons eu droit à notre lot de communicants !

D’abord, Macky Sall fait bien 450 kilos ce qui n’est pas génial pour donner l’image d’un chef de guerre. Ensuite, même si au Sénégal nous respectons notre armée, la société n’est absolument pas militarisée et les gens ne sont pas habités par une admiration délirante pour les hommes et femmes en uniforme. Ces derniers sont simplement des citoyens sénégalais, certes fiables et respectables mais pas plus que le reste du corps social. Nous n’avons absolument pas la tentation de voir un militaire prendre le contrôle du pays pour mettre de l’ordre dans les affaires civiles. Nous préférons notre désordre démocratique même s’il produit des dirigeants comme Macky Sall. Enfin, c’est une occasion en or pour les opposants de parler de tentation dictatoriale de la part de Macky Sall. Ils vont affirmer qu’il veut instaurer une dictature militaire et qu’il se prend pour son Excellence Yaya Jammeh.

Le pire dans tout ça, c’est que ça n’effraiera même pas le tuyau de Keur Momar Sarr et que ce tuyau ne se réparera pas tout seul, impressionné par la prestance militaire de Macky Sall… Décidément, ce mandat sera  long !

MackyFatigué

Publicités
Tagged with: , ,

de Rita Banerji

Posted in Oh my God! by hadyba on septembre 21, 2012

No need to comment:

My grandmother who suffered terrible violence used to tell me that “some” young women (she meant women like me!) are too impatient, and their walking out of marriages where they are verbally and physically battered is an indication of how weak and selfish they are.  She was very proud of her “tolerance level” if you can call it that…. She thought it was an act of strength and tolerance and sacrifice to keep the family together. Women when they are close, sometime reminisce and compare notes on the various occasions when they’ve been severely beaten, and how they survived it, and it’s supposed to be a measure of their strength. Seven days before my grandfather died of a heart-attack he had attacked my grandmother and cracked her skull with his metal walking rod.  She was bloody all over and had to have stitches. But she was so proud that things like that never scared her away.  What is strange is growing up in a cultural environment like that – it was so normal.  It is only when I went to the U.S. and returned many years later, that I thought “This is sick!” The other odd thing is how deep-rooted this is culturally.  Because in my family, counting me, we’ve studied and lived abroad in the U.K. and Europe, for 3 generations.  My grandfather who was a highly educated man, an engineer, had gone to Britain when he was 16, just a little younger than when I went to the U.S.  So what I am saying is – while my staying out of India made a difference to my outlook, it doesn’t always do that to all Indians, both men and women.

Pour en savoir plus sur Rita Banerji.

Tagged with: , ,

Philo-thérapie

Posted in Oh my God! by hadyba on juillet 3, 2012

Si à 13 ans votre fils est un crétin fini qui défend les idées de droite les plus cruelles qui soient, ne désespérez pas, il vous suffit de lui faire lire de la philosophie pour le guérir. Il n’est même pas nécessaire que ce soit de la philosophie politique.

La preuve par Krohn:

Krohn is bucking the received wisdom that people become more conservative as they get older, a shift he attributes partly to philosophy.

“I started reflecting on a lot of what I wrote, just thinking about what I had said and what I had done and started reading a lot of other stuff, and not just political stuff,” Krohn said. “I started getting into philosophy — Nietzsche, Wittgenstein, Kant and lots of other German philosophers. And then into present philosophers — Saul Kripke, David Chalmers. It was really reading philosophy that didn’t have anything to do with politics that gave me a breather and made me realize that a lot of what I said was ideological blather that really wasn’t meaningful. It wasn’t me thinking. It was just me saying things I had heard so long from people I thought were interesting and just came to believe for some reason, without really understanding it. I understood it enough to talk about it but not really enough to have a conversation about it.”

Read more: http://www.politico.com/news/stories/0712/78068.html#ixzz1zYJMnqtA

via Leiter

PS: Je me demande s’il ne faudrait pas parachuter des livres de pilo au Mali.

Blackgeois

Posted in France, Oh my God! by hadyba on janvier 25, 2012

Je suis ravi et flatté que le vénérable Magazine Elle ait remarqué que si j’ai « intégré tous les codes blancs », je ne le fais pas de manière littérale ». Chez moi, comme le remarque si subtilement la journaliste so trendy:

C’est toujours classique avec un twist, bourgeois avec une référence ethnique (un boubou en wax, un collier coquillage, une créole de rappeur…) qui rappelle les racines.

Source

 Franchement, tout l’article vaut la peine d’être lu pour comprendre le nouveau sens du style qui nous a saisi, nous autres noirs, maintenant que l’un des nôtres est à la Maison Blanche. Mme Dolivo a vu que nous avons presque « intégré tous les codes blancs ». Une telle reconnaissance fait chaud au coeur, non?

PS: Bizarrement, beaucoup de noirs n’apprécient pas comme il faut l’honneur que le Vénérable Magazine Elle leur fait et trouvent encore le moyen de pinailler. Lisez par exemple ce post d’Afrosomething. Décidément, aucune reconnaissance, ces gens là!

Tagged with: ,

Sur la Corée du Nord

Posted in Oh my God!, Politique by hadyba on décembre 20, 2011

Je pense que ce post est la chose la plus instructive que j’aie jamais lu sur la Corée du Nord.

Le monde a appris aujourd’hui la mort de Kim Jong-il, ainsi que sa succession à la tête de la Corée du Nord par Kim Jong-eun, son fils cadet. Défilent en boucle dans les médias des experts, et les mots « Juché » , « confucianisme » et « stalinisme » seront à n’en pas douter les plus répétés les prochains jours à propos de la Corée du Nord et de son régime autoritaire.

Il me semble donc intéressant de faire en ce jour la critique du livre peut-être le plus iconoclaste de la décennie sur ce sujet : « The cleanest race » , paru en 2010 et disponible en français depuis peu sous le titre « La race des purs » . L’auteur, B. R. Myers, vit depuis 20 ans en Corée du Sud, et y fut entre autres professeur d’université, donnant des cours concernant la littérature et la société Nord-coréenne.

Le reste….

Tagged with:

Arrested at last, arrested at last

Posted in Oh my God!, USA by hadyba on octobre 17, 2011

C’est ce que Cornel West doit être en train de psalmodier en ce moment même:

Author, commentator, civil rights activist and Princeton University professor Cornel West has been arrested while protesting on the steps of the Supreme Court about corporate influence in politics.

Je suppose qu’il désespérait que ça lui arrive jamais.

Quand il sortira de la sombre prison où l’a jetée la blanche oppression de l’Amérique raciste, nous pourrons l’écouter nous donner sa propre version, mille fois plus puissante, de ce discours de seconde zone que je mets ici à titre d’archive. Écoutez ce rhéteur que la sortie de prison de West rejettera dans les limbes de l’histoire. Demain, vous vous demanderez comment vous avez pu vous laisser prendre à de si grosses ficelles.

Tagged with: , ,

Just a word

Posted in Oh my God!, USA by hadyba on octobre 3, 2011

Les Républicains sont merveilleux:

But then, I’m not a commenter on the redstate.com blog. If you go read whatthey have to say, you’ll find they’re a lot angrier at Cain than at Perry. Because first of all, you see, “ni**erhead” is just a word, a legitimate and perfectly respectable word. It’s an old British term for a black iron post used for mooring ships. It’s an antiquated term used by loggers to describe a large rock jutting out of a road. It’s a winch or a capstan. A boiler head on a steam locomotive. See? All completely innocent! And they’re mad at or at least disappointed in Cain for giving oxygen to the scurrilous accusation that Perry may be (in that horrifying, politically correct cliché) “racially insensitive.”

Walcott vs Darwin

Posted in Littérature, Oh my God! by hadyba on août 23, 2011

Ce passage de la biographie de Derek Walcott sur wikipedia me parait presque trop beau:

In 2009, Walcott became a leading candidate for the position of Oxford Professor of Poetry but withdrew his candidacy after a whispering campaign raised the profile of earlier sexual harassment allegations. No new information about the well-publicised 1996 case came to light at this time.[12] The position was awarded to Ruth Padel, but she resigned after only nine days when her involvement in the smear campaign against Walcott was revealed. Padel’s comportment in the affair was roundly criticized by a number of respected poets in a letter of support addressed to Walcott and published in the Times Literary Supplement.[13]

…………….

  1. Quoi? Le milieu de la poesie que j’imaginais éthéré serait encore plus sanglant que la politique?
  2. Mais pour apprécier toute cette histoire, il faut garder à l’esprit que la poétesse Ruth Padel est l’arrière-arrière petite fille du Charles Darwin himself. Je suppose que c’est ce qui se passe quand on essaie d’appliquer la survival of the fittest dans des domaines où on ne le devrait pas: au final, tout le monde est perdant!

Tagged with: ,

Émancipation de la femme

Posted in France, Oh my God! by hadyba on juillet 26, 2011

Au détour d’un article de Rue89.com sur un bled ultra bourgeois:

ça date de l’émancipation de la femme, il y a une quinzaine d’années.

Ils sont vraiment hors du temps en fait. Ceci dit, ça donne curieusement de l’espoir de savoir que même les coins les plus reculés ont été atteint par la vague récente qui a fait que les femmes sont devenues nos égales.

PS: On le leur dit ou pas, que la France a perdu son empire colonial?

Tagged with:

hubris

Posted in Oh my God!, Politique by hadyba on juillet 18, 2011

Si je comprends bien, le chef de Scotland Yard démissionne parce qu’il a recruté l’un des types ayant organisé les écoutes pour qu’il le conseille sur la meilleure manière de défendre son enquête bâclée sur ces mêmes écoutes. Et il n’a même pas la dignité de partir en silence, il souligne (ce qui est vrai) qu’il n’a rien fait que ce médiocre David Cameron n’ait fait. Comme si nous attendions autant de dignité d’un politicien de droite que d’un chef de la police!

J’avoue que je n’arrive toujours pas à accepter pleinement que les gens de News Corps ont eu l’hybris de penser qu’ils pouvaient écouter les conversations privées de qui ils voulaient sans que cela ne leur retombe dessus. Quoiqu’il en soit si jamais l’empire de Rupert Murdoch s’effondre (et si ces cinglés de frères Koch ne le rachètent pas) ce sera sans doute la meilleure chose qui soit arrivé à la démocratie universelle depuis la chute du mur de Berlin. Et nous le devrions à Hugh Grant! Ce monde est fou.